Claude Monet - Georges Clemenceau: une histoire, deux caractères

Couverture du livre « Claude Monet - Georges Clemenceau: une histoire, deux caractères » de Alexandre Duval-Stalla aux éditions Gallimard
Résumé:

Aucun résumé n'est disponible pour cet ouvrage actuellement...

Donner votre avis

Les derniers avis

  • Cet ouvrage est une biographie croisée entre deux hommes, Claude Monet et Georges Clémenceau. Ils se sont rencontrés dès 1860, ils n’avaient guère que 20 ans. Leur vie respective ne leur permettait pas de se rencontrer souvent. Leur amitié s’est soudée réellement en 1890 « communauté de goûts,...
    Voir plus

    Cet ouvrage est une biographie croisée entre deux hommes, Claude Monet et Georges Clémenceau. Ils se sont rencontrés dès 1860, ils n’avaient guère que 20 ans. Leur vie respective ne leur permettait pas de se rencontrer souvent. Leur amitié s’est soudée réellement en 1890 « communauté de goûts, d’idées, admiration réciproque, vie vraiment partagée ».

    Les deux hommes traversent chacun des périodes difficiles au service de leur combat : Clemenceau redoutable défenseur de la République, et Monet illustre créateur de l’Impressionnisme.

    Si l’amitié est bien le fil conducteur de cet ouvrage, le lecteur refait le parcours chaotique de la France de la fin du 19ème au début du 20ème siècle, un pays qui s’engouffre dans une effroyable guerre avec en arrière-pensée la défaite pas si lointaine de 1870, les difficultés de Poincaré à gouverner, l’acharnement de Clémenceau à vaincre, leurs inimitiés puis l’appel de Poincaré à Clémenceau pour gouverner, l’affaire Dreyfus….bref, une période intense que Monet suit depuis Giverny où son inspiration ne tarit pas, malgré sa vue défaillante. Monet trouve également son soutien nécessaire auprès de Pissaro, Renoir, Cézanne et d’autres peintres qui le suivent dans sa quête de la lumière.

    L’émotion est présente tout au long de ce récit qui décrit, à travers l’histoire d’une époque, l’amitié de deux personnes de caractère, leur admiration réciproque, guidée par l’énergie de l’homme politique et la force créatrice de l’artiste.
    Enfin, cet ouvrage est agréable à lire, malgré le parallélisme constant entre la vie des deux personnages. Le texte est nourri de citations, de passages de conversations ou d’écrits, les sentiments sont parfaitement exprimés.
    Je ne résiste pas à recopier cette phrase extraite de la dernière lettre de Georges Clémenceau à Claude Monet « Peignez, peignez toujours, jusqu’à ce que la toile en crève. Mes yeux ont besoin de votre couleur et mon cœur est heureux. »

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com