Crève saucisse

Couverture du livre « Crève saucisse » de Pascal Rabate et Simon Hureau aux éditions Futuropolis
Résumé:

Renouant avec la veine acide qu'on lui connaît, Pascal Rabaté s'associe à Simon Hureau pour une comédie noire, grinçante et jubilatoire.

Donner votre avis

Avis(2)

  • Lorsque Didier, boucher de son état, apprend que sa femme le trompe avec l'un de leurs bons amis Eric, il décide de se venger. C'est dans une bande dessinée qu'il trouve le moyen. Il fera tout pour cacher qu'il est au courant de la liaison extra conjugale des deux amants et dirigera lentement...
    Voir plus

    Lorsque Didier, boucher de son état, apprend que sa femme le trompe avec l'un de leurs bons amis Eric, il décide de se venger. C'est dans une bande dessinée qu'il trouve le moyen. Il fera tout pour cacher qu'il est au courant de la liaison extra conjugale des deux amants et dirigera lentement son ami vers le chemin qu'il lui destine.

    Avec ce titre et la couverture, je pensais qu'il allait s'agir d'une bande dessinée sur un petit commerçant de province, sa vie sans doute banale mais importante pour tous ceux qui l’aiment et ceux qui aiment le voir travailler et qui profitent de ses talents pour manger bon, telle que Pascal Rabaté sait les raconter. Il aime les gens simples, ceux que l'on rencontre tous les jours, nous-mêmes parfois et c'est ce que je pensais retrouver. Certes, j'ai vu en Didier un boucher de province, comme celui chez lequel je vais, moi l'acheteur de province, mais la BD qu'il scénarise est plus que la vie simple de Didier. Elle se présente comme un polar, un homme qui cherche à se venger de son ami qui le cocufie. Simon Hureau dessine et c'est très bien fait, très coloré et des personnages expressifs, dont on devine les humeurs en regardant les cases.

    De l'histoire, je n'en dirais pas plus pour ne rien déflorer, mais elle m'a plu et elle tient le lecteur jusqu'à la fin. Je me suis régalé à défaut de manger une belle côte de bœuf -que les végétariens et taliens me pardonnent, je ne suis pas très gros mangeur de viande, mais j'ai du mal à m'en passer.

    Voilà donc une belle surprise mise en couleur par Claire Champion que je conseille très fortement.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Rabaté est un auteur brillant ! Chacune de ses histoires est ciselée avec attention, chaque détail renforçant en finesse le réalisme des évènements. "Crève saucisse" n'échappe pas à la règle ! Des décors précis, des ambiances travaillées, des personnages profonds... On est, une fois encore,...
    Voir plus

    Rabaté est un auteur brillant ! Chacune de ses histoires est ciselée avec attention, chaque détail renforçant en finesse le réalisme des évènements. "Crève saucisse" n'échappe pas à la règle ! Des décors précis, des ambiances travaillées, des personnages profonds... On est, une fois encore, plongé dans ce monde de tous les jours (le trait de Simon Hureau est pour cela particulièrement efficace), où l'on se plaît à suivre les péripéties de ces personnages "normaux".
    De plus, la bande dessinée fourmille de références à d'autres albums de bande dessinée... de quoi s'amuser en scrutant les cases !

    Malheureusement, j'ai été extrêmement déçu par le dénouement. Là où j’espérais encore 10 pages, dans la lignée des précédentes, j'ai eu l'impression d'une fin "à la hâte"... Dommage.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Ils ont lu ce livre

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions