Deux soeurs

Couverture du livre « Deux soeurs » de David Foenkinos aux éditions Gallimard
  • Date de parution :
  • Editeur : Gallimard
  • EAN : 9782072841842
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Du jour au lendemain, Étienne décide de quitter Mathilde, et l'univers de la jeune femme s'effondre. Comment ne pas sombrer devant ce vide aussi soudain qu'inacceptable? Quel avenir composer avec le fantôme d'un amour disparu? Dévastée, Mathilde est recueillie par sa soeur Agathe dans le petit... Voir plus

Du jour au lendemain, Étienne décide de quitter Mathilde, et l'univers de la jeune femme s'effondre. Comment ne pas sombrer devant ce vide aussi soudain qu'inacceptable? Quel avenir composer avec le fantôme d'un amour disparu? Dévastée, Mathilde est recueillie par sa soeur Agathe dans le petit appartement qu'elle occupe avec son mari Frédéric et leur fille Lili. De nouveaux liens se tissent progressivement au sein de ce huis clos familial, où chacun peine de plus en plus à trouver un équilibre. Il suffira d'un rien pour que tout bascule...
David Foenkinos dresse le portrait d'une femme aux prises avec les tourments de l'abandon. Mathilde révèle peu à peu une nouvelle personnalité, glaçante, inattendue. Deux soeurs, ou la restitution précise d'une passion amoureuse et de ses dérives.

Donner votre avis

Avis(5)

  • ✒️ Je fais partie des personnes littéralement charmée par la plume de David Foenkinos alors que les histoires ne m'ont pas toujours transportée.
    Les mots qu'il appose les uns à la suite des autres prennent une musicalité poétique qui me plaît énormément.
    C'est pourquoi, sans même lire la 4è...
    Voir plus

    ✒️ Je fais partie des personnes littéralement charmée par la plume de David Foenkinos alors que les histoires ne m'ont pas toujours transportée.
    Les mots qu'il appose les uns à la suite des autres prennent une musicalité poétique qui me plaît énormément.
    C'est pourquoi, sans même lire la 4è de couverture et parce que le titre me plaisait déjà, je me suis directement plongée dans ma lecture.
    .
    ✏️Ce roman commence par une inquiétude de Mathilde, professeur de français, en coule avec Etienne. Ils ont un projet de mariage, après une demande officielle lors d'un voyage en Croatie. Sauf que Mathilde trouve Etienne distant.
    Mathilde s'écroule littéralement lorsque ce dernier lui annonce qu'il quitte l'appartement, qu'il la quitte, elle. Désespérée et abandonnée, elle sonne chez la voisine, psychiatre. Le médecin l'accueille chez elle, lui offre une tisane et Mathilde repart avec un traitement et un arrêt de travail pour une semaine. De retour au lycée, elle tente de faire l'illusion jusqu'au moment où elle perd le contrôle.
    ✏️ La vie de Mathilde part à la dérive et c'est chez sa soeur, Agathe, qu'elle échoue. Accueillie dans la chambre de sa nièce, encore bébé, elle tente de sortir la tête de l'eau. Au milieu d'Agathe, de son mari et de sa nièce, elle tente de reprendre pied, mais reste très en difficulté pour retrouver un souffle de vie et d'envie.
    Quant à la suite, je vous laisse la découvrir.
    .
    ✒️ Ce roman raconte la descente aux enfers d'une héroïne "banale". Un couple, des projets de mariage, un boulot...
    Jusqu'à la chute sentimentale, qui entraine une chute professionnelle, etc...
    Comment se relever à ce moment-là ? Avec quel appui ? Que se passe t il dans la tête ?
    .
    ✒️ Un roman que j'ai pris plaisir à lire abordant ce thème de la séparation, de la déception amoureuse. On assiste à une fragilité et une chute progressive de l'heroïne... qui est pourtant soutenue par sa soeur.
    Un roman délicat et intense, que j'ai dévoré.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • https://dubonheurdelire.wordpress.com/

    J'ai cédé à la tentation de lire le dernier Foenkinos alors que ma PAL ne cesse de grandir ! Mais le titre accrocheur a suscité ma curiosité. Voici la présentation de l'éditeur :

    "Mathilde, la trentaine, forme avec Etienne un couple heureux. Elle est...
    Voir plus

    https://dubonheurdelire.wordpress.com/

    J'ai cédé à la tentation de lire le dernier Foenkinos alors que ma PAL ne cesse de grandir ! Mais le titre accrocheur a suscité ma curiosité. Voici la présentation de l'éditeur :

    "Mathilde, la trentaine, forme avec Etienne un couple heureux. Elle est professeure de français dans un lycée. Elle adore son métier et ses élèves - à qui elle communique sa passion pour Flaubert et en particulier pour L'éducation sentimentale. Lors de leur dernier voyage en Croatie, Etienne lui a proposé de l'épouser et de fonder une famille. Mais peu de temps après leur retour, Etienne change d'attitude. Il est distant, gêné. Pressé de questions, il avoue qu'il a revu son ancienne compagne, Iris, et que cette rencontre l'a bouleversé. Etienne a compris que sa vie devait s'accomplir avec elle. L'univers de Mathilde s'effondre. En proie à une douleur inouïe, elle s'aperçoit que toute sa vie tournait autour de l'homme qui l'a quittée. Malgré le soutien d'une voisine psychiatre ou du proviseur du lycée qui l'apprécie beaucoup (et sans doute un peu plus), elle sombre et finit par être mise à pied. Sa soeur Agathe la recueille dans le petit appartement qu'elle occupe avec son mari Frédéric et leur fille Lili. La relation entre les deux soeurs se redéfinit dans cette cohabitation de plus en plus éprouvante. De nouveaux liens se tissent peu à peu au sein de ce huis-clos familial où chacun peine de plus en plus à trouver l'équilibre. Il suffirait d'un rien pour que tout bascule... "

    J'ai dévoré en une seule journée ce roman ! J'y ai aimé les références littéraires que l'auteur parsème au fil des pages mais aussi cette distance ironique que le narrateur installe envers le personnage de Mathilde (on retrouve un peu de Flaubert dans le travail d'écriture de Foenkinos et pas seulement dans l'amour de Mathilde pour L'Education sentimentale). Même si l'on pressent la fin de ce roman, ce livre n'en est pas moins captivant car il décrit et analyse comment tout peut basculer, comment le bonheur peut s'effriter et laisser place à une douce folie.

    En résumé : un roman efficace et plaisant à lire !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Deux sœurs est un récit court qui peut se lire d’une traite. Ses chapitres courts également donnent du rythme à cette histoire. L’écriture est addictive à n’en pas douter. C’est certainement ce qui m’a tenue de page en page mais ça ne fait pas tout vous en conviendrez !

    Un récit court oui...
    Voir plus

    Deux sœurs est un récit court qui peut se lire d’une traite. Ses chapitres courts également donnent du rythme à cette histoire. L’écriture est addictive à n’en pas douter. C’est certainement ce qui m’a tenue de page en page mais ça ne fait pas tout vous en conviendrez !

    Un récit court oui peut être trop ! Si certains textes souffrent de longueurs, celui-ci souffre à mon goût de bien trop de raccourcis. Je n’ai pas eu l’impression de sonder l’âme de Mathilde, le personnage central de ce roman. J’ai plutôt eu le sentiment que les portes de son âme me restaient désespérément closes. Au fil du récit, on trouve d’abord la clé qui permet de les déverrouiller, puis lorsqu’elles commencent à s’ouvrir, c’est dans un grincement et vous comprenez alors qu’on ne pourra jamais les ouvrir entièrement. Un texte donc bien trop timide me concernant et un texte souffrant de bien trop de raccourcis donnant l’impression qu’il manque le liant entre les différents événements. Pourtant, on devine l’épilogue dès les premières pages tournées… Un épilogue presque trop facile…

    Puis, oserai-je le dire ? Pari risqué pour un homme que de décrire les états d’âme d’une femme...

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Depuis 5 ans, Mathilde vit le parfait amour avec Etienne. L’été dernier il l’a même demandé en mariage. Oui mais voilà, c’est bien connu, les gens heureux n’ont pas d’histoire… Du jour au lendemain Etienne laisse tomber Mathilde pour son ancienne petite amie revenue d’Australie.
    En plus de...
    Voir plus

    Depuis 5 ans, Mathilde vit le parfait amour avec Etienne. L’été dernier il l’a même demandé en mariage. Oui mais voilà, c’est bien connu, les gens heureux n’ont pas d’histoire… Du jour au lendemain Etienne laisse tomber Mathilde pour son ancienne petite amie revenue d’Australie.
    En plus de perdre Etienne, elle perd aussi son poste suite à un moment d’égarement. Recueillie par sa sœur Agathe, elle s’installe chez elle. D’abord contente de sa sollicitude, le regard qu’elle porte sur sa sœur toujours optimiste et heureuse finit par l’écoeurer…

    ***
    « La délicatesse », « Vers la beauté » jusqu’à présent j’ai bien aimé les romans que j’ai lus de Foenkinos et c’est aussi le cas de celui-ci même si je le trouve un peu moins bien que les autres.
    Une histoire qui se laisse lire mais il ne faut pas s’attendre à un livre avec de l’action c’est sûr, tout comme dans ceux que j’ai cité précédemment. On a juste ici la descente d’une femme déprimée complètement perdue qui pensait sa vie toute tracée avec l’homme qu’elle aimait et qui se voit rejetée du jour au lendemain. Le bonheur des autres ne fait que lui renvoyer son désarroi, sa souffrance et l’impression qu’elle n’est qu’une looseuse vouée à toujours être du côté des perdants.
    Pas trop de surprise en ce qui concerne la fin.
    Sympa, sans plus.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions