Corto Maltese T.14 ; Equatoria

Couverture du livre « Corto Maltese T.14 ; Equatoria » de Ruben Pellejero et Juan Diaz Canales aux éditions Casterman
  • Date de parution :
  • Editeur : Casterman
  • EAN : 9782203122086
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

1911, entre Venise et les jungles d'Afrique équatoriale, Corto recherche le « miroir du prêtre Jean », un mystérieux objet rapporté des croisades. Sur sa route, il croise trois jeunes femmes aux destins étrangement complémentaires : Aïda, journaliste entreprenante, Ferida, exploratrice en quête... Voir plus

1911, entre Venise et les jungles d'Afrique équatoriale, Corto recherche le « miroir du prêtre Jean », un mystérieux objet rapporté des croisades. Sur sa route, il croise trois jeunes femmes aux destins étrangement complémentaires : Aïda, journaliste entreprenante, Ferida, exploratrice en quête de son père disparu, et Afra, ancienne esclave.

Donner votre avis

Les derniers avis

  • Le deuxième album de la deuxième époque de Corto Maltese est sorti aujourd'hui, 27 septembre 2017. C'est toujours un évènement, surtout depuis la renaissance de ce personnage si singulier repris par Canales (scénario) et Pellejero (dessins). D'autant que prendre la suite de l'héritage si...
    Voir plus

    Le deuxième album de la deuxième époque de Corto Maltese est sorti aujourd'hui, 27 septembre 2017. C'est toujours un évènement, surtout depuis la renaissance de ce personnage si singulier repris par Canales (scénario) et Pellejero (dessins). D'autant que prendre la suite de l'héritage si imposant de Hugo Pratt est un défi.
    Au final, c'est relativement réussi. L'adjectif "relativement" prend de la place... Cette fois-ci Corto nous emmène à Venise, nous fait frôler Malte, pour nous faire débarquer à Alexandrie puis Zanzibar et rejoindre Equatoria, province ottomane du Haut-Nil. Nous y croisons Churchill, Monfreid, le poète Cavafis, Richard Meinertzhagen et certainement d'autres personnages qui ont réellement existé, des personnages hors du commun. Bref, c'est un Corto assez classique finalement, avec le sentiment que le scénariste a voulu coller parfaitement à ce qu'a imaginé et créé Hugo Pratt et surtout ne pas dépasser le mythe d'un millimètre. On change les décors, les personnages et on essaie de garder la recette. Avec à la clé la recherche d'un objet mythique. Dans ce livre il s'agit du miroir du Prêtre Jean, dans Fables de Venise il s'agissait d'une clavicule de Salomon ou quelque chose de ce genre. Pour faire court ça manque d'imagination. C'est certes agréable à lire et je ne regrette pas de l'avoir à présent dans ma bibliothèque mais quitte à reprendre l'œuvre de Pratt pourquoi ne pas se lancer un défi et faire quelque chose de nouveau, de différent. Je reste donc sur ma faim même si je suis conscient que de poursuivre l'œuvre de Pratt et, peut-être tenter de la renouveler, est loin d'être aisé. Si tant est que cela soit possible?

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Ils ont lu ce livre

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com