Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

De la taille à la conduite des arbres fruitiers (3e édition)

Couverture du livre « De la taille à la conduite des arbres fruitiers (3e édition) » de Evelyne Leterme et Jean-Marie Lespinasse aux éditions Rouergue
  • Date de parution :
  • Editeur : Rouergue
  • EAN : 9782812602283
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

En observant bien les variétés d'arbres fruitiers, on découvre qu'elles sont toutes différentes et que chacune d'entre elles possède un type de ramification puis de fructification particulier. Cette organisation naturelle, libre est la plus harmonieuse et la plus efficace en matière... Voir plus

En observant bien les variétés d'arbres fruitiers, on découvre qu'elles sont toutes différentes et que chacune d'entre elles possède un type de ramification puis de fructification particulier. Cette organisation naturelle, libre est la plus harmonieuse et la plus efficace en matière d'édification de l'arbre puis d'induction de la fructification (rapidité de la mise à fruit et équilibre entre croissance annuelle et fructification). La volonté de faire rentrer de force la variété dans une forme géométrique détruit sa façon naturelle et particulière de ramifier et de fructifier. Elle oblige l'homme à maintenir chaque année, artificiellement, un équilibre précaire entre les lieux où s'expriment la croissance et les lieux où se développent la fructification qui se dissocient au lieu de collaborer. Plus sévère est la taille, plus dominant est « l'arbre » alors que la formation de la fleur, son induction puis son évolution vers le fruit, seront incertains et incomplets. Si nous respectons cette construction naturelle de l'arbre puis son mode de fructification, nous n'imposerons plus de tailles artificielles de formation puis de fructification. Nous interviendrons comme des éducateurs, en favorisant les caractéristiques de chaque variété. Cette vision doit provoquer en nous un contrôle de nos « réflexes sécateurs » que nous avons acquis par atavisme. Vouloir ramener systématiquement le fruit sur le centre de l'arbre ou arrêter l'arbre en hauteur avec le sécateur sont autant de pratiques, d'interventions instinctives et destructrices, non respectueuses de la nature et qui n'ont aucune signification physiologique. Dans cet ouvrage, 15 espèces différentes sont traitées. Ne plus tailler les arbres fruitiers pour obtenir en priorité une forme géométrique et structurée mais les accompagner dans leur développement naturel pour obtenir une mise à fruit rapide et de bonne qualité est le but que se sont assignés 24 auteurs et collaborateurs qui se sont regroupés pour traiter chacun d'une espèce particulière sur laquelle leur expérience est irremplaçable.

Donner votre avis