Cinéma et

Couverture du livre « Cinéma et » de Dominique Noguez aux éditions Paris Experimental
Résumé:

Un nouveau livre de Dominique Noguez, c'est toujours un événement. Essayiste de talent et écrivain renommé (Prix Fémina pour L'Amour Noir, etc), Dominique Noguez est également un grand connaisseur du cinéma, qu'il a enseigné pendant de nombreuses années à lUniversité de Paris 1... Voir plus

Un nouveau livre de Dominique Noguez, c'est toujours un événement. Essayiste de talent et écrivain renommé (Prix Fémina pour L'Amour Noir, etc), Dominique Noguez est également un grand connaisseur du cinéma, qu'il a enseigné pendant de nombreuses années à lUniversité de Paris 1 (Panthéon-Sorbonne). Dans cet ouvrage il nous livre ses réflexions sur le cinéma en rapport avec d'autres domaines. L'écriture est ici au service d'une réflexion tantôt théorique, tantôt critique, qui ouvre nos perspectives d'appréhension du cinéma. Un livre à la fois pour les spécialistes, mais surtout destiné à un public plus large, prêt à s'affranchir des conventions classiques sur le cinéma. Un essai en plusieurs chapitres, tous indépendants les uns des autres, qui peuvent être lus dans n'importe quel ordre : Cinéma & théorie, Cinéma & philosophie, Cinéma & musique, Cinéma & peinture, Cinéma & photographie, Cinéma & ville, Cinéma & paysage, Cinéma & baiser, Cinéma & tolérance, Cinéma & amateurs, Cinéma & comique, Cinéma &... rien. Un livre pour butiner, à lire avec délectation. Dominique Noguez a déjà publié plusieurs ouvrages sur le cinéma, dont deux de référence : Éloge du cinéma expérimental (1999) et Une renaissance du cinéma : le cinéma « underground » américain (2002), toujours aux éditions Paris Expérimental.

SONT ABORDES ICI LES RAPPORTS DU CINEMA AVEC LES ARTS, DISCIPLINES, CONTENUS, ETC. DONT IL EST FAIT, QU'IL INSPIRE OU QU'IL COTOIE. MAIS LE « ET » DU TITRE DEVIENT UN « & », CE SIGNE TYPOGRAPHIQUE QU'ON APPELLE UNE ESPERLUETTE. IL A LA MEME SIGNIFICATION, AVEC, EN PLUS, UNE GRACE ESTHETIQUE, TOUTE EN COURBES ET VOLUTES (COMME UNE BAIGNEUSE D'INGRES, COMME UN CHIEN ASSIS SE GRATTANT LE MUSEAU), QUI LUI DONNE UNE SORTE DE PLENITUDE.
DU COUP, LE SENS DU TITRE CHANGE. IL NE S'AGIT PAS  OU PAS SEULEMENT  D'UNE DE CES CONFRONTATIONS ENTRE DEUX REALITES D'EGALE IMPORTANCE DONT LES ESSAYISTES SONT FRIANDS (« PHILOSOPHIE ET RELIGION », « NAPOLEON ET WELLINGTON », « COLONIALISME ET DECOLONISATION », ETC.). IL S'AGIT PLUTOT D'UNE COMPARUTION, L'UN DES TERMES AYANT PRIORITE  ET PRIMAUTE  SUR L'AUTRE OU LES AUTRES, COMME UN ASTRE L'EMPORTE SUR SES SATELLITES.
DANS CE LIVRE, LE CINEMA EST L'ASTRE, PARCE QU'IL EST PAR NATURE CENTRAL ET SATELLISANT. IL A L'ESPERLUETTE CHEVILLEE AU CORPS. IL EST, PLUS QU'AUCUN AUTRE ART, ATTRAPE-TOUT, GOURMAND DE RAPPROCHEMENTS, DE FLIRTS, DE COORDINATIONS, DE FUSIONS UN INTERMEDIAIRE, UN ACOQUINEUR, UN RASSEMBLEUR.
IL EST AUSSI CAPABLE DU MOUVEMENT INVERSE. FAISANT LE VIDE AUTOUR DE LUI, IL PEUT SE TOURNER VERS LUI-MEME, A LA RECHERCHE DE SON ESSENCE. C'EST LE THEME DU DERNIER  : APRES LE CINEMA AVEC, LE CINEMA SANS.
D. N.

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Ils ont lu ce livre

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum de discussion

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com