Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Doggy bag t.1

Couverture du livre « Doggy bag t.1 » de Philippe Djian aux éditions Julliard
  • Date de parution :
  • Editeur : Julliard
  • EAN : 9782260016014
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

certains hommes couchaient avec béa dans le but d'obtenir une réduction sur l'achat de leur voiture.
sur certains modèles, ils pouvaient réaliser une économie appréciable. ainsi débute doggy bag, la première série littéraire écrite par philippe djian - avec jubilation. julliard publiera la... Voir plus

certains hommes couchaient avec béa dans le but d'obtenir une réduction sur l'achat de leur voiture.
sur certains modèles, ils pouvaient réaliser une économie appréciable. ainsi débute doggy bag, la première série littéraire écrite par philippe djian - avec jubilation. julliard publiera la deuxième et la troisième saisons de doggy bag en 2006.

Donner votre avis

Articles (1)

Avis (2)

  • "Edith est revenue, finit-il par lâcher en retirant ses mains de la table.
    - Ne dis pas de conneries répliqua-t-elle vivement, sur un ton hystérique."

    Saison 1 découverte à la boîte à livres.
    C'est sympa, décalé.

    "Edith est revenue, finit-il par lâcher en retirant ses mains de la table.
    - Ne dis pas de conneries répliqua-t-elle vivement, sur un ton hystérique."

    Saison 1 découverte à la boîte à livres.
    C'est sympa, décalé.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Edith reviant chez sa fille Sonia.
    Vingt ans avent, elle avait quitté la ville, enceinte d’un des deux frères, David et Marc, propriétaires d’un garage de luxe.
    Son retour provoque bien des émois dans la famille Sollens.
    Ce n’est pas inintéressant, et puis il y a le style Djian, vif,...
    Voir plus

    Edith reviant chez sa fille Sonia.
    Vingt ans avent, elle avait quitté la ville, enceinte d’un des deux frères, David et Marc, propriétaires d’un garage de luxe.
    Son retour provoque bien des émois dans la famille Sollens.
    Ce n’est pas inintéressant, et puis il y a le style Djian, vif, cru..
    Mais ça tourne quand même en rond. On se demande si on apprendra ce qui s’est passé il y a vingt ans.
    Arrivée à la fin, j’allais attaquer la saison 2, quand je me suis rendu compte qu’il y en avait 5 ou 6.
    Alors là non, même si c’est pas mal, il ne faut pas exagérer. La saison 2 restera définitivement fermée pour moi.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.