Condamnés du XVIIIe siècle

Couverture du livre « Condamnés du XVIIIe siècle » de Arlette Farge aux éditions Bord De L'eau
  • Date de parution :
  • Editeur : Bord De L'eau
  • EAN : 9782356872364
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Le principe d'égalité fonde notre démocratie parce qu'il fonde notre justice. Il nourrit tellement notre sentiment du juste que nous peinons à imaginer une justice en dehors de ce principe. Pourtant, avant son affirmation par les révolutionnaires français, les tribunaux de l'Ancien Régime... Voir plus

Le principe d'égalité fonde notre démocratie parce qu'il fonde notre justice. Il nourrit tellement notre sentiment du juste que nous peinons à imaginer une justice en dehors de ce principe. Pourtant, avant son affirmation par les révolutionnaires français, les tribunaux de l'Ancien Régime examinent et condamnent quotidiennement. Mais sur quelle base ? Au nom de quoi ? Selon quelles règles et procédures ? Et puis, qui sont ces condamnés ?
Arlette Farge convoque ici les faits les plus divers ou des grandes affaires pour dresser le tableau très vivant d'une justice bien singulière à nos yeux, celle du XVIIIe siècle. Ignorant la prison, obsédée par l'aveu, déchirant les corps et poursuivant les mauvaises pensées, la justice d'Ancien Régime régit un ordre social qui, par contraste, nous permet de mieux concevoir notre propre idéal de justice. Grâce à ce récit brillant, Arlette Farge nous aide à comprendre le terreau sur lequel les grandes réformes judiciaires et politiques de la fin du XVIIIe siècle ont été pensées. C'est là un moment décisif et fondateur de notre histoire.

Donner votre avis

Avis(1)

  • Ce livre procure de nombreuses informations au lecteur, tant sur les acteurs que sur la justice et son application.

    L'ouvrage, par des indications sur le contexte social de l'époque (l'importance du volume sonore de la ville, de la parole, l'absence de numéro dans les rues, la difficulté de...
    Voir plus

    Ce livre procure de nombreuses informations au lecteur, tant sur les acteurs que sur la justice et son application.

    L'ouvrage, par des indications sur le contexte social de l'époque (l'importance du volume sonore de la ville, de la parole, l'absence de numéro dans les rues, la difficulté de décliner des informations telles que son âge, le nombre d'enfants que l'on a... .), permet de mieux appréhender le contexte dans lequel se jouent la dénonciation, l'arrestation, le jugement, la condamnation et son application.

    au XVIIIe siècle, pas de code national « régissant et la qualification des délits et la nature des peines, pas de lois non plus » (p. 7). L'effet direct d'une telle absence est la contingence des peines selon les régions.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Ils ont lu ce livre

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions