Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Combat pour dreyfus

Couverture du livre « Combat pour dreyfus » de Émile Zola aux éditions Dilecta
  • Date de parution :
  • Editeur : Dilecta
  • EAN : 9782916275048
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Le nom de Zola, qui lance son " J'accuse " le 13 janvier 1898, est indissociable de celui de Dreyfus. L'" Affaire " ne trouve son épilogue qu'en juillet 1906 : après l'humiliation et la prison à l'île du Diable, après le tollé provoqué dans le monde entier par une injustice qui aura duré douze... Voir plus

Le nom de Zola, qui lance son " J'accuse " le 13 janvier 1898, est indissociable de celui de Dreyfus. L'" Affaire " ne trouve son épilogue qu'en juillet 1906 : après l'humiliation et la prison à l'île du Diable, après le tollé provoqué dans le monde entier par une injustice qui aura duré douze ans, le Capitaine Dreyfus est solennellement réhabilité.
Le livre très complet préparé par Alain Pagès (université Sorbonne Nouvelle) accompagne la célébration de ce centenaire en rassemblant tous les écrits d'Émile Zola en faveur de Dreyfus : lettres ouvertes, brochures, articles de presse, entretiens... Plusieurs documents capitaux sont inédits ou méconnus : des interviews de Zola, des témoignages d'époque, ou encore le texte officiel et intégral, daté du 12 juillet 1906, qui réhabilite Alfred Dreyfus.
Zola et Dreyfus aujourd'hui réunis grâce à leurs descendants
Émile Zola, l'un des premiers artisans de cette réhabilitation, ne l'aura pas connue. Il meurt trop tôt, en 1902, sans doute assassiné. C'est pourquoi il faut, aujourd'hui, rappeler son engagement qui lui coûta une condamnation à un an de prison, et la vie.
A ce titre, Émile Zola, Combat pour Dreyfus est un livre exceptionnel chargé d'enseignements et de symbole. Cette dimension est incarnée par la présence, pour ouvrir et fermer le livre, de Martine Le Blond-Zola, arrière-petite-fille d'Émile Zola, et de Jean-Louis Lévy, petit-fils du Capitaine Dreyfus. L'un et l'autre tenaient à rendre hommage au combat extraordinaire mené par Zola pour la justice.

Donner votre avis