Chronographie ou histoire d'un siècle de byzance t.2 ; livre 6 à 7

Couverture du livre « Chronographie ou histoire d'un siècle de byzance t.2 ; livre 6 à 7 » de Psellos Michel aux éditions Belles Lettres
Résumé:

Né en 1018 dans une Constantinople en pleine décadence, Michel Psellos est l'un des plus illustres Byzantins dont l'histoire politique et littéraire ait conservé le souvenir. Avocat, puis juge, il ne tarde pas à accéder aux honneurs en obtenant le tire de « consul des philosophes ». C'est donc... Voir plus

Né en 1018 dans une Constantinople en pleine décadence, Michel Psellos est l'un des plus illustres Byzantins dont l'histoire politique et littéraire ait conservé le souvenir. Avocat, puis juge, il ne tarde pas à accéder aux honneurs en obtenant le tire de « consul des philosophes ». C'est donc depuis les plus hautes sphères de la société qu'il choisit de relater « un siècle de Byzance ». Psellos, tel Thucydide, est autant historien que témoin puisqu'il a assisté à une large partie des événements qu'il relate.
L'ouvrage se divise en deux parties : la première couvre le règne de Basile II Bulgaroctone ( le bien-nommé « tueur de Bulgares ») jusqu'à celui d'Isaac Comnène et englobe deux récits bien distincts. Il s'agit tout d'abord d'une narration fondée sur les principes de l'historiographie, dont tout le début relate des événements que Psellos était trop jeune pour voir. Avec le règne de Michel V débute le récit, passionnant des « choses vues » par Psellos. La deuxième partie relate brièvement le règne de Constantin X Doucas et de Michel VII. Oeuvre de commande, elle tranche avec la première, mais fournit un bon exemple d'histoire officielle. Historien, chroniqueur, témoin ou historiographe, Psellos explore tous les possibles de la chronographie.
Vaniteux, précieux, superbe et plein de fiel, comparant la cour de Byzance à un « Olympe où manquaient les déesses », Psellos, qui n'est pas sans évoquer Saint-Simon, est autant un politicien retors et subtil qu'un fin psychologue. Le lecteur se délectera des frasques de Zoé, qui avec ses trois maris successifs a gouverné pendant 25 ans le pays, des portraits de l'odieux Michel V ou du valeureux Isaac Comnène. Toutes ses qualités font de la Chronographie l'un des ouvrages historiques les plus brillants et les plus amusants de la littérature byzantine.

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.