Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

De Munich à Dantzig ; journal (30 août 1938 - 18 août 1939)

Couverture du livre « De Munich à Dantzig ; journal (30 août 1938 - 18 août 1939) » de Paul De Villelume aux éditions Pu De Paris-sorbonne
Résumé:

C'est le propre des grandes catastrophes nationales de susciter, après coup, la publication de nombreux mémoires et souvenirs. Ceux-ci constituent autant de plaidoyers pro domo, souvent maladroits, parfois sincères, mais jamais exempts d'arrière-pensées justificatrices. L'effondrement du... Voir plus

C'est le propre des grandes catastrophes nationales de susciter, après coup, la publication de nombreux mémoires et souvenirs. Ceux-ci constituent autant de plaidoyers pro domo, souvent maladroits, parfois sincères, mais jamais exempts d'arrière-pensées justificatrices. L'effondrement du printemps 1940 ne fait pas exception. Hommes politiques, diplomates et chefs militaires publièrent ainsi nombre d'ouvrages après 1945 ; aucun ne divulgua cependant son journal personnel et chacun put ainsi, au prix de moult omissions et arrangements, prétendre avoir tout compris dès l'avant-guerre, sans être compris de ses contemporains.
Le journal de Paul de Villelume jette une lumière crue, et souvent cruelle, sur la période 1938-1939. Sous sa plume, nous voyons évoluer les généraux Gamelin et Georges, mais aussi Edouard Daladier, Georges Bonnet, Alexis Léger et René Massigli. Aux ambiguïtés sibyllines du secrétaire général du Quai d'Orsay répondent les certitudes du chef de l'armée française, «sûr de gagner» une guerre contre l'Allemagne.
Malgré les hésitations lancinantes du chef du gouvernement et les efforts désespérés de nombre de hauts responsables en faveur de la paix, on sent monter tout au long de ces pages l'orage qui éclata le premier jour de septembre 1939. Les méandres et les coulisses de la diplomatie française, de la crise de Munich à celle de Dantzig, apparaissent ici au grand jour. La lecture de ce journal permet ainsi d'apporter de nouveaux éléments de réponse à la question maintes fois posée et jamais tout à fait résolue : comment et pourquoi les Français sont-ils entrés en guerre en 1939 ?

Donner votre avis