Contes d'asphalte

Couverture du livre « Contes d'asphalte » de Calife-A aux éditions Albin Michel
Résumé:

" D'une ville, on croit tout connaître, comprendre du haut de sa fenêtre. Pourtant y existent des êtres méconnus : ni rats, ni algues mais humains, ils vivent à mi chemin entre l'algue, le rat et le vol du canard sauvage." Marion perd tout et se retrouve à la rue. Elle n'a pas eu faim tout de... Voir plus

" D'une ville, on croit tout connaître, comprendre du haut de sa fenêtre. Pourtant y existent des êtres méconnus : ni rats, ni algues mais humains, ils vivent à mi chemin entre l'algue, le rat et le vol du canard sauvage." Marion perd tout et se retrouve à la rue. Elle n'a pas eu faim tout de suite, mais froid, oui.
Dans sa poche, elle garde un fragment de son assiette préférée, illustrée des personnages de Perrault.
Les contes de fées vont être l'étincelle de sens dans cette expérience de déshumanisation : " Tant que tu peux rêver, tu resteras vivante ". Car dans le squat, alcool et défonce sont au menu.

Ni misérabiliste ni complaisant, le roman de ceux qu'on ne voit pas.

Donner votre avis

Avis(1)

  • Plusieurs livres ont été écrits sur le sujet, mais celui-ci sort de la norme.
    Conte d’asphalte
    Que le titre est bien choisi !
    Le conte est omniprésent dans cette descente sur l’asphalte, parmi les SDF
    Anne Calife a passé un an parmi ces abandonnés à la rue et a sorti de cette expérience ce...
    Voir plus

    Plusieurs livres ont été écrits sur le sujet, mais celui-ci sort de la norme.
    Conte d’asphalte
    Que le titre est bien choisi !
    Le conte est omniprésent dans cette descente sur l’asphalte, parmi les SDF
    Anne Calife a passé un an parmi ces abandonnés à la rue et a sorti de cette expérience ce superbe roman.
    Portant un regard humain sur ces êtres que la majorité feint d’ignorer, elle a partagé leur vie, leur solitude, le froid, la faim.
    Le mélange des personnages de contes aux personnages réels allège un tant soit peu la souffrance et fait de ce livre un conte poignant dans lequel on se plonge, partageant le quotidien de la rue.
    Une fois le livre refermé, on aimerait continuer à savoir ce que sont devenus tous ces gens.
    Une chose est sûre, le regard sur tous ces êtres que l’on croise au détour des rues ne peut que se transformer en « compassion » au sens propre du terme : souffrir avec.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Ils ont lu ce livre

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions