Claude Rutault

Couverture du livre « Claude rutault - les saisons - musee des beaux arts de nancy » de Collectif aux éditions Reunion Des Musees Nationaux
Résumé:

Catalogue publié à l'occasion de l'exposition qui se tiendra au musée des Beaux-Arts de Nancy du 21 mars au 20 juin 2004.
Claude Rutault (né en 1941 aux Trois-Moutiers, vit et travaille à Vaucresson) En 1973, il énonce la première définition/méthode qui lui sert de postulat pour développer son... Voir plus

Catalogue publié à l'occasion de l'exposition qui se tiendra au musée des Beaux-Arts de Nancy du 21 mars au 20 juin 2004.
Claude Rutault (né en 1941 aux Trois-Moutiers, vit et travaille à Vaucresson) En 1973, il énonce la première définition/méthode qui lui sert de postulat pour développer son art : « Une toile peinte de la même couleur sur le mur auquel elle est accrochée.) » La personne qui prend en charge la définition va la concrétiser en la réalisant. À partir de cette proposition initiale de 1973, Rutault rédige plus de 250 définitions/méthodes où il propose sous différentes formes d'explorer le monde. La définition/méthode 248 d'après les maîtres présentée à Nancy constitue une mise en écho de peintures célèbres et permet à Rutault d'aborder le patrimoine muséal sous un angle nouveau.
Ainsi, le musée des Beaux-Arts de Nancy présente à partir du 21 juin, jour de l'été, une interprétation de l'oeuvre de Nicolas Poussin, Les quatre saisons avec La définition/méthode 248, d'après les maîtres de Claude Rutault.
Fidèle à son principe « un coup de peinture un coup de jeunesse », Claude Rutault propose d'envahir progressivement, au cours des saisons, les quatre murs d'une salle du musée des Beaux-Arts de Nancy d'une gravure des Saisons de Poussin recouverte de la même couleur que le mur sur lequel elle sera accrochée.
Ainsi au fur et à mesure du déroulement des saisons du 21 juin 2003 au 20 mars 2004, les oeuvres du XVIIe siècle accrochées habituellement dans cette salle du musée, laisseront peu à peu leur place à une oeuvre contemporaine recouvra, t elle -même une gravure du XVIIIe siècle d'après une peinture du XVIIe siècle.
Chaque saison apporte son lot de surprises.
Cette interprétation de l'oeuvre d'un maître rappelle l'importance de la gravure pour la diffusion d'une oeuvre. En outre la mise en abîme par des recouvrements successifs (peinture, gravure, peinture...) permet de souligner la place essentielle de la mémoire dans la lecture de l'oeuvre qui n'est plus identifiable que par le cartel reproduisant la gravure.
L'oeuvre de Rutault constitue à la fois un hommage au maître de l'art classique, une allégorie du temps, mais également une réflexion sur la couleur et sa symbolique pour chacun de nous.

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Ils ont lu ce livre

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !