Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Dans l'ombre des hommes

Couverture du livre « Dans l'ombre des hommes » de Anais Jeanneret aux éditions Albin Michel
Résumé:

Tout perdre du jour au lendemain. Quitter Paris et les privilèges d'un milieu envié mais impitoyable. Fuir son mari poursuivi pour trafic d'influence. Devenir la proie d'un infernal harcèlement sur les réseaux sociaux et dans la presse parce que « femme de ».
Dans ce roman contemporain, Anaïs... Voir plus

Tout perdre du jour au lendemain. Quitter Paris et les privilèges d'un milieu envié mais impitoyable. Fuir son mari poursuivi pour trafic d'influence. Devenir la proie d'un infernal harcèlement sur les réseaux sociaux et dans la presse parce que « femme de ».
Dans ce roman contemporain, Anaïs Jeanneret, observant les milieux du pouvoir et leur cruauté, décrit la traque d'une femme prise dans l'engrenage du cyberbashing. Et qui, en choisissant de sortir de l'ombre, s'expose à une violence fatale. Une histoire d'aujourd'hui.

Donner votre avis

Avis (2)

  • Un roman vite lu, qui à première vue semble conter une histoire romanesque qui se passe dans les beaux quartiers de Paris .
    Un couple, une romancière mariée à un secrétaire d'Etat. Une usure du couple, une affaire financière louche pour lui, un divorce.
    Mais le plus intéressant est...
    Voir plus

    Un roman vite lu, qui à première vue semble conter une histoire romanesque qui se passe dans les beaux quartiers de Paris .
    Un couple, une romancière mariée à un secrétaire d'Etat. Une usure du couple, une affaire financière louche pour lui, un divorce.
    Mais le plus intéressant est l'irruption par toutes petites touches de l'affaire dans les réseaux sociaux, des photos trafiquées, d'affirmations fausses qui touchent l'épouse. Elle est pourtant étrangère à l'infamie qui touche son mari!
    Devant un tel déferlement comment se protéger quand presque tous vos "amis" se détournent de vous? Comment retrouver peut-être une vie normale?
    C'est en cela que ce roman bien de notre époque est parfois glaçant.
    je ne suis pas restée indifférente à cette lecture et au danger des écrans qui peuvent tuer.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Anaïs Jeanneret frappe fort et juste. «Dans l'ombre des hommes» met en scène une romancière, épouse d’un homme politique corrompu et qui la trompe de surcroît. Elle devient alors la proie des médias et des réseaux sociaux, aptes à juger sans savoir.

    Quand Louise sort de chez elle, elle a...
    Voir plus

    Anaïs Jeanneret frappe fort et juste. «Dans l'ombre des hommes» met en scène une romancière, épouse d’un homme politique corrompu et qui la trompe de surcroît. Elle devient alors la proie des médias et des réseaux sociaux, aptes à juger sans savoir.

    Quand Louise sort de chez elle, elle a l'humeur aussi maussade que celle des manifestants bardés de leurs gilets jaunes. Et ses yeux rougis par le gaz lacrymogène sont à l'unisson de son état d'esprit. Après plus de vingt ans de mariage elle a découvert que Philippe, son mari secrétaire d'État à Bercy, possédait un compte off-shore et avait une liaison avec Mathilde, son assistante.
    Autant dire que le dîner qu'elle honore de sa présence l'indiffère au plus haut point. Elle regarde les convives s'agiter et s'auto-congratuler, satisfaits du vernis dont ils ont recouvert leurs existences bourgeoises.
    Elle a fait son choix. Demander le divorce et prendre l'air.
    Dans ce coin perdu du Perche où s'est réfugié sa mère, qui l'accueille sans lui pose de questions, elle trouve la quiétude de la zone blanche, d'une nature figée par l'hiver. L'endroit est idéal pour poursuivre la rédaction de son nouveau roman.
    Ici, elle se ressource, retrouve des souvenirs et prévient son fils Léo parti en stage en Australie de son choix. Qui ne l'étonne pas outre-mesure, ayant bien senti le fossé se creuser entre ses père et mère. À deux heures de route de Paris, la rumeur de la capitale la rattrape cependant. Elle découvre les insinuations fielleuses des journalistes après le rachat du groupe de presse Pressinvest orchestré par son mari: « Louise Voileret, l'écrivain des beaux quartiers a toujours su merveilleusement bien s'entourer, Dès le lycée, elle a noué des liens avec Pierre Bergot, aujourd'hui nouveau propriétaire de Pressinvest. Étudiante à la Sorbonne, elle fait tout naturellement un stage d'été au Figaro, bon sang ne saurait mentir. Le service littéraire accueille la jeune stagiaire quand d'autres passent leur été à travailler dans un fast-food, On ne s’étonnera donc pas de voir son premier roman publié deux ans plus tard. Puis elle épouse Philippe Dumont, bomme politique réputé pour son puissant réseau. N'en jetez plus! Pourtant, il lui en faut davantage. Pressinvest est à vendre. L'opportunité est trop belle. Elle fait le lien entre M. Bergot et son mari. Ce dernier ouvre les bonnes portes, ignorant le conflit d'intérêts. De son bureau de Bercy, rien n’est plus simple, L'homme d'affaires saura remercier Mme Voileret le moment venu, elle peut attendre sereinement le renvoi d'ascenseur.» La voilà punie pour une faute qu'elle n'a pas commise. La voilà prise dans une spirale infernale qui va la happer encore plus puissamment. Des amies prennent leur distance, son éditeur manque leur rendez-vous, les journalistes l'assaillent. Les révélations s'enchaînent, la forçant à réagir. D'autant que la vague devient de plus en plus nauséabonde, l'antisémitisme venant se mêler aux soi-disant mœurs dissolues.
    "Au-delà du défoulement, la haine est devenue un moyen d'expression comme un autre. Elle semble sans limites, banalisée, décomplexée, auto-justifiée et nourrie par le conspirationnisme et la misère humaine."
    Anaïs Jeanneret réussit parfaitement à dépeindre cette époque qui, par la force et l'instantanéité des réseaux sociaux, peut détruire en un instant une réputation, vider des tombereaux d'insanités et contre lesquels il n'y a pas moyen de lutter. Alors, il faut se blinder, alors il faut essayer de se construire une nouvelle légèreté. "Mais après l’implosion des derniers mois, elle n’est pas certaine de savoir recoller les morceaux. Pas sûre de retrouver cette légèreté." Le réquisitoire est aussi implacable que désespérant. Puisse ce roman nous aider à ne pas nous emballer, à ne pas crier avec la meute mais conserver un regard lucide sur une actualité qui s'emballe trop fréquemment, laissant le spectaculaire prendre le pas sur la réalité des faits. En ce sens, ce roman est un avertissement salutaire.
    https://bit.ly/3ovfuLw

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.