Complot

Couverture du livre « Complot » de Nicolas Beuglet aux éditions Xo
  • Date de parution :
  • Editeur : Xo
  • EAN : 9782845639812
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Après Le Cri, le nouveau thriller de Nicolas Beuglet !
Un archipel isolé au nord de la Norvège, battu par les vents. Et, au bord de la falaise, le corps nu et martyrisé d'une femme. Les blessures qui déchirent sa chair semblent être autant de symboles mystérieux.
Quand l'inspectrice Sarah... Voir plus

Après Le Cri, le nouveau thriller de Nicolas Beuglet !
Un archipel isolé au nord de la Norvège, battu par les vents. Et, au bord de la falaise, le corps nu et martyrisé d'une femme. Les blessures qui déchirent sa chair semblent être autant de symboles mystérieux.
Quand l'inspectrice Sarah Geringën, escortée par les forces spéciales, apprend l'identité de la victime, c'est le choc. Le cadavre est celui de la Première ministre.
Qui en voulait à la chef de gouvernement ? Que cachait-elle sur cette île, dans un sanctuaire en béton enfoui au pied du phare ? Sarah, très vite, le pressent : la scène du crime signe le début d'une terrifiante série meurtrière. Dans son enquête, curieusement, quelqu'un semble toujours la devancer. Comme si cette ombre pouvait lire dans ses pensées...
De la Norvège à la vieille cité de Byblos, et jusqu'au coeur même du Vatican, c'est l'odeur d'un complot implacable qui accompagne chacun de ses pas. Et dans cette lutte à mort, Sarah va devoir faire face à ses peurs les plus profondes. à ses vérités les plus enfouies...
Étayé par les dernières découvertes de la science et de l'histoire, Complot explore les secrets premiers de l'humanité.
Un thriller époustouflant. Et une révélation bouleversante sur ce que fut, il y a fort longtemps, le pouvoir des femmes.

Donner votre avis

Les derniers avis

  • Sarah, qui va avoir quarante ans, court sur l'îlot de Grimsøya isolé au nord de la Norvège, avec son nouveau compagnon, Christopher, par une température très froide et sur un sol glacé.
    Christopher est le père adoptif de Simon qui a perdu ses parents lors de l'affaire 488, affaire traitée dans...
    Voir plus

    Sarah, qui va avoir quarante ans, court sur l'îlot de Grimsøya isolé au nord de la Norvège, avec son nouveau compagnon, Christopher, par une température très froide et sur un sol glacé.
    Christopher est le père adoptif de Simon qui a perdu ses parents lors de l'affaire 488, affaire traitée dans le Cri qu'a précédemment écrit Nicolas Beuglet – Christopher, ex-reporter de guerre, est devenu journalistes scientifique pour accueillir le petit garçon.
    Au-dessus de cet îlot qui ne comporte pas plus de quarante-cinq maisons, surgit soudain un hélicoptère qui se rapproche et finalement se pose dans leur jardin.
    Sarah Geringen, Inspectrice des Forces Spéciales, va devoir suivre sur le champ le lieutenant-colonel Paulen, porteur d'un message tamponné et signé par le commandant des FSK lui-même. Impossible pour elle d'en savoir davantage si ce n'est qu'on compte sur elle et sur sa compétence hors-norme, pour débrouiller une enquête ultra-sensible.
    Ils vont atterrir à 2 h 46 du matin, par une température de -16°, sur le port de Vardø et se rendre avec une embarcation sur l'île de Horonøya, réserve ornithologique où se trouve la victime. Et là, un choc immense pour Sarah lorsqu'elle découvre que la victime n'est autre que Katrina Hagebak, la Première ministre norvégienne !
    Ses trois gardes du corps sont également morts, un égorgé, un poignardé et le dernier mortellement blessé par le même couteau. Seul l'effet de surprise a pu permettre de se débarrasser de ces hommes aguerris.
    La ministre a été assassinée dans l'entrée de sa maison et traînée à une vingtaine de mètres, peut-être pour « la balancer à la flotte » dit le chef de police. Cette dernière venait régulièrement dans sa résidence secondaire, seule bâtisse qui tenait compagnie au phare.
    Le chef de police pense simplement que les Russes ont une dent contre elle, car elle voulait construire un mur anti-migrants à la frontière et que les Russes ne souhaitent pas les voir refouler dans leur pays par vagues entières. Cette hypothèse ne convient que très peu à Sarah.
    Et, rapidement, va se poser à elle la question de savoir ce que cachait la Chef du Gouvernement sur cette île et si d'autres personnes ne sont pas ciblées.
    L'enquête va se révéler passionnante et terrifiante et va même nous emmener très loin jusqu'aux confins de l'humanité car il y a, semble-t-il, analogie avec un meurtre perpétré il y a 2 700 ans !
    Non seulement, avec Complot, Nicolas Beuglet a signé un thriller admirable et palpitant qui nous tient en haleine de la première à dernière page, mais il a également su traiter d'un sujet plus que jamais d'actualité : la place réservée aux femmes dans notre société et la domination masculine perpétrée au fil des siècles.
    Puissent des livres comme celui-ci questionner et faire évoluer un peu les mentalités. Il serait temps !
    Complot, un livre que j'ai a-do-ré.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Vous allez être remué parce que l'enquêtrice et son acolyte vont devoir aller à plusieurs endroits pour résoudre cette énigme palpitante. L'auteur nous laisse souvent sur notre faim car il ne dit pas clairement les choses pour pouvoir mieux se rattraper par la suite, il reste dès lors maître de...
    Voir plus

    Vous allez être remué parce que l'enquêtrice et son acolyte vont devoir aller à plusieurs endroits pour résoudre cette énigme palpitante. L'auteur nous laisse souvent sur notre faim car il ne dit pas clairement les choses pour pouvoir mieux se rattraper par la suite, il reste dès lors maître de la situation.
    Il s'agit donc, vous l'aurez compris, d'un livre d'action au suspense alléchant, je ne tarderai pas à lire le premier volume de l'auteur "le cri".

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Le premier roman de Nicolas Beugler m'avait déjà plu. Ici nous retrouvons la même enquêtrice qui se retrouve plongée dans une enquête difficile et frustrante. L'auteur a le don pour faire avancer l'enquête avec minutie sans temps mort et en questionnant sans cesse le lecteur. Les thèmes abordés...
    Voir plus

    Le premier roman de Nicolas Beugler m'avait déjà plu. Ici nous retrouvons la même enquêtrice qui se retrouve plongée dans une enquête difficile et frustrante. L'auteur a le don pour faire avancer l'enquête avec minutie sans temps mort et en questionnant sans cesse le lecteur. Les thèmes abordés l'égalité homme femme le masculinisme sont richement documentés et apportent beaucoup de profondeur au récit.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • J’ai lu le premier roman de l’auteur, Le Cri, et je l’avais beaucoup aimé. Alors quand la maison d’édition m’a proposé de lire Complot, je n’ai pas hésité un instant. C’est le deuxième tome avec l’inspectrice Sarah Geringën, il y a donc quelques références au tome précédent même s’il peut se...
    Voir plus

    J’ai lu le premier roman de l’auteur, Le Cri, et je l’avais beaucoup aimé. Alors quand la maison d’édition m’a proposé de lire Complot, je n’ai pas hésité un instant. C’est le deuxième tome avec l’inspectrice Sarah Geringën, il y a donc quelques références au tome précédent même s’il peut se lire indépendamment.

    Nicolas Beuglet nous offre de nouveau une histoire bien ficelée et on le sent, très documentée en amont. La thématique pourtant actuelle repose sur des faits anciens et nous questionne sur la place des femmes dans le monde, hier et aujourd’hui. Les arguments développés sont très intéressants et l’on a qu’une envie, vérifier leur véracité au fil de notre lecture. On peut dire que l’auteur arrive à nous faire réfléchir sur nos origines mais aussi sur le conditionnement de notre esprit depuis toujours. Il y a de nombreuses références pour appuyer ces affirmations et l’on se dit régulièrement « Oui, en effet, je n’y avais pas particulièrement pensé auparavant…». Un vrai bon point !

    La question de l’égalité homme-femme est malheureusement toujours d’actualité et l’auteur la traite de façon originale et maîtrisée dans ce nouveau roman pour lequel il a travaillé tout de même quatre ans ! Il nous emmène en Norvège, au Vatican et dans l’antique Byblos au Liban. Lors de ces voyages, nous approchons au plus près des révélations historiques. Il y a un petit côté Da Vinci Code qui m’a beaucoup plu.

    Parlons du personnage central. L’inspectrice Sarah Geringën n’est pas épargnée dans cette enquête. Physiquement et psychologiquement, on ressent sa souffrance. Comme dans le premier tome, il y a de l’action, mais cette fois, il y a aussi beaucoup de remise en question sur elle-même. L’auteur nous amène peu à peu sur les failles et les tourments de cette inspectrice de choc et je pense que ce n’est que le début. Attention, ce qui suit est un spoiler pour celles et ceux qui n’ont pas lu Le Cri, donc si vous l’avez lu, surlignez… (cf sur mon blog) La fin reste ouverte et j’ai hâte de lire la suite !

    Cette lecture fut vraiment pleine d’intérêt et j’ai vraiment aimé ressentir le travail de recherche de l’auteur. C’est un roman réaliste qui questionne et qui passionnera très certainement les féministes à tous les degrés. Malgré tous ces points positifs, il m’a manqué cette fougue et cet effet page-turner du roman précédent. C’est un ressenti très personnel puisque beaucoup l’ont dévoré. Par conséquent je ne peux que vous inciter à vous faire votre propre avis. Dans tous les cas, cette enquête ne vous laissera pas indifférente !

    Retrouvez ma chronique sur mon blog : https://ducalmelucette.wordpress.com/2018/08/03/lecture-complot-de-nicolas-beuglet/

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Ce nouveau roman est dans la même veine que son premier. Il est dans la continuité de "Le Cri" puisque nous retrouvons Sarah et Christopher quelques mois après la fin de "Le Cri". Rapidement, le rythme est donné. Sarah se voit confier une nouvelle enquête avec des éléments qui sont plus que...
    Voir plus

    Ce nouveau roman est dans la même veine que son premier. Il est dans la continuité de "Le Cri" puisque nous retrouvons Sarah et Christopher quelques mois après la fin de "Le Cri". Rapidement, le rythme est donné. Sarah se voit confier une nouvelle enquête avec des éléments qui sont plus que bizarres. Le corps de la Première ministre de Norgève est retrouvé sur une île à l'extrême nord du pays. La scène du crime questionne et le cerveau de Sarah est à nouveau en ébulition. Elle doit user de stratégies physiques et psychologiques pour résoudre cette enquête. Et biensûr, beaucoup de personnes se mettent en travers de son chemin et ses ennemis ne sont pas toujours ceux que l'on croit.

    http://magrandelibrairie.over-blog.com/2018/07/complot.html

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Tout d’abord sachez que je n’ai pas lu Le cri et que cela ne m’a pas empêché de profiter de la lecture du Complot que j’ai beaucoup aimé. Nous retrouvons les personnages de Christopher, son fils Simon et de Sarah Geringën dans une nouvelle aventure qui débute sur une petite île isolée de la...
    Voir plus

    Tout d’abord sachez que je n’ai pas lu Le cri et que cela ne m’a pas empêché de profiter de la lecture du Complot que j’ai beaucoup aimé. Nous retrouvons les personnages de Christopher, son fils Simon et de Sarah Geringën dans une nouvelle aventure qui débute sur une petite île isolée de la Norvège. Notre enquêtrice est appelée sur une scène de crime où l’on découvre le cadavre de Katrina Hagebak Première ministre norvégienne horriblement mutilé. L’enquête va nous mener dans différentes parties du monde, au Liban, en Allemagne et en Italie tout à un rythme soutenu. Avec des chapitres courts et intenses qui nous nous font saliver pour connaître le prochain, un véritable page-turner qui m’a un peu rappelé le Da Vinci Code mais en beaucoup mieux. On retrouve des thèmes scientifiques, théologiques, politiques forts bien documentés et qui prennent racine dans la réalité pour ensuite être interprétés avec talent. Nicolas Beuglet qui signe ici un excellent thriller. Je connaissais le féminisme mais pas son pendant, le masculinisme un mouvement qui défend la cause des hommes, la dédicace sibylline prend alors tout son sens : « COMPLOT peut nuire à vote couple et à toutes vos relations masculines… Vous êtes prévenue » J’ai trouvé ce thème à la fois passionnant et très fort car il parle autant aux femmes qu’aux hommes et prend le lecteur aux tripes. Déjà c’était bien partit mais avoir la surprise d’un rebondissement final était un plus et je suis frustrée par la fin qui clairement nous fait attendre une suite. Bonne lecture.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com