Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Dans les geôles de Sibérie

Couverture du livre « Dans les geôles de Sibérie » de Yoann Barbereau aux éditions Stock
  • Date de parution :
  • Editeur : Stock
  • EAN : 9782234086166
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

« La scène se joue non loin du lac Baïkal, où je vis, où j'aime, où j'ai la chance d'être aimé, à Irkoutsk, capitale de la Sibérie orientale. Des hommes cagoulés surgissent, c'est le matin. Ma fille crie. Elle a cinq ans. Je suis arrêté sous ses yeux, frappé ensuite avec science, interrogé, mais... Voir plus

« La scène se joue non loin du lac Baïkal, où je vis, où j'aime, où j'ai la chance d'être aimé, à Irkoutsk, capitale de la Sibérie orientale. Des hommes cagoulés surgissent, c'est le matin. Ma fille crie. Elle a cinq ans. Je suis arrêté sous ses yeux, frappé ensuite avec science, interrogé, mais surtout frappé de ce mot ignominieux qu'il m'est pénible d'écrire : pédophilie. Sous les cagoules et dans l'ombre, des hommes veulent ma peau. Ils ont enclenché une mécanique de destruction, grossière et implacable, elle porte un nom, je le connais, le mot a été inventé par le KGB : Kompromat.

Dans les geôles de Sibérie, je tente de comprendre. Dans l'hôpital psychiatrique où je suis plus tard enfermé, je tente de comprendre. On me promet quinze années de camp à régime sévère. L'histoire de mes évasions peut commencer.

Nommer les personnages et les lieux importe peu. Je n'ai rien inventé. C'est un film, et ce n'en est pas un. C'est un roman, et ce n'en est pas un. Ce qui importe, c'est le moment de beauté où la littérature rend la vie plus intéressante que la littérature, ce qu'il faut, c'est l'attraper comme on attrape un poignard. La meute lancée à mes trousses craignait que tout finisse dans un livre. Le voilà. »

Donner votre avis

Avis (14)

  • C'est l'histoire d'un guet-apens inextricable. Un guet-apens ce n'est déjà pas marrant mais en Russie...
    Yoann Barbereau est directeur de l'alliance française à Irkoutsk en Sibérie. Il dérange alors il va vivre un enfer ; enfer qu'il raconte ici.
    De l'arrestation à la fuite en passant par ses...
    Voir plus

    C'est l'histoire d'un guet-apens inextricable. Un guet-apens ce n'est déjà pas marrant mais en Russie...
    Yoann Barbereau est directeur de l'alliance française à Irkoutsk en Sibérie. Il dérange alors il va vivre un enfer ; enfer qu'il raconte ici.
    De l'arrestation à la fuite en passant par ses amours et amitiés, il va nous conter les méandre de cette histoire.
    Malgré les preuves de son innocence, sa captivité va durer plusieurs années d'abord en prison, puis hôpital psychiatrique, ensuite assigné à résidence et pour finir à l'ambassade de France à Moscou.
    Les passages qui m'ont le plus plus sont ceux de la prison.
    L'écriture est simple et se veut un peu poétique.
    Il manque néanmoins plusieurs dizaines de pages. J'aurais aimé que l'arrivée en Russie soit plus détaillée, que la vie quotidienne soit abordée et puis cela s'arrête à l'orée de la frontière.
    Il m'a manqué le passage de cette frontière, qui l'a récupéré (sa soeur ?), comment est-il rentrée en France ? Comment a t'il été accueilli ?
    Je suis restée un peu sur ma faim.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Il y a un manque de gravité, de maturité, et dans le récit, et dans le personnage. On attend une tragédie, on découvre les tribulations d'un bobo jouisseur très satisfait de lui-même, excité à l'idée de sortir de l'anonymat par un récit d'aventurier.
    Pénible. J'aurais intitulé "Du rififi au...
    Voir plus

    Il y a un manque de gravité, de maturité, et dans le récit, et dans le personnage. On attend une tragédie, on découvre les tribulations d'un bobo jouisseur très satisfait de lui-même, excité à l'idée de sortir de l'anonymat par un récit d'aventurier.
    Pénible. J'aurais intitulé "Du rififi au Baïkal"

    Lire 'La fin de l'homme rouge' pour saisir la légèreté presque grotesque du personnage et du style.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Dans les geôles de Sibérie, c'est le récit assez effroyable mais aussi rocambolesque de l'arrestation, détention puis évasion de Yoann Barbereau alors qu'il est directeur de l'Alliance française à Irkoutz. Yoann Barbereau est victime d'une effroyable machination. le livre se lit comme un roman,...
    Voir plus

    Dans les geôles de Sibérie, c'est le récit assez effroyable mais aussi rocambolesque de l'arrestation, détention puis évasion de Yoann Barbereau alors qu'il est directeur de l'Alliance française à Irkoutz. Yoann Barbereau est victime d'une effroyable machination. le livre se lit comme un roman, truffé de nombreuses références à la littérature russe. Ce que j'ai aimé dans ce récit, c'est l'image de la citadelle intérieure que se construit l'auteur grâce à toutes ces références littéraires auxquelles il se raccroche, ces poèmes qu'il se récite et qui lui donnent sa force intérieure, ce qui lui permet de tenir et de supporter l'épreuve qu'il traverse. L'expérience de la prison et de l'internement est sans doute ce qui est le plus intéressant dans ce récit et le mieux restitué dans ce qu'il vit avec ses co-détenus. « La pire des épreuves consistait pour eux à se trouver désoeuvrés face à eux-mêmes. Ce sentiment m'est étranger. » Pour l'auteur, « la solitude est un bienfait dès lors que l'on dispose de livres, de papier et d'un crayon. » L'auteur dénonce dans ce livre le système politique et judiciaire corrompu, un « système détestable fait pour broyer les hommes, les femmes et les enfants, un système au service des puissants et des mafieux, un système qui ronge la Russie de l'intérieur. » « La justice russe affiche des résultats brillants. Avec un taux de condamnations supérieur à 99%, tout est écrit longtemps avant le verdict. » le final et le récit de son évasion est assez captivant car c'est une évasion « moderne » grâce à Blablacar et AirBnB qui le mène d'Irkoutz à Moscou.
    Pour le reste, il y a certaines digressions (notamment le couple à trois) qui sortent de nulle part et pour moi n'apportent rien au récit, si ce n'est des interrogations. Cela m'a donné parfois une impression un peu « brouillonne », de manque de cohérence dans le récit.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Un roman qui fait écho à toutes les arrestations, les procès rapides et incarcérations en Sibérie; Quand la vie de l'auteur bascule dans l'horreur de la prison en Sibérie, un récit poignant

    Un roman qui fait écho à toutes les arrestations, les procès rapides et incarcérations en Sibérie; Quand la vie de l'auteur bascule dans l'horreur de la prison en Sibérie, un récit poignant

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Comme en écho au bouquin de Sylvain Tesson, voici celui de Yoan Barbereau : Dans les geôles de Sibérie.
    L'auteur fut, vers 2015, responsable de l'Alliance Française à Irkoutsk, au bord du lac Baïkal.
    La (très) belle vie d'expat jusqu'à ce qu'un jour le FSB débarque et l'embarque sous...
    Voir plus

    Comme en écho au bouquin de Sylvain Tesson, voici celui de Yoan Barbereau : Dans les geôles de Sibérie.
    L'auteur fut, vers 2015, responsable de l'Alliance Française à Irkoutsk, au bord du lac Baïkal.
    La (très) belle vie d'expat jusqu'à ce qu'un jour le FSB débarque et l'embarque sous l'accusation de pédopornographie avec témoignage à charge de son épouse.
    S'ensuivent quelques mois de prison à Irkoutsk, quelques semaines d'internement psychiatrique et quelques autres mois de confinement à Irkoustk puis à Moscou.
    Son bouquin raconte tout cela, un peu dans l'esprit de Sylvain Tesson : beaucoup d'introspection et de la kulture littéraire étalée jusqu'à plus soif.
    On se demande bien où le bonhomme veut en venir : on n'apprendra rien sur l'accusation que l'on suppose mensongère, soyons bienveillants, pas plus que sur ses troubles relations avec son épouse.
    Des évasions rocambolesques vantées par la quatrième de couverture, on ne découvrira finalement qu'une escapade en blablacar et un bracelet électronique forcé dans du papier alu.
    Des séjours dantesques dans les goulags, on comprendra que l'accusé eut finalement la belle vie dans des cellules bien ordinaires, protégé par son statut de riche français plus ou moins politique.
    Ce pourrait être du plus grand comique ubuesque si cette pseudo-aventure nous était contée au second degré.
    De tout cela, le lecteur se demande s'il n'a pas été floué et si sa participation ne se résume pas à une contribution à un programme de réinsertion.
    Bref, ça sent l'arnaque, l'anguille sous la glace du Baïkal et on est passé complètement à côté.
    Pour celles et ceux qui aiment les prisons.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • D'après une histoire vraie.
    Récit poignant et interpellant d'une incarcération frauduleuse au XXI ème siècle!
    Nous sommes en 2015, Yoann Barbereau est nommé directeur de l'Alliance française à Irkoutsk en Sibérie par le Ministère des affaires étrangères, dans le but de relever d'importantes...
    Voir plus

    D'après une histoire vraie.
    Récit poignant et interpellant d'une incarcération frauduleuse au XXI ème siècle!
    Nous sommes en 2015, Yoann Barbereau est nommé directeur de l'Alliance française à Irkoutsk en Sibérie par le Ministère des affaires étrangères, dans le but de relever d'importantes difficultés financières.
    Il part s'installer à Irkoutsk avec sa femme, russe rencontrée lors de ses précédents séjours et leur fille.
    Tout bascule le jour où un groupe d'hommes cagoulés fait irruption chez lui, devant sa famille, pour l'enlever. Un dossier compromettant ( " Kompromat" mot créé par le KGB à l'époque), monté de toutes pièces par le FSB_service secret russe_ l'accuse de diffuser de la pornographie sur Internet et le soupçonne de viol sur sa propre fille.
    Quelle descente aux enfers.
    En 71 jours il sera emprisonné, puis interné dans un hôpital psychiatrique, puis réfugié à l'Ambassade de France à Moscou, puis condamné par contumace à 15 ans de camp à régime sévère!
    Pourquoi est-il fait prisonnier? Quelles sont ses conditions de détention? Pourquoi ni les diplomates en place ni le gouvernement français de l'époque ne tentent aucune action pour le libérer? Comment Yoann Barbereau réussit-il l'exploit de s'évader deux fois afin d' arriver, seul, à retrouver sa liberté?
    Ce sont toutes ces questions que l'auteur ne pouvant les poser, a décidé en écrivant son histoire d'y apporter les réponses avec une écriture magnifique.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • J’ai entendu une critique à la radio, ça m’a interpelé alors j’ai acheté le livre.
    Yoann Barbereau, l’auteur, raconte comment il s’est échappé de Russie il y a cinq ans après avoir été accusé par le KGB. De prison en hôpital psychiatrique il finit à l’ambassade française pour espérer sortir du...
    Voir plus

    J’ai entendu une critique à la radio, ça m’a interpelé alors j’ai acheté le livre.
    Yoann Barbereau, l’auteur, raconte comment il s’est échappé de Russie il y a cinq ans après avoir été accusé par le KGB. De prison en hôpital psychiatrique il finit à l’ambassade française pour espérer sortir du pays et revenir en France.
    Le style est brut et direct, parfois déconcertant voire brouillon. Mais c’est digne d’un roman d’espionnage saupoudré de James Bond. Il y a un côté intrigant à cette histoire qui se passe à l’autre bout du monde (pour nous). Mais voilà quelle est l’intrigue ? qu’est-ce qui lui vaut un tel acharnement ? quel est le rôle de son ex-femme ? c’est confus et flou.
    On retiendra une description de la vie en prison, Russie ou France il semblerait que ce soit la même chose. La loi du plus fort s’impose, la violence entre gangs, la violence des gardiens… pour ma part le meilleur moment du livre.
    Bref, ce n’est pas le roman auquel je m’attendais. Sans doute la base d’un prochain film d’espionnage….

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Dans les geôles de Sibérie de Yoann Barbereau
    Ce livre je l'ai lu en 72 heures, l'ayant découvert en vitrine de la petite bibliothèque de mon village. Pourquoi un tel engouement. Il est vrai que j'avais vu il y a quelques mois Yoann Barbereau chez Yann à la télévision et que ce qu'il avait dit...
    Voir plus

    Dans les geôles de Sibérie de Yoann Barbereau
    Ce livre je l'ai lu en 72 heures, l'ayant découvert en vitrine de la petite bibliothèque de mon village. Pourquoi un tel engouement. Il est vrai que j'avais vu il y a quelques mois Yoann Barbereau chez Yann à la télévision et que ce qu'il avait dit en présentant son livre m'avait immédiatement mis les neurones en activité. « Ce dont ne ne peut pas parler, il faut l'écrire. » C'est ce qu'a fait Yoann Barbereau, directeur de l 'Alliance Française à Irkoutsk, capitale de la Sibérie orientale ou passionné par son travail il vit des jours heureux dans une villa au bord du lac Baïkal.
    Lorsqu'un matin des hommes cagoulés et vêtus de combinaison noir surgissent et devant sa fille de cinq ans qui crie, l'arrête, le frappe avec science et l'interroge, les deux se combinant selon les intervenants étant accusé de pédophilie, puis de diffusion de documents pédopornographiques et de viol sur son enfant. Il a beau vouloir se défendre de cette accusation ignominieuse, malmené, torturé
    il est conduit dans une cellule ou il se retrouve «  Zek ou comme le dira un autre détenu moins qu'une merde » ou le Frantsous, entouré par des mafieux, des criminels.
    Comment en est-il arrivé là ? Pour des raisons politiques qui ne sont pas clairement présentés, il se retrouve victime d'un Kompromat ( terme russe pour décrire un dossier de documents préjudiciables envers une personnalité politique ou une autre figure publique ) monté par les services secrets russe le FSB aprés que ceux ci est piraté son ordinateur, retouchés des photos de familles pour accréditer la thèse qu'il s'agit d'un dangereux pédophile et violeur. Yoann Barbereau raconte en détail ses 71 jours de détention, avec ses règles, ses compromissions utilitaires, puis les attitudes de ses congénères mais aussi des enquêteurs judiciaires, procureur en tête. Au fur et à mesure Yoann Barbereau se rend compte de la situation et trouve refuge dans l'écrit ure. Sorti de détention il se retrouve dans un hôpital psychiatrique ou son état de santé mental analysé lui évite de se retrouver son camisole chimique. Il ressort de ce lieu assigné chez lui à résidence avec un bracelet électronique à la cheville.
    Innocent, Yoann Barbereau n'a pas envie d'attendre son procès dont il connaît à l'issue l'avance.
    Grâce à une préparation minutieuse et méthodique, et une détermination sans faille, il parviendra à traverser la frontière estonienne à l'aide d'une amie Russe puis rejoint Moscou et l'ambassade de France qui ne sait pas quoi faire de lui venant troubler les relations diplomatiques Franco-Russe. Alors qu'il vient d'arriver à l'ambassade de France, il n' y a pas quinze minutes d'écoulées que l'ambassadeur vient le voir et lui dit qu'il a appelé directement le ministre des Affaires Etrangères qui était à une conférence aux Nations-Unies. Dans les mêmes instants,
    Le ministre français des affaires étrangères se trouve à côté de Sergueï Lavrov, ministre des affaires étrangères Russes, et l'informe immédiatement de la présence de Yoann Barbereau à l 'ambassade de Moscou. A-t-il peur des Russes, ne veut-il pas se fâcher avec eux ? Enfermé à l'ambassade, Yoann Barbereau prend conscience que les personnes qui sont en poste ici sont plus préoccupés par leurs propres intérêts, leurs carrières, que pour lui venir en aide à rejoindre la France. C'est alors que déjouant le système de sécurité de l'ambassade qu' il s'enfuit.
    Nous le retrouvons à Nantes en conférence de Presse en novembre 2017. Il explique que le FSB a monté contre lui un Kompromat en raison des mauvaises relations de la France avec la Russie. En raison de sanctions européennes faisant suite à l'intervention de la Russie en Crimée. Puis étant ami avec le maire d'Irkoutsk farouche opposant au parti de Vladimir Poutine, il s'est retrouvé dans une lutte d'influence entre les membres du FSB qui a entraîné la chute du maire d'Irkoutsk. Tout cela concourait favorablement à mettre en place un Kompromat sur sa personne étant de fait fonctionnaire du ministère des affaires étrangères.Nous pourrions penser que cette histoire s'arrête là . Eh non, Yoann Barbereau est maintenant fiché est un mandat international d'Interpol assorti d'un notice rouge. Notice qui concerne les fugitifs recherchés afin qu’ils purgent leur peine demandant aux services de police du loi monde entier de localiser et de procéder à l’arrestation provisoire d’une personne dans l’attente de son extradition, étant condamné par contumace par la Russie à quinze ans d'emprisonnement en régime sévère en Sibérie.
    Que ce soit les hommes politiques de l'époque, les services secrets, les diplomates Français, tous ont fait preuve d'une incompétence majeure et dans certaines occasions d'une lâcheté coupable.
    C'est tout cela que vous lirez dans ce document de Yoann Barbereau. Dans sa cellule 645, «  on me livra des cahiers vert opaline. J 'en attrapai un , j'inscrivis sur la couverture ce titre : Dans les geôles de Sibérie. Ce n'est pas un roman. Je n'ai rien inventé dit Yoann Barbereau. Ce qui importe c'est le moment ou la littérature rend la vie plus intéressante que la littérature, c'est l'attraper comme un poignard. La meute lancée à mes trousses craignait que tout finisse dans un livre. Le voilà . » Vous comprenez pourquoi j'ai lu ce livre dans l'urgence ! C'est un livre passionnant un récit épique ou transparaît de belles leçons d'humanité, de fraternité, d'amitié et espérons le que la justice enfin triomphe une fois pour toute dans cette affaire. Merci Yoann Barbereau pour ce témoignages que vous avez ponctué de belles citations littéraires de romans Russes.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.