Cles pour une theologie du ministere in persona christi - in persona ecclesiae

Couverture du livre « Cles pour une theologie du ministere in persona christi - in persona ecclesiae » de Marliangeasb-D. aux éditions Beauchesne Editeur
Résumé:

Voilà dix ans que, connaissant la thèse de Bernard-Dominique Marliangeas, nous en souhaitions la publication. Elle mettait en oeuvre une méthode qui, au prix de quelque austérité, permettait d´éclairer le sens des expressions « in persona Christi », « in (ex) persona ecclesiae », ainsi que leurs... Voir plus

Voilà dix ans que, connaissant la thèse de Bernard-Dominique Marliangeas, nous en souhaitions la publication. Elle mettait en oeuvre une méthode qui, au prix de quelque austérité, permettait d´éclairer le sens des expressions « in persona Christi », « in (ex) persona ecclesiae », ainsi que leurs rapports chez les grands scolastiques, puis le sens et les usages de l´expression « in nomine Ecclesiae », en particulier dans son application à la prière « officielle » dont sont chargés les religieux, les moniales, les prêtres.
Il s´agit alors d´une députation, liée au caractère public, tant du prêtre que des religieux et religieuses : ce caractère est lié à ce qu´on appelle la juridicité de l´état religieux. La prière chorale des religieux n´est pas seulement la prière d´une « ecclesia » du fait que c´est celle d´une communauté que le Nouveau testament appellerait « église », c´est la prière de l´Eglise en raison de cette juridicité et de cette députation. L´allure juridique de ces termes ne doit pas faire oublier la profondeur religieuse de la réalité en cause.
Les analyses et les conclusion du P. Marliangeas sont fermes et claires : elles n´ont besoin d´aucun commentaire. On ne s´étonnera pas qu´un historien, un ecclésiologue ouvert à l´actualité des questions, si ces qualificatifs ne sont pas ici ridiculeusement excessifs, propose quelques « réflexions et donne quelques références de nature à prolonger un travail si intéressant ». Y.-M. Congar.
Sous trois rubriques principales, Sens et emploi traditionnels des formules in » et « ex persona » avant le XIIIè siècle - Le treizième siècle - Les grands théologiens scolastiques du XIVè siècle au XVIIè siècle, cette étude répond parfaitement à la présentation du P. Congar.

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum