Cité 19 T.1 ; ville noire

Couverture du livre « Cité 19 T.1 ; ville noire » de Stephane Michaka aux éditions 12-21
Résumé:

Un thriller historique entre Matrix et Emile Zola avec une héroïne jeune adulte à fort caractère ! Paris, 2013. Faustine, la fille du gardien-chef du musée d'Orsay, partage son adolescence entre ses amis de lycée et le musée où elle flâne le soir après la fermeture. Quand des policiers... Voir plus

Un thriller historique entre Matrix et Emile Zola avec une héroïne jeune adulte à fort caractère ! Paris, 2013. Faustine, la fille du gardien-chef du musée d'Orsay, partage son adolescence entre ses amis de lycée et le musée où elle flâne le soir après la fermeture. Quand des policiers frappent à la porte de sa chambre pour lui annoncer la mort de son père, son univers s'écroule. Après avoir dû identifier son père à la morgue, Faustine, assaillie de doutes et de questions, décide de mener l'enquête. Inconsciente du danger qui la guette, elle va mettre le pied dans une redoutable machination : un groupe de savants capture en effet des cobayes et les envoie dans le passé pour s'en approprier les richesses ! Faustine se laisse kidnapper volontairement car elle est sûre que son père est prisonnier de cette expérience terrifiante. La voilà en route pour le Paris du 19ème siècle où elle devra traquer un assassin sanguinaire. Aidée par ses amis, elle tentera de déjouer la machination dans une aventure extraordinaire, aux confins de la science-fiction, qui la changera à jamais.

Donner votre avis

Les derniers avis

  • Lorsque je suis allée me faire dédicacer ce livre que je voulais depuis longtemps au Salon du Livre de Paris, en allant vers la caisse j'étais loin d'imaginer que j'allais faire partie des quelques chanceux à qui l'éditeur allait offrir le livre ! En plus, ce livre m'a complètement transporté et...
    Voir plus

    Lorsque je suis allée me faire dédicacer ce livre que je voulais depuis longtemps au Salon du Livre de Paris, en allant vers la caisse j'étais loin d'imaginer que j'allais faire partie des quelques chanceux à qui l'éditeur allait offrir le livre ! En plus, ce livre m'a complètement transporté et étonné, mélangeant habilement de nombreux genre comme la science-fiction et l'historique que j'aime beaucoup mais aussi le policier.

    Et pourtant le début ne m'a clairement pas emballé. J'ai tout d'abord mis un petit moment avant d'apprécier le style de Stéphane Michaka et ses tournures de phrases un peu étranges. Mais j'ai surtout eu beaucoup de mal à entrer dans l'histoire, car le début ne m'a pas franchement passionné. Faustine est une jeune femme avec des tas de problèmes et une âme de rebelle. Au début, je l'avoue, elle m'énervait, et malgré le sort qui semblait s'acharner sur elle, je n'ai vraiment pas réussi à m'attacher à elle. Mais c'était tout simplement parce que Faustine n'était pas faite pour cette époque, aussi lorsqu'elle arrive au XIXe siècle, tout bascule, et Stéphane Michaka réussit enfin à me transporter.

    Tout comme Faustine en se réveillant, la découverte de cette époque est troublante et Stéphane Michaka arrive a complètement nous y plonger. A travers Faustine qui en sait beaucoup sur le XIXe siècle et les descriptions, le lecteur apprend des tas de choses et, tout comme Faustine, se fait très rapidement au changement d'époque. Le livre prend aussi un aspect très policier que j'ai beaucoup aimé, surtout que Faustine semble être à la recherche d'un tueur qui n'a rien a envié à Jack l’Éventreur.

    Mais ce qui m'a le plus surpris et qui a fait que j'ai tout simplement adoré ce livre est l'aspect science-fiction qui, au milieu du livre, prend complètement le lecteur à revers ! Je ne peux malheureusement pas vous en dire plus car ça vous gâcherait la surprise et la lecture, mais Stéphane Michaka a vraiment un don pour mélanger tous ces genres et c'est ce qui rend ce livre si exceptionnel.

    J'ai terriblement hâte de lire la suite car, comme vous avez pu le voir, ce livre étonne et je ne sais absolument pas à quoi m'attendre ! J'espère juste que la romance ne prendra pas trop le pas sur le reste, car c'est un des aspects que je n'ai pas aimé non plus au début.

    http://bookshowl.blogspot.fr/2016/04/cite-19-tome-1-ville-noire-stephane.html

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Cité 19 est vraiment un roman original, on suit les aventures de Faustine jeune ado paumée élevée par son père gardien au musée d’Orsay. Elle passe son bac et elle est fascinée par le Paris des années 1900, elle se sent seule depuis la disparition de sa mère.Son père est retrouvé mort mais elle...
    Voir plus

    Cité 19 est vraiment un roman original, on suit les aventures de Faustine jeune ado paumée élevée par son père gardien au musée d’Orsay. Elle passe son bac et elle est fascinée par le Paris des années 1900, elle se sent seule depuis la disparition de sa mère.Son père est retrouvé mort mais elle est persuadée que le cadavre qu’on lui a présenté n’est pas le sien. Elle trouve chez son père un prospectus sur une ballade dans le Paris historique et un rendez vous à 00h00.

    La voilà lancée sur les pistes de son père, mais rien ne se passe comme prévu et elle se retrouve parachutée dans le Paris d’Haussmann, à l’époque où la Tour Eiffel n’existe pas en plein 2nd Empire. Avec d’un côté le Paris bourgeois, huppé qu’incarne Echouard, le monde des journalistes du Petit Journal mais aussi le paris des bas fonds, des petites gens comme Manon brutalement assassinée. Les descriptions de l’époque des lieux, des jeux de pouvoir, sont impressionnantes. Comme Faustine on a l’impression d’être au cœur d’un voyage dans le passé. Mais tous n’est pas aussi simple sans en dévoiler plus pour vous laisser le plaisir de la découverte. La psychologie des personnages est intéressante, et Faustine évolue au cours de l'intrigue, devient plus complexe et le lecteur comme elle va de surprise en surprise au fil de l'histoire, ce qui est réjouissant.

    Le roman interroge sur la question de la liberté, de la violence, des rapports sociaux, de la domination. Il nous fait réfléchir sur les choix, le pouvoir de la technologie et la volonté de l’homme de tout maîtriser.

    On comprend rapidement que Faustine est un personnage particulier et on découvre au fur et à mesure son potentiel et les interrogations qu’elle suscite au sein de Cité 19. Le roman par sa construction habile et ses histoires dans l’histoire maintient le suspense et intrigue. Il ne se laisse pas enfermer dans le genre fantastique, historique et fantaisy, policier et c’est sa force.

    Il est à la fois précis dans ses descriptions, ses références historiques et originale dans le monde qu’il crée autour de cité 19. L’imagination débordante de l’auteur et de Faustine sont un bonheur à suivre. J’ai aimé la complexité du personnage, sa facilité d’adaptation et comment on passe d’une ado ordinaire mal dans sa peau, à une enquêtrice puis un rouage important dans cité 19. Ce livre est bien construit, malin et finalement inclassable, il fait passer un bon moment de lecture, loin des codes. Il est addictif car ses chapitres cours qui alternent les points de vues et ils donnent envie de suivre le personnage principal et les personnages secondaires. J’ai apprécié le côté maternel de Sylvia, la menace de Zapruder, le sentiment de menace grandissant au fil de l’enquête et l’intérêt qui ne faiblit pas au cours de la lecture. Je suis totalement conquise par ce roman, un gros coup de cœur.

    Donc si vous voulez comprendre à quoi correspond cité 19, suivez les aventures et les rebondissements autour de Faustine et vous ne serez pas déçu par ce voyage dans le temps et au cœur de la cité. Avec ce premier tome très prometteur j’ai hâte de découvrir ce qui attend Faustine dans la suite du roman. Le 1er chapitre de la suite est d’ailleurs très prometteur.
    http://eirenamg.canalblog.com/archives/2016/02/14/33369331.html

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Pour être honnête, je ne partais pas vraiment convaincue en commençant ma lecture. Les premiers avis sur Ville noire n'étaient pas terribles et l'aspect historique du roman me laissait un peu perplexe. Ne restaient que cette jolie couverture, la volonté de découvrir un auteur français et le...
    Voir plus

    Pour être honnête, je ne partais pas vraiment convaincue en commençant ma lecture. Les premiers avis sur Ville noire n'étaient pas terribles et l'aspect historique du roman me laissait un peu perplexe. Ne restaient que cette jolie couverture, la volonté de découvrir un auteur français et le résumé tout de même intrigant... Mais passés quelques chapitres, tout cela était oublié et je me suis rapidement familiarisée avec Faustine et son univers. J'ai apprécié ce premier tome au fur et à mesure que je le découvrais, le dévorais, allant de surprise et émerveillement, d'émerveillement en surprise.

    Faustine a toujours été une adolescente solitaire, éprise de liberté. Avec une fascination immense pour le passé, elle passe son temps à fureter dans le musée où travaille son père, entre les objets et les souvenirs d'autres époques. C'est là qu'elle trouve sa place. Le jour où son père disparaît, Faustine se lance sur ses traces et se rend sur les lieux de son dernier rendez-vous : un arrêt de métro, Cité, à minuit. Pourtant, à son réveil, la voilà en plein Paris, toujours, mais le Paris d'Haussman, au coeur du XIXème siècle.

    Comme je le disais, je n'ai pas tout de suite accroché. Le lecteur fait tout d'abord face à Faustine. Personnage solitaire, passionnée d'Histoire, elle ne trouve pas vraiment sa place dans le monde actuel. Elle n'a pas les mêmes centres d'intérêt, les mêmes goûts vestimentaires. Et elle dérange autant qu'elle détonne. J'ai découvert ses errances, sa quête d'identité, ses blessures. C'est petit à petit que le lien s'est crée entre elle et moi. Faustine se révèle doucement comme un protagoniste complexe et profond, figé dans le passé, marqué par le départ de sa mère.
    C'est ainsi que j'ai également eu du mal à me plonger dans le début de Ville noire. Je trouvais Faustine un brin trop originale, parfois trop fuyante, et le récit de ses années précédentes me laissait un peu indifférente. Ce qui a finalement changé. Avec du recul, j'ai compris comme ces flash-back étaient importants pour saisir la Faustine de maintenant, celle qui ne s'est pas encore tout à fait trouvée et dont les amitiés oscillent. Puis lorsque la disparition de son père intervient enfin et que Faustine se réveille en plein coeur du XIXème siècle, j'ai fini par moi-même quitter le XXIème.
    Stéphane Michaka joue souvent sur ce qui va arriver, insérant ci et là que nous en saurons plus plus tard, que tel fait ne se verra pas tout de suite expliqué... Ce qui a donné chez moi un effet totalement réussi : je me suis retrouvée très intriguée par ces petites mises en bouche. L'auteur n'explique pas tout tout de suite, mais montre à son lecteur qu'il sait, qu'il y reviendra. Cela donne l'impression de jouer non seulement avec Faustine, son histoire, ses souvenirs, mais aussi avec l'auteur lui-même. Et inversement qu'il se joue aussi bien de nous, en nous donnant juste ce qu'il faut pour nous appâter avant d'y revenir plus tard. Il manage par là une sorte d'impatience, l'idée qu'il y a beaucoup plus derrière ce qui laisse apparaître dans la première partie.
    Si bien que quand est arrivée la seconde partie... Pendant un instant, je me suis retrouvée à nouveau un peu perdue. Je n'ai pas tout de suite compris le changement, ni où l'auteur m'avait entraînée. Est-ce qu'il y avait un défaut d'impression ? Étais-je toujours dans la même histoire ? Après une relecture très attentive, j'ai salué ce coup de génie ! La seconde partie du récit a été une grosse surprise, à laquelle j'étais loin de m'attendre. Je n'en dirais rien pour ne pas vous spoiler cet élément important du récit, sachez seulement que tout bascule. Stéphane Michaka nous invite sur une autre facette de son histoire, qui amène son lecteur vers un genre tout à fait inattendu.
    Bref, voilà ce qui est au programme de Ville noire ! Un méli-mélo présent/passé saisissat qui nous plonge d'aujourd'hui à deux cents en arrière, alors que Haussman lance ses projets de rénovation pour Paris ; des disparitions inquiétantes, celle du père de Faustine puis d'autres, qui nous lancent dans une sorte de thriller fantastique très addictif ; un dernier aspect dont je garderais tout le mystère mais qui ne manquera pas à coup sûr de captiver le lecteur et de le laisser interdit pendant un petit moment...

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Je tiens tout d'abord à remercier le site lecteurs.com pour m'avoir permis de lire ce livre.
    Tout d'abord, parlons de l'objet livre. Le couverture est vraiment belle, elle fait très futuriste. Mais étrangement, je préfère la 4ème de couverture (sobre mais sublime) et le dos qui rend très bien...
    Voir plus

    Je tiens tout d'abord à remercier le site lecteurs.com pour m'avoir permis de lire ce livre.
    Tout d'abord, parlons de l'objet livre. Le couverture est vraiment belle, elle fait très futuriste. Mais étrangement, je préfère la 4ème de couverture (sobre mais sublime) et le dos qui rend très bien dans la bibliothèque (même s'il est simple, j'avoue).
    Alors, de quoi parle "Cité 19" ? Sans vous spoiler, je peux vous dire que l'on va suivre Faustine, une adolescente fan du XIXè siècle. Sa vie bascule lorsque son père est retrouvé mort. Tout s'accélère pour elle et elle se retrouve propulsée 150 ans plus tôt...
    Passons à mon avis si vous le voulez bien. Le livre met une centaine de pages à démarrer. Pendant ce laps de temps, tout ce qui s'y passe est lent. Certaines infos sont un peu inutiles (la passé de voyou de Faustine) tout comme Morgane et Vikram (même si je pense qu'ils vont prendre plus d'importance dans le tome 2). Après le centaine de pages passée l’histoire devient vraiment intéressante. Les aventures de Faustine sont rythmées et on prend plaisir à la suivre. La fin est un bon cliffhanger et nous donne vraiment envie de lire la suite.
    Pour conclure, malgré que l'on ressente vraiment un côté très jeunesse, on ne peut qu'applaudir l’originalité du roman. Je vous recommande donc ce livre.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • J'ai juste adoré ce livre. J'ai lu les épreuves non corrigés grâce à l'évènement Explo book du site.
    Au début, la façon de narré est très original (cela me faisait penser au début du film Adèle Blanc Sec).
    La partie dans le Paris du XXIe siècle est un peu sombre je trouve. On découvre la vie...
    Voir plus

    J'ai juste adoré ce livre. J'ai lu les épreuves non corrigés grâce à l'évènement Explo book du site.
    Au début, la façon de narré est très original (cela me faisait penser au début du film Adèle Blanc Sec).
    La partie dans le Paris du XXIe siècle est un peu sombre je trouve. On découvre la vie de Faustine ainsi que ses amis, Morgane et Vicram qui ne m'ont pas donné une très bonne impression.
    Je préfère la partie dans le Paris du XIXe. Faustine prend rapidement ses marques et fait pas mal de rencontres.
    Le côté futuriste vient au milieu de l'histoire. Lors de la lecture de ses chapitres, j'étais juste sidérée. Je n'en dis pas plus car je ne veux pas spoiler l'intrigue.
    À lire dès sa sortie !!

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Je souhaite en premier lieu remercier Lire en short de m'avoir donné la possibilité de lire ce livre en exclusivité.

    Ce livre raconte l'histoire de Faustine, jeune adolescente parisienne de 17 ans passionnée par le XIXe siècle et mélancolique du sien, se retrouvant plongée 150 ans en arrière...
    Voir plus

    Je souhaite en premier lieu remercier Lire en short de m'avoir donné la possibilité de lire ce livre en exclusivité.

    Ce livre raconte l'histoire de Faustine, jeune adolescente parisienne de 17 ans passionnée par le XIXe siècle et mélancolique du sien, se retrouvant plongée 150 ans en arrière dans un Paris encore peu développé.
    Ce roman, un peu à l'image d'un diesel, met du temps à se retrouver au coeur de l'action, en effet la mise en place des personnages, assez longue, peut paraître ennuyante mais reste néanmoins importante pour la suite de l'histoire; il faut donc s'accrocher ! Une fois l'histoire lancée ce récit devient trépidant et va de rebondissement en rebondissement ! Une fois accroché, on en démord plus !
    Ainsi, je vous le conseille vivement et attends avec impatience la suite qui sortira en janvier 2016 !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • tout d'abord je remercie lire en short et lecteurs.com de m'avoir permis de découvrir un livre aussi intéressant.

    Pour pas trop vous spoiler je vais faire un résumé pas vraiment complet :
    Le personnage principal c'est Faustine, une fille de 16-17 ans qui ne sait pas vraiment qui elle est....
    Voir plus

    tout d'abord je remercie lire en short et lecteurs.com de m'avoir permis de découvrir un livre aussi intéressant.

    Pour pas trop vous spoiler je vais faire un résumé pas vraiment complet :
    Le personnage principal c'est Faustine, une fille de 16-17 ans qui ne sait pas vraiment qui elle est. Sa mère l'a abandonné 12 ans auparavant, tandis que son père est retrouvait mort. Pourtant malgré qu'elle ait vu le corps de son père elle reste persuadée que ce n'est pas son père. Après tout pourquoi aurait il sauté dans le vide ?
    Seulement y a ce dandy qui est-il ? Et cette chanson du XIX ème siècle ? et pourquoi a t-il la même affiche de son père des Illuministes ce cercle si fermé ?
    Pourquoi se retrouve-t-elle 150 ans plutôt alors qu'elle était dans le tunnel du métro.

    Je vous laisse le plaisir de découvrir le comment du pourquoi.

    C'est un super livre, un mélange de thriller, de science-fiction et d'un peu d'histoire.

    Dans un premier temps dans les 100 premières pages, on se dit '' ouais bon bof ''. Mais c'est bien après que les choses deviennent de plus en plus ingénieuse.
    C'est un livre auquel on croit voir venir la fin alors que pas du tout. Ce livre est intelligent, il va dans la profondeur, bref j'adore.

    Bon je l'avoue mais si c'est un coup de coeur, il n'est pas parfait. En effet il y a quelques passages longs au début.

    Je vous le conseille grandement c'est un livre qui sort de l'ordinaire, qui est émouvant et submergent. L'écriture est belle, d'autant plus que c'est une plume française.

    Si vous aimez la veille France du XIX ème siècle, l'histoire, la science fiction, le thriller , les livres auquel on ne voit pas venir les actions et les genres de dystopies.

    En résumé c'est un livre à lire.

    Je vous souhaite à tous de très bonnes lectures.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum de discussion

Afficher plus de discussions