Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Condes de la Lana gascona ; contes de la Lande gasconne

Couverture du livre « Condes de la Lana gascona ; contes de la Lande gasconne » de Emmanuel Delbousquet aux éditions Editions Des Regionalismes
Résumé:

Aquí qu'atz las dètz-ueit novèlas deus Condes de la lana gascona, pareishuts permèir en 1923 en francés, arreviradas hens la pròpia lenga de l'autor, originari deu Sud d'Òut-e-Garona : lo gascon deu país d'Albret.
Aqueras novèlas qu'evòcan lo país deus piadars, e mei lo d'un aut arbe hèra... Voir plus

Aquí qu'atz las dètz-ueit novèlas deus Condes de la lana gascona, pareishuts permèir en 1923 en francés, arreviradas hens la pròpia lenga de l'autor, originari deu Sud d'Òut-e-Garona : lo gascon deu país d'Albret.
Aqueras novèlas qu'evòcan lo país deus piadars, e mei lo d'un aut arbe hèra localizat, lo surrèr o casse leuge ; que s'i tròban las istòrias de caça : palomas, los famós « ausèths òrbs », lebrauts, e autas guitas-petèiras qui an quasiment desertat la lana de uei.
Voici les dix-huit nouvelles des Contes de la lande gasconne, initialement parues en 1923 en français, traduites dans la propre langue de l'auteur originaire du Sud du Lot-et-Garonne : le gascon du pays d'Albret.
Ces nouvelles évoquent le pays des forêts de pins, les « pignadars », mais aussi d'un autre arbre très localisé, le chêneliège ; on y retrouve les histoires de chasse : palombes, les fameux « oiseaux aveugles », lièvres, et autres outardes qui ont quasiment déserté la lande aujourd'hui.

Donner votre avis