Contes Du Tapis Bechir (Les) (Poche)

Couverture du livre « Contes Du Tapis Bechir (Les) (Poche) » de Jean-Francois Sonnay aux éditions Bernard Campiche
Résumé:

Plongez dans une aventure à la fois poétique et exotique "Malgré le renouveau des veillées et le foisonnement réjouissant des conteurs et des conteuses, bien peu d'écrivains osent se risquer dans l'écriture d'un conte, tant l'exercice peut se révéler périlleux pour l'auteur, acculé à composer... Voir plus

Plongez dans une aventure à la fois poétique et exotique "Malgré le renouveau des veillées et le foisonnement réjouissant des conteurs et des conteuses, bien peu d'écrivains osent se risquer dans l'écriture d'un conte, tant l'exercice peut se révéler périlleux pour l'auteur, acculé à composer un air original sur une partition archi-connue. À l'inverse, la réussite d'un tel défi signe l'état de grâce d'un écrivain au faîte de son art. C'est justement l'impression que procure la lecture des Contes du tapis Béchir de Jean-François Sonnay. Béchir le bien nommé, son nom signifiant: porteur de bonnes nouvelles, est un tapis qui a vécu bien des aventures avant de servir de nid douillet à une petite souris très coquette. " - Pascal Helle, 24 Heures Des contes qui vous feront voyager ! EXTRAIT Comme tous les tapis, raconta Béchir, j'ai connu beaucoup de pieds dans ma vie, des pieds de pauvres, des pieds de riches, des pieds nus et des pieds chaussés. J'ai réchauffé des petons d'enfants à la peau crémeuse, j'ai caressé des pieds de femmes tout parfumés ; j'ai vu défiler des pieds d'athlètes musclés, des pieds tordus de vieillards, des pieds nerveux, des pieds tendres, des gros, des maigres, des jolis, des chatouilleux. Je les ai tous supportés généreusement, avec une égale humeur, même ceux qui sentaient mauvais, même ceux qui me blessaient avec des talons aiguilles, mais les pieds les plus beaux que j'aie connus demeurent ceux de Fatima, la jeune femme qui m'a fabriqué et que j'ai accompagnée à son mariage. CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE "C'est joli, gentil, exotique, poétique. Si bien qu'on dirait un livre pour enfants. On imagine sans peine un parent s'asseoir sur le lit de son enfant et raconter la suite..." Magalie Goumaz, La Liberté "Jean-François Sonnay continue à élargir son champ d'écriture, s'adaptant avec justesse au genre choisi. Et de réussir à faire avec son héros tissé de laines colorées un conteur, moralisateur juste comme il se doit, mais surtout un poète." - F.L., La Gruyère A PROPOS DE L'AUTEUR Romancier, formé à l'histoire de l'art à Lausanne et à Rome, auteur de théâtre, enseignant, engagé à plusieurs reprises dans l'action humanitaire, Jean-François Sonnay a publié son premier livre en 1974 avant de s'af?rmer comme un spécialiste de l'intermittence. Partageant son temps entre la littérature, l'enseignement et des missions en qualité de délégué du Comité international de la Croix-Rouge dans des pays comme l'Afghanistan, la Colombie ou le Soudan, ce Suisse itinérant a choisi Paris pour port d'attache. Manifeste dans le roman La seconde mort de Juan de Jesus (Prix Schiller et Prix Rambert 1998) ou dans le picaresque Yvan, le bazooka, les dingues et moi (Prix Alpes-Jura 2007 de l'Association des écrivains de langue française), son talent de conteur fait aussi mouche dans Les Contes du tapis Béchir et les Contes de la petite Rose.

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com