Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Delacroix

Couverture du livre « Delacroix » de Arlette Serullaz aux éditions Cinq Continents
Résumé:

D'un bout à l'autre de sa vie, Delacroix n'a cessé de dessiner. Les milliers de feuilles dispersées au cours de lavente organisée après sa mort attestent l'importance que l'artiste accordait à ce travail. Riche de plus de trois mille dessins, grâce notamment à la générosité d'un grand... Voir plus

D'un bout à l'autre de sa vie, Delacroix n'a cessé de dessiner. Les milliers de feuilles dispersées au cours de lavente organisée après sa mort attestent l'importance que l'artiste accordait à ce travail. Riche de plus de trois mille dessins, grâce notamment à la générosité d'un grand collectionneur, Étienne Moreau-Nélaton, le fonds du musée du Louvre permet, à lui seul, de découvrir la complexité d'un génie aux multiples faces, dont l'écriture a évolué, au cours des temps, vers un lyrisme de plus en plus prononcé et une évidente synthétisation des formes recréées par son imaginaire. Qu'il ait recours à l'inépuisable dictionnaire que lui offre la nature, qu'il dessine de souvenir ou de libre invention, qu'il réagisse, comme c'est souvent le cas, à un texte littéraire, Delacroix est un dessinateur paradoxal, respectueux de la tradition mais la transgressant en permanence. Il a utilisé, alternativement ou conjointement, presque toutes les techniques graphiques, fusain, sanguine, pastel, crayon graphite, plume, aquarelle ou lavis, en les poussant jusqu'à leur point d'accomplisseme nt, sinon de rupture. Ses dessins foisonnants, où s'enchevêtrent savamment et passionnément lignes et couleurs, hachures fiévreuses et courbes sensuelles, dressent une passerelle entre le passé et le présent.

Donner votre avis