Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Confession amoureuse

Couverture du livre « Confession amoureuse » de Chiyo Uno aux éditions Denoel
  • Date de parution :
  • Editeur : Denoel
  • EAN : 9782207239308
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Quand Yuasa Jojï, le héros de ce roman, reçoit une lettre d'une inconnue lui fixant un rendez-vous en lui précisant qu'il la reconnaîtra à la rose rouge qu'elle aura dans les cheveux, il y court... Et il tombera amoureux de la sauvage Takao. Ce qui ne l'empêchera pas d'épouser l'enfantine... Voir plus

Quand Yuasa Jojï, le héros de ce roman, reçoit une lettre d'une inconnue lui fixant un rendez-vous en lui précisant qu'il la reconnaîtra à la rose rouge qu'elle aura dans les cheveux, il y court... Et il tombera amoureux de la sauvage Takao. Ce qui ne l'empêchera pas d'épouser l'enfantine Tomoko, ni de s'éprendre de la ravissante Tsuyuko. Don Juan ? Peut-être, mais vu par l'oeil impitoyable d'une femme qui connaît très bien les faiblesses des don Juan...

Donner votre avis

Avis (1)

  • Peintre doté d'une certaine renommée dans le Japon des années trente, Yuasa Joji se laisse porter par ses succès féminins, incapable de décider clairement entre les femmes qui tournent autour de lui. Alors qu'il peine à couper le lien avec sa première épouse dont il divorce, il se laisse séduire...
    Voir plus

    Peintre doté d'une certaine renommée dans le Japon des années trente, Yuasa Joji se laisse porter par ses succès féminins, incapable de décider clairement entre les femmes qui tournent autour de lui. Alors qu'il peine à couper le lien avec sa première épouse dont il divorce, il se laisse séduire par la fantasque Takao qui s’échappe alors aussitôt, tombe amoureux de la belle Tsuyoko sans se donner les moyens de contrer l'opposition de sa famille, et, par facilité, finit par se remarier avec la jeune et bien dotée Tomoko, pour le regretter aussitôt.

    Derrière les apparences du séducteur, se cache en fait un homme indécis, qui s'en remet toujours aux autres et aux événements pour infléchir le cours de sa vie. Répugnant à déplaire ou à contredire, toujours dans le sens du courant, il s'avère incapable de faire des choix et encore moins de les imposer, se contentant de se croire amoureux ou aimé, sans disséquer clairement ses propres sentiments ni chercher à voir au-delà des apparences. Naïf, veule et immature, mais sans méchanceté aucune, il finit par être le jouet de ses conquêtes ou de leur entourage, éternel coeur d'artichaut qui, pour son malheur, ne sait plus qui il aime ni qui l'aime.

    Agaçant, l'homme reste malgré tout sympathique, car pitoyable et malheureux. Toute l'intrigue se déroule de son point de vue de narrateur, c'est-à-dire plutôt neutre et passif, sans grand sentiment ni état d'âme, si ce n'est un profond désarroi.

    Chiyo Uno nous renvoie ici le trouble d’un Japon tiraillé entre modernité et traditions, à une époque où elle faisait elle-même figure d’exception par sa vie tumultueuse et sa lutte pour l’émancipation féminine. Son état d’esprit précurseur se retrouve dans la détermination et l’insolence de ses personnages de femmes. Il confère à ce récit une dimension critique et moqueuse à l’égard du patriarcat nippon, en même temps qu’une étonnante modernité.

    Mené d’une plume fluide et alerte, ce roman agréablement dépaysant dévoile avec subtilité les complexités du Japon, au travers du regard ironique d’une femme en rébellion contre l’hypocrisie d’une société très attachée à l’honneur, avant tout masculin.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.