Contre-histoire de la philosophie t.1 ; les sagesses antiques

Couverture du livre « Contre-histoire de la philosophie t.1 ; les sagesses antiques » de Michel Onfray aux éditions Lgf
  • Date de parution :
  • Editeur : Lgf
  • EAN : 9782253083849
  • Série : (non disponible)
  • Support : Poche
Résumé:

depuis longtemps, la tradition universitaire évite de se pencher sur un continent englouti et oublié de la philosophie.
et depuis trop longtemps, elle ne sacralise que les protagonistes les plus austères de la grande guerre des idées. pourquoi ? parce que l'histoire de la philosophie est... Voir plus

depuis longtemps, la tradition universitaire évite de se pencher sur un continent englouti et oublié de la philosophie.
et depuis trop longtemps, elle ne sacralise que les protagonistes les plus austères de la grande guerre des idées. pourquoi ? parce que l'histoire de la philosophie est écrite par les vainqueurs d'un combat qui, inlassablement, opposent idéalistes et matérialistes. avec le christianisme, les premiers ont accédé au pouvoir intellectuel pour vingt siècles. dès lors, ils ont favorisé les penseurs qui oeuvrent dans leur sens et effacé toute trace de philosophie alternative.
c'est à renverser cette perspective que s'attache michel onfray dans " contre-histoire de la philosophie " - dont le premier volume est consacré aux sagesses antiques : de leucippe à diogène d'oenanda, de démocrite à lucrèce, d'eudoxe à epicure, d'antiphon à diogène de sinope.

Donner votre avis

Les derniers avis

  • Commencer fort logiquement par « Les Sagesses antiques », afin d’avoir un avis en contradiction avec les pontes de la philosophie actuelle. Car après tout, il s’agit bien là, outre de découvrir d’autres aspects inconnus ou éludés, de discuter de la conception du « Tout ».

    Michel ONFRAY , en...
    Voir plus

    Commencer fort logiquement par « Les Sagesses antiques », afin d’avoir un avis en contradiction avec les pontes de la philosophie actuelle. Car après tout, il s’agit bien là, outre de découvrir d’autres aspects inconnus ou éludés, de discuter de la conception du « Tout ».

    Michel ONFRAY , en tant que doxographe, nous donne sa ligne de pensée, qui ne doit guère être loin de l’hédonisme allié à l’ataraxie.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Récemment sur lecteurs.com