Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Culottées ; des femmes qui ne font que ce qu'elles veulent t.1

Couverture du livre « Culottées ; des femmes qui ne font que ce qu'elles veulent t.1 » de Penelope Bagieu aux éditions Gallimard Bd
Résumé:

Margaret, actrice « terrifiante », spécialisée à Hollywood dans les rôles de méchante ; Agnodice, gynécologue de l'Antiquité grecque qui dut se déguiser en homme pour exercer ; Lozen, femme apache, guerrière et chamane ; Annette, sirène australienne qui inventa le maillot de bain féminin.... Voir plus

Margaret, actrice « terrifiante », spécialisée à Hollywood dans les rôles de méchante ; Agnodice, gynécologue de l'Antiquité grecque qui dut se déguiser en homme pour exercer ; Lozen, femme apache, guerrière et chamane ; Annette, sirène australienne qui inventa le maillot de bain féminin. Pénélope Bagieu brosse avec humour et finesse quinze portraits de femmes, combattantes hors normes, qui ont bravé la pression sociale de leur époque pour mener la vie de leur choix.

Donner votre avis

Lire un extrait offert de Culottées ; des femmes qui ne font que ce qu'elles veulent t.1

En cliquant sur le bouton ci-dessous, découvrez immédiatement et sans engagement un extrait offert par Izneo !

Articles (2)

Avis (23)

  • Quelles femmes! Merci Pénélope Bagieu de nous faire découvrir ces portraits de femmes incroyables qui nous incitent à continuer la lutte pour le droit des femmes.

    Quelles femmes! Merci Pénélope Bagieu de nous faire découvrir ces portraits de femmes incroyables qui nous incitent à continuer la lutte pour le droit des femmes.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • J'aime le travail de Pénélope Bagieu, je suis donc partie plutôt convaincue... et j'ai été conquise.
    En trois-quatre pages, l'auteure esquisse les grandes lignes de quinze vies de femmes volontaires – connues ou à découvrir. Pas une fiction féministe pour autant, mais des représentations du...
    Voir plus

    J'aime le travail de Pénélope Bagieu, je suis donc partie plutôt convaincue... et j'ai été conquise.
    En trois-quatre pages, l'auteure esquisse les grandes lignes de quinze vies de femmes volontaires – connues ou à découvrir. Pas une fiction féministe pour autant, mais des représentations du féminin, dans ses différences, ses (prises de) liberté(s) et son courage.
    Avec les traits colorés - et d'humour - de Pénélope Bagieu. Et, de beaux et doux tableaux entre chaque portrait.
    En bref, un ensemble lumineux et une ode à la liberté.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Désopilant...
    Cette BD reste dans le style de l'auteur, bien connue pour ses histoires avec Joséphine... Mais là, elle s'attache à un autre sujet...l'émancipation et les droits des femmes.
    Alors quand cette BD arrive dans mes mains, moi la juriste oeuvrant dans le domaine du droit des femmes,...
    Voir plus

    Désopilant...
    Cette BD reste dans le style de l'auteur, bien connue pour ses histoires avec Joséphine... Mais là, elle s'attache à un autre sujet...l'émancipation et les droits des femmes.
    Alors quand cette BD arrive dans mes mains, moi la juriste oeuvrant dans le domaine du droit des femmes, de l'égalité des sexes...cela ne pouvait que m'intéresser!!!
    Le traitement des personnages variés et hétéroclites apparaissant dans cet ouvrage est original.. on y voit ces femmes sous un autre angle, se battant pour leurs droits, leur considération et cela est mis à la portée de tout le monde.
    J'ai beaucoup aimé cette BD (alors que j'en lis pas souvent) et je la conseille à toutes et tous

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Célementine Delait, Nzinga, Margaret Hamilton, Les Mariposas, Josephine van Gorhum, Lozen, Annette Kellerman, Delia Akeley, Josephine Baker, Tove Jansson, Agnodice, Leymah Gbowee, Gioryina Reid, Christine Jorgensen, Wy Zertian : quel est le point commun à ces 15 femmes, de nationalités, d’âge,...
    Voir plus

    Célementine Delait, Nzinga, Margaret Hamilton, Les Mariposas, Josephine van Gorhum, Lozen, Annette Kellerman, Delia Akeley, Josephine Baker, Tove Jansson, Agnodice, Leymah Gbowee, Gioryina Reid, Christine Jorgensen, Wy Zertian : quel est le point commun à ces 15 femmes, de nationalités, d’âge, de culture différentes ?

    Elles ont toutes fait preuve d’une volonté farouche, d’un sens de l’indépendance et de la liberté. Elles entreprennent ce dont elles ont envie. Certaines d’entre elles ont eu une vie qui n’a pas eu d’impact politique quand d’autres ont été de vraies militantes. Elles ont toutes pour point commun d’assumer leur position et de ne pas se laisser dicter de conduite.

    Quelle magnifique couverture ! J’aime toujours autant les dessins de Pénélope Bagieu, qui véhiculent toujours une dose d’humour dans sa façon de raconter. J’apprécie tout particulièrement qu’elle se moque des préjugés. Le portrait de chacune de ces femmes se termine par un beau dessin très gai et très coloré (et sans bulle) sur une double page résumant la femme en question.

    Toutefois, j’ai trouvé que les portraits étaient souvent trop courts, trop synthétiques à mon goût. Comme j’aimerais que Pénélope Bagieu fasse une BD entièrement consacrée à Josephine Baker !

    Il n’empêche, cette BD est une sacrée belle découverte. Comme j’ai hâte de m’offrir et de découvrir le tome 2 !

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Pénélope Bagieu est active sur un blog hébérgé par Le Monde et qui s'appelle Culottées. Elle y raconte la vie de "femmes qui ne font que ce qu'elles veulent". Une femme à barbe, une Apache guerrière, Joséphine Baker, une travailleuse sociale, une gardienne de phare, ... Toutes ont en commun de...
    Voir plus

    Pénélope Bagieu est active sur un blog hébérgé par Le Monde et qui s'appelle Culottées. Elle y raconte la vie de "femmes qui ne font que ce qu'elles veulent". Une femme à barbe, une Apache guerrière, Joséphine Baker, une travailleuse sociale, une gardienne de phare, ... Toutes ont en commun de ne s'être pas résignées et d'avoir combattu les préjugés masculins sexistes. Cette bande dessinée est la version papier du blog pour des gens comme moi qui préfèrent lire avec la bonne vieille méthode.

    Bon, je dis des gens comme moi, mais en fait cet album ne m'appartient pas, c'est mademoiselle ma fille qui l'a rapporté en rentrant un ouiquende. J'aime beaucoup la couverture et aussi l'intérieur du livre. De toutes ces femmes, je n'en connaissais que très peu, Joséphine Baker et c'est à peu près tout. Puis, en lisant, je me suis souvenu de certaines d'entre elles : Annette Kellerman (sirène), Leymah Gbowe (travailleuse sociale) et Wu Zetian (impératrice). Pour les autres, eh bien j'ai appris leur existence en même temps que leur parcours.

    Pour chacune de ses héroïnes, Pénélope Bagieu dessine une courte biographie, souvent drôle, parce qu'il n'y a pas de raison d'informer dans la tristesse et le solennel. C'est ça qui est bien chez la bédéiste, c'est qu'à chaque fois, elle réussit à nous faire sourire avec des vies de femmes qui se sont élevées et ont combattu souvent contre les hommes, simplement pour exister et vivre ce qu'elles avaient envie de vivre. Si le propos n'est pas drôle, alors c'est le dessin qui fait sourire. Mais qu'on ne s'y trompe pas, Pénélope Bagieu ne se moque pas d'elles, au contraire, elle les met en avant et montre bien qu'une femme dès lors qu'on lui en laisse la possibilité réussit aussi bien qu'un homme dans tous les domaines. J'aime bien le ton général des BD de Pénélope Bagieu, j'avais aimé Joséphine, et aussi les films avec Marilou Berry dans lesquels le ton y était.

    Une bande dessinée excellente, féministe diront certains avec ce petit air ironique, moi je dirais simplement humaniste, puisque comme pour les grands hommes on dit qu'il y avait des femmes derrière eux, eh bien derrière ces grandes femmes, il y avait un homme derrière elles... ou d'autres femmes d'ailleurs dont l'auteure parle aussi.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Quinze portraits de femmes sont réunis dans cet ouvrage, quinze femmes fortes, fières, déterminées, qui ont réussi à prendre leur destin en main. En faisant fi de tous les préjugés possibles, qu'ils soient raciaux ( Joséphine Baker, ...), politiques ( Wu Zetian, ...), sociétaux ( toutes les 15...
    Voir plus

    Quinze portraits de femmes sont réunis dans cet ouvrage, quinze femmes fortes, fières, déterminées, qui ont réussi à prendre leur destin en main. En faisant fi de tous les préjugés possibles, qu'ils soient raciaux ( Joséphine Baker, ...), politiques ( Wu Zetian, ...), sociétaux ( toutes les 15 !) et même esthétiques ( Clémentine Delait, ...), ces femmes ont affronté l'obscurantisme ambiant et affirmé leurs personnalités coûte que coûte. Toutes en sont sorties grandies.Le chemin fut deux fois long, deux fois plus difficile car naître femme dans la plupart des époques et des contrées, signifiait... signifie car le présent est hélas encore de mise, signifie donc être assignée à un sous-rôle, une sous représentation.
    De ces courageuses admirables, Pénélope Bagieu, en quelques pages, dresse un portrait tout en finesse, ferveur et surtout avec cet humour qu'on lui connaît si bien. Chaque case, composée d'un court texte, devient le prétexte à un gag, un clin d'oeil ou parfois un hommage poignant ou sensible. De toute une série de biographies synthétiques, la talentueuse auteure nous offre un recueil aussi didactique qu'humoristique, aussi pertinent que féministe. Oui, n'ayons pas peur des mots, l'album revendique un sacré féminisme vraiment revigorant. En envoyant valser les tabous multiples que les sociétés mettent sur leur chemin pour les cantonner dans le rôle d'élément subalterne, ces femmes courageuses et exemplaires nous redonnent confiance en un avenir que l'on peut rêver meilleur.
    Pénélope Bagieu écrit, dessine et frappe juste. Avec humour, elle nous démontre que la victoire sourit parfois aux audacieuses qui luttent non seulement pour elles mais aussi pour le bien être de l'humanité. Sans elles, sans leur ténacité, le monde d'aujourd'hui serait encore pire. Il ne faut surtout pas qu'elles tombent dans l'oubli. Leurs vies restent bien plus édifiantes et gratifiantes que toutes les balivernes religieuses ou les discours politiques. Merci à Pénélope de nous mettre ou remettre en mémoire ! Et vivement un deuxième tome !

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Culottées, elles le sont ces quinze femmes, et chacune dans son genre, à des époques et dans des pays différents. De -300 avec JC à nos jours, femme à barbe ou gynécologue, chanteuse, actrice, nageuse, ethnologue, prix Nobel ou révolutionnaire, impératrice ou guerrière apache, elles ont chacune...
    Voir plus

    Culottées, elles le sont ces quinze femmes, et chacune dans son genre, à des époques et dans des pays différents. De -300 avec JC à nos jours, femme à barbe ou gynécologue, chanteuse, actrice, nageuse, ethnologue, prix Nobel ou révolutionnaire, impératrice ou guerrière apache, elles ont chacune à sa façon démontré que l’on peut changer le monde, son monde, faire évoluer les habitudes et les croyances, elles ont fait avancer l’époque et les idées de ceux qui les entourent. Chacune doit s’élever contre la pression sociale pour faire évoluer la place des femmes dans la société, ou tout simplement pour exister ou vivre comme elle l’entend, faisant ainsi faire un grand pas à toutes les femmes de leur époque.

    Un graphisme agréable, de très nombreux chapitres assez courts et très complets, un pour chaque femme culottée et courageuse à sa façon, des couleurs vives différentes et adaptées au situations, en titre de chaque chapitre, le nom, puis le rôle que ces femmes ont eu dans la vie, voilà une BD qui se lit avec plaisir et qui nous fait découvrir de nombreuses personnalités. En tout cas j’en ai découvert beaucoup !

    thumb_up J'aime comment Commentaire (1)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.