Contestation et mondialisation ; repenser la culture et la communication

Couverture du livre « Contestation et mondialisation ; repenser la culture et la communication » de Collectif aux éditions Pu De Montreal
Résumé:

À l'aube du troisième millénaire, deux phénomènes marquants sont à l'ordre du jour : la mondialisation des communications et la redéfinition de l'État. Mais, en même temps, on assiste à un mouvement de contestation qui gagne tous les secteurs de la société et s'interroge sur la concentration des... Voir plus

À l'aube du troisième millénaire, deux phénomènes marquants sont à l'ordre du jour : la mondialisation des communications et la redéfinition de l'État. Mais, en même temps, on assiste à un mouvement de contestation qui gagne tous les secteurs de la société et s'interroge sur la concentration des pouvoirs.

C'est à l'analyse de ces mouvements, apparemment contradictoires, que s'attaquent les auteurs de cet ouvrage. Pour eux, la culture et les communications sont le lieu privilégié de la démocratie et de la remise en cause des institutions, telles qu'elles sont apparues à travers les mouvements migratoires, la transformation du divertissement, la redéfinition de la citoyenneté, les accords internationaux. Dans ce contexte, l'État joue un rôle nouveau, aux dépens des anciennes conceptions de l'autorité. Du reste, le Canada lui-même est mis sur la sellette dans sa façon d'aborder les problèmes de la citoyenneté et dans ses tentatives pour résoudre les conflits qui l'agitent. De nouvelles façons d'envisager la participation des citoyens se manifestent un peu partout dans le monde, grâce notamment à l'usage de nouvelles technologies, telles que l'Internet ou les télécommunications. C'est dans la mesure où les institutions transnationales et nationales seront à l'écoute de ces changements qu'un nouveau civisme pourra voir le jour.

Ce livre s'adresse aussi bien au grand public qu'aux sociologues ou aux politiciens. Il met en évidence la responsabilité accrue des citoyens pour une plus grande prise de conscience des phénomènes qui marquent la société mondiale.

« Alors que, d'habitude, nous ne voyons la mondialisation qu'à travers le prisme de la finance, de la démocratisation et de la sécurité, cet ouvrage décisif nous ramène à la culture et à la société. Nous sommes entraînés dans une perspective tout à fait neuve qui renverse l'ordre habituel des choses : c'est la société et la culture qui constituent le point névralgique de l'activité humaine, pas l'économie. » Ann Medina, Académie canadienne du cinéma et de la télévision Ont collaboré à cet ouvrage : David R. Cameron, Ronald J. Delbert et Janice Gross Stein, tous trois professeurs au Département de science politique de l'Université de Toronto, John Hannigan, professeur de sociologie à la même université, Marc Raboy, professeur au Département de communication de l'Université de Montréal et Lloyd L.Wong, professeur au Département de sociologie de l'Université de Calgary.

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com