Eldorado

Couverture du livre « Eldorado » de Laurent Gaudé aux éditions Editions Actes Sud
Résumé:

Aucun résumé n'est disponible pour cet ouvrage actuellement...

Donner votre avis

Articles (1)

  • Autour d'un verre avec Laurent Gaudé à propos de son roman "Danser les ombres"
    Autour d'un verre avec Laurent Gaudé à propos de son roman Danser les ombres

    Danser les ombres, le nouveau roman de Laurent Gaudé vient de paraître. Après Pour seul cortège, consacré au mythique Alexandre, c'est le Laurent Gaudé d'"Eldorado" et de La Mort du Roi Tsongor qui entraîne le lecteur dans l'Haïti d'avant le séisme de 2010. L'occasion de rencontrer l'écrivain dans les coulisses de l'écriture de ses romans, chez son éditeur Actes Sud.

Avis(22)

  • Quel talent a Laurent Gaudé pour nous faire à chaque fois plonger dans un univers, une atmosphère.
    Il a su créer une histoire poignante pour illustrer ces images insoutenables que l’on voit aux infos.
    L’immigration, sujet grave.
    L’Eldorado, combien le verront vraiment, et à quel prix...
    Voir plus

    Quel talent a Laurent Gaudé pour nous faire à chaque fois plonger dans un univers, une atmosphère.
    Il a su créer une histoire poignante pour illustrer ces images insoutenables que l’on voit aux infos.
    L’immigration, sujet grave.
    L’Eldorado, combien le verront vraiment, et à quel prix ?
    Difficile de rester insensible aux images télévisées.
    Tout aussi difficile de na pas être bouleversé par les personnages de ce livre.
    J’ai été complètement happée, du début à la fin.
    Difficile de revenir à la réalité.
    Et comme à chaque fois, l’écriture est juste, impeccable.
    Un grand moment de lecture.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Très beau roman dont le thème principal, l'immigration est encore d'actualité. Un roman sur les rêves de ceux qui viennent et leur choc quand ils arrivent...Deux récits enchâssés, très beau, très réaliste...

    Très beau roman dont le thème principal, l'immigration est encore d'actualité. Un roman sur les rêves de ceux qui viennent et leur choc quand ils arrivent...Deux récits enchâssés, très beau, très réaliste...

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Salvatore est un marin sicilien. Depuis 20 ans, il patrouille dans les eaux de la Méditerranée à la recherche de clandestins livrés au sort. Pour les sauver oui, mais surtout pour les intercepter.


    C’est dans les rues de Catane que le regard d’une femme se pose sur lui. Eberlué, il finit par...
    Voir plus

    Salvatore est un marin sicilien. Depuis 20 ans, il patrouille dans les eaux de la Méditerranée à la recherche de clandestins livrés au sort. Pour les sauver oui, mais surtout pour les intercepter.


    C’est dans les rues de Catane que le regard d’une femme se pose sur lui. Eberlué, il finit par la reconnaître. Deux ans auparavant, il l’avait récupérée sur un des innombrables bateaux qui sillonnent la mer. Elle lui raconte alors son périple, la misère, le bateau comme échappatoire, les sommes folles englouties, les marins qui les abandonnent, la mort de son fils nourrisson… Depuis son arrivée en Italie elle n’a pensé qu’à la vengeance, et lui fait une demande saugrenue. Elle veut une arme et retrouver l’armateur qui a empoché l’argent et les a livré à la mort en toute connaissance de cause…

    Salvatore contre toute attente acquiesce à la demande. Sa vie en est changée, il ne pense qu’à cette femme, regarde sont métier avec dégoût, et décide sur un coup de tête de tout quitter, de se dépouiller de ses biens et jusqu’à son identité, pour traverser la Méditerranée à son tour, s’immerger dans la réalité de tous ces clandestins.

    Au Soudan, Soleiman et Jamal quant à eux s’apprêtent à faire le grand saut, tout quitter pour une promesse d’avenir meilleur. Mais Soleiman va devoir faire la route seul. Au moment de partir Jamal lui annonce qu’il est malade et ne peut l’accompagner. Soleiman entame alors la route, traverse des étendues désertiques, se fait voler et tabasser par des passeurs, vole à son tour, expérimente l’amitié et la solitude…

    Au gré des chapitres, les destins de ces hommes et femmes s’entrecroisent, pour nous livrer un tableau humain très riche et touchant. Peu de détails sur les pays d’origine et les situations personnelles des personnages, qui tous se rejoignent dans la même souffrance de l’exil et de la perte, la même misère supposée, la même envie, celle d’un eldorado répondant à tous leurs souhaits de richesse ou simplement de bonheur.

    J’ai aimé ce roman très bien écrit, qui nous présente la réalité de l’émigration sous un jour nouveau, très humain et qui délivre beaucoup d’émotions.

    https://mesmotsmeslivres.wordpress.com/2017/11/25/eldorado-de-laurent-gaude/

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Ce roman aborde les thématiques de l’immigration clandestine, de la famille, du rêve d’une vie meilleure mais aussi des questions plus profondes sur le but de notre travail et de notre vie.
    Le roman se compose de treize chapitres, dans lesquels s’entremêlent deux histoires liées à l’immigration...
    Voir plus

    Ce roman aborde les thématiques de l’immigration clandestine, de la famille, du rêve d’une vie meilleure mais aussi des questions plus profondes sur le but de notre travail et de notre vie.
    Le roman se compose de treize chapitres, dans lesquels s’entremêlent deux histoires liées à l’immigration clandestines.

    On suit deux personnages principaux. Le premier, le commandant Salvatore Piracci, vit à Catane, où de nombreux immigrés se retrouvent en mer aux alentours de la Sicile. Piracci est un policier maritime, son travail consiste au sauvetage puis à l’arrestation de clandestins arrivés par voie maritime sur des bateaux de fortunes. Un événement va faire basculer la vie quotidienne de Piracci : une femme, qu’il a sauvée il y a deux ans des flots, vient lui demander un service qui va lui poser quelques questionnements moraux.
    L’autre personnage, Soleiman (on n’apprend son identité qu’au chapitre quatre), souhaite quitter le Soudan par tous les moyens.
    Le lecteur suit les aventures de ses deux personnages dans toute l’Afrique et l’Europe.
    On s’attache à ces deux protagonistes, très différents et qui ne vivent pas sur le même continent ni dans les mêmes conditions, mais qui cherchent tous les deux un but dans l’existence.
    J’ai été très émue par la séparation de Soleiman et de son frère Jamal en Libye, en effet ce dernier ne peut pas le suivre suite à une annonce bouleversante. On ressent vraiment la douleur de Soleiman, notamment par l’utilisation du pronom « je » qui rapproche ce personnage du lecteur instantanément.

    Le rythme de ce roman alterne les phases de descriptions, qui sont d’ailleurs très poétiques et imagées et des moments de suspense dans l’aventure des personnages. Le suspense dans le roman est parfois insoutenable, tellement le lecteur craint pour la vie de ses deux héros. Les rebondissements sont très présents, ils montrent la complexité du parcours d’hommes et de femmes qui souhaitent quitter leur pays où ne règnent que misère, maladie et aucune possibilité de s’en sortir. Ces personnes sont prêtes à tout, même à risquer leur vie, à perdre tout sentiment d’humanité, pour espérer une vie meilleure : l’Eldorado.

    Le style d’écriture de Laurent Gaudé est vraiment appréciable, il suffit de lire la première page du roman pour voir la beauté de la description d’un simple marché aux poissons.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.