Concerto pour 4 mains

Couverture du livre « Concerto pour 4 mains » de Paul Colize aux éditions Fleuve Noir
Résumé:

Cinq bandits de haut vol, deux femmes d'exception, un avocat mythique et... de la musique avant toute chose. D'un côté Jean Villemont, avocat pénaliste amoureux des sommets et sa consoeur Leila Naciri. De l'autre, Franck Jammet, braqueur virtuose et sa compagne Julie Narmon, aussi discrète... Voir plus

Cinq bandits de haut vol, deux femmes d'exception, un avocat mythique et... de la musique avant toute chose. D'un côté Jean Villemont, avocat pénaliste amoureux des sommets et sa consoeur Leila Naciri. De l'autre, Franck Jammet, braqueur virtuose et sa compagne Julie Narmon, aussi discrète qu'efficace. Entre eux, un homme et une affaire. Où se trouvait Franck Jammet la nuit du 18 au 19 février 2013 ? Pourquoi Jean Villemont ne se contente-t-il pas de la version officielle ? Qui a réalisé le casse du siècle ?

Donner votre avis

Avis(2)

  • Avec ce roman, je retrouve l'auteur belge Paul Colize, dont j'avais adoré Back-up il y a quelques années. Ce Concerto à la construction parfaite et à histoire particulièrement prenante est plein de rythme, et emmène sans temps mort le lecteur dans le monde des braquages de haut niveau. Les...
    Voir plus

    Avec ce roman, je retrouve l'auteur belge Paul Colize, dont j'avais adoré Back-up il y a quelques années. Ce Concerto à la construction parfaite et à histoire particulièrement prenante est plein de rythme, et emmène sans temps mort le lecteur dans le monde des braquages de haut niveau. Les personnages sont pour beaucoup dans l'attrait qu'exerce ce roman, à commencer par l'avocat Jean Villemont, et par le cerveau des braquages, Franck, dit « l'élégant ». On suit leur évolution des années 90 à 2013, où un braquage spectaculaire à l'aéroport de Zaventem est attribué par la presse, comme par la police, à Franck Jammet, déjà connu pour des faits similaires. Quelques jours plus tard, le jeune Akim tente un casse minable dans un bureau de poste, et son père demande à l'avocat réputé Jean Villemont de le défendre. Pour quelle raison et quel lien peut-il y avoir entre ces deux affaires ?
    Avec un agencement particulièrement astucieux, le roman tient en haleine, sans aucune lourdeur ni ennui aucun. Un auteur à découvrir, si ce n'est pas déjà fait !
    https://lettresexpres.wordpress.com/2019/01/22/romans-policiers-en-vrac/

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • http://tribulationsdunevie.weebly.com/je-bouquine-et-je-donne-mon-avis/concerto-pour-4-mains-paul-colize

    D’entrée de jeu, l’auteur nous met dans l’ambiance qui ne nous quittera pas tout au long de la lecture : on est ici pour parler braquages, cambriolages : bref du banditisme de haut niveau....
    Voir plus

    http://tribulationsdunevie.weebly.com/je-bouquine-et-je-donne-mon-avis/concerto-pour-4-mains-paul-colize

    D’entrée de jeu, l’auteur nous met dans l’ambiance qui ne nous quittera pas tout au long de la lecture : on est ici pour parler braquages, cambriolages : bref du banditisme de haut niveau. Le casse du siècle se déroule sous nos yeux ébahis, reste à déterminer qui en est à l’origine. Les frissons sont présents immédiatement, le ton est donné : soyez prêt à suivre le rythme imposé.

    Dès lors, le roman prend une tournure des plus déstabilisantes. Les chapitres s’enchaînent dans un désordre parfaitement organisé, laissant le lecteur un peu sonné au début. Une multitude de personnages nous sont présentés, les liens entre eux se tissent sous nos yeux lentement, passé et présent sont mélangés pour nous donner, par brides, des informations afin de (tenter de) assembler les pièces du puzzle. Et le plus incroyable dans tout ça c’est que, sans vraiment s’en apercevoir, on devient complètement accro à l’histoire. Difficile de laisser le roman de côté pour vaquer à d’autres occupations. Une drogue dure qui infiltre notre esprit.

    « Concerto pour 4 mains », avant d’être un roman d’action, est un roman de personnages. Et vous verrez qu’ils sont nombreux à venir alimenter l’intrigue qui n’a de cesse de se complexifier. Ici, même nombreux, les personnages sont tous travaillés avec finesse. L’auteur prend le temps de tous nous les faire découvrir individuellement. Petit à petit, les liaisons s’effectuent entre eux. Le lecteur commence à y voir plus clair.

    Notre personnage central, qui nous accompagnera ici, est Jean Villemont, avocat qui se voit entraîner dans une affaire qui va dépasser le cadre professionnel. Une simple histoire de petit braquage se transforme rapidement en affaire de grand banditisme. Le lecteur reste bouchée bée devant la tournure que prennent les événements, incrédules d’une telle complexité dans une intrigue qui n’avait rien de compliqué au début.

    Avec une sensibilité qui ne peut pas laisser le lecteur insensible, Paul Colize nous livre un roman très riche, complexe mais maîtrisé. Il réinvente le grand banditisme pour notre plus grand plaisir, nous emmenant dans les méandres de la vie d'une équipe de gentleman cambrioleurs. Une histoire qui vous happe l'esprit pour ne le libérer qu'une fois l'intrigue terminée.

    "Concerto pour 4 mains" est un coup de maître de l'auteur, un coup de génie de l'intrigue et ... un coup de coeur pour moi.

    Si vous aviez encore la moindre hésitation avant de lire cet article, j'espère l'avoir dissipée.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions