École et politique en Afrique noire ; sociologie des crises et des réformes du système d'enseignement au Sénégal et au Burkina Faso (1960-2000)

Couverture du livre « École et politique en Afrique noire ; sociologie des crises et des réformes du système d'enseignement au Sénégal et au Burkina Faso (1960-2000) » de Pascal Bianchini aux éditions Karthala
  • Date de parution :
  • Editeur : Karthala
  • EAN : 9782845863668
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Depuis plusieurs décennies, les systèmes d'enseignement africains constituent l'" arène " de mobilisations collectives d'enseignants, d'étudiants et de " scolaires ".
C'est ce que l'on a pu observer de façon répétée au Sénégal, surtout depuis les événements de mai et juin 68, et au Burkina Faso... Voir plus

Depuis plusieurs décennies, les systèmes d'enseignement africains constituent l'" arène " de mobilisations collectives d'enseignants, d'étudiants et de " scolaires ".
C'est ce que l'on a pu observer de façon répétée au Sénégal, surtout depuis les événements de mai et juin 68, et au Burkina Faso depuis le début des années 70. Les revendications apparues au cours de ces mobilisations ont souvent mêlé des motivations matérielles, culturelles et politiques. Ces premières manifestations de la conflictualité autour de l'institution scolaire ont alors contribué à l'émergence de projets de réformes éducatives dans la décennie 70, inspirés par une thématique " progressiste " soutenue par l'UNESCO.
Au cours de la décennie 80, cette dynamique réformiste s'est essoufflée et a été supplantée par la montée en puissance de l'" ajustement éducatif " impulsé par la Banque mondiale. Toutefois, ce projet de réagencement des systèmes d'enseignement a rencontré de sérieuses résistances de la part des acteurs des luttes scolaires et universitaires. De plus, ces mobilisations sociales ont fortement marqué le jeu politique que l'on observe dans ces deux pays, tant par les effets à court terme, lors des phases de crises, qu'à plus long terme, avec la genèse de forces socio-politiques d'opposition aux régimes en place.
Cet ouvrage reconstitue les processus qui expliquent la politisation récurrente des crises de l'enseignement au Sénégal et au Burkina Faso, en les mettant en perspective avec la situation d'autres pays africains. Il s'inscrit dans le projet d'une sociologie historique des interactions entre systèmes d'enseignement et systèmes politiques en Afrique noire. Il suggère également une lecture critique des analyses dominantes dans le champ africaniste tant dans le domaine de la science politique que de l'économie de l'éducation.

Donner votre avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions