Chroniques martiennes

Couverture du livre « Chroniques martiennes » de Ray Bradbury aux éditions Denoel
  • Date de parution :
  • Editeur : Denoel
  • EAN : 9782207300015
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Aucun résumé n'est disponible pour cet ouvrage actuellement...

Donner votre avis

Articles (1)

  • Avec Ray Bradbury, le roman a pris une autre dimension
    Avec Ray Bradbury, le roman a pris une autre dimension

      Considéré comme un des pères de la science-fiction, Ray Bradbury s’est éteint le 06 juin 2012 à Los Angeles. Ayant débuté en vendant ses nouvelles de science-fiction dans des fanzines en 1938, il devient réellement célèbre en 1953 avec le succès de son roman Farenheit 451.

Voir tous les articles

Les derniers avis

  • La poésie au service de la science fiction.
    J'ai vraiment beaucoup aimé, tout.
    La plume, l'histoire...un voyage inoubliable !

    La poésie au service de la science fiction.
    J'ai vraiment beaucoup aimé, tout.
    La plume, l'histoire...un voyage inoubliable !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Pur poème, mélancolique et lent, totalement (extra)terrestre.

    Pur poème, mélancolique et lent, totalement (extra)terrestre.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • L'alliance de la science fiction, de la réflexion donc, et de la beauté poétique... C'est la belle empreinte que ce livre m'a laissé.

    L'alliance de la science fiction, de la réflexion donc, et de la beauté poétique... C'est la belle empreinte que ce livre m'a laissé.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Les Chroniques Martiennes est un recueil de nouvelles qui s'étalent dans le temps, une trentaine d'années, dès les années 2030, lorsque la première fusée habitée atterrit sur Mars.
    Ces nouvelles ont, chaque fois, un personnage principal différent, et raconte la découverte et la vie sur Mars....
    Voir plus

    Les Chroniques Martiennes est un recueil de nouvelles qui s'étalent dans le temps, une trentaine d'années, dès les années 2030, lorsque la première fusée habitée atterrit sur Mars.
    Ces nouvelles ont, chaque fois, un personnage principal différent, et raconte la découverte et la vie sur Mars. Ray Bradbury ne propose pas ici un texte de pure science-fiction comme vous pourrez lire avec Isaac Asimov mais raconte plutôt la rencontre d'explorateurs avec un nouveau monde à explorer mais non vierge.
    Il faut y lire plus une critique de l'homme occidental et de son comportement lorsqu'il découvre et explore de nouvelles contrées qu'un vrai texte de science-fiction, car dans l'absolu, Mars pourrait être une région désertique de la Terre, le texte ne changerait pas de beaucoup.
    L'homme arrive avec ses virus, sa religion, et décime un peuple, l'homme bâtit, détruit, et s'enfuit en laissant derrière lui un monde dévasté. L'homme est un colonisateur destructeur. Les quelques nouvelles traitant de science-fiction sont relatives au Temps qui permet à deux entités de se rencontrer malgré les millénaires qui les séparent ou à la projection visible de sa propre folie.
    Ces nouvelles sont écrites de manière fluide et sans lourdeur. Le plaisir réside dans cette lecture facile. il est toujours aussi impressionnant de lire du Bradbury et de se rendre compte quel esprit visionnaire il pouvait avoir. Bradbury est décédé alors que l'homme envoyait ses premières sondes exploratrices sur la planète rouge. En 2034, certainement que des hommes fouleront le sol de Mars. Bradbury l'avait écrit bien avant que l'homme ne marche sur la lune.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un classique de la science-fiction qui a enchanté des générations de lecteurs...

    Un classique de la science-fiction qui a enchanté des générations de lecteurs...

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • C'est la conquête de Mars imaginée grâce à des nouvelles, au départ indépendantes mais qui créent à l'arrivée une continuité pour un roman historique.
    J'ai particulièrement apprécié deux choses dans cette oeuvre: Premièrement, Ray Bradbury a énormément d'imagination et ses courtes histoires...
    Voir plus

    C'est la conquête de Mars imaginée grâce à des nouvelles, au départ indépendantes mais qui créent à l'arrivée une continuité pour un roman historique.
    J'ai particulièrement apprécié deux choses dans cette oeuvre: Premièrement, Ray Bradbury a énormément d'imagination et ses courtes histoires sont toutes présentées avec des angles différents et des idées originales.
    Deuxièmement, il ne sent jamais obligé de faire des jugements sur les comportements humains, et son oeuvre reste seulement de la science fiction sans message moralisateur.
    Et ça fait du bien, d'imaginer le futur de l'humanité sans s'auto-flageller!
    Même si la neutralité de l'auteur risque de réduire l'empreinte que ce roman laissera dans mon esprit.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un de mes livres préférés: des histoires sensibles sur la colonisation de Mars, vue des terriens et des martiens

    Un de mes livres préférés: des histoires sensibles sur la colonisation de Mars, vue des terriens et des martiens

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Voyage onirique et mélancolique ces Chroniques sont un souvenirs scolaires suffisamment marquant pour être toujours présent.

    Voyage onirique et mélancolique ces Chroniques sont un souvenirs scolaires suffisamment marquant pour être toujours présent.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un livre qui pourrait s’appeler Chroniques Terriennes, ou encore Chroniques de la Vie Ordinaire… Sur Mars.

    Chroniques Martiennes est en effet un enchaînement de scènes sans lien direct, des chroniques de la vie ordinaire (d’abord celle des Martiens, puis celle des colonisateurs) sur Mars… Et...
    Voir plus

    Un livre qui pourrait s’appeler Chroniques Terriennes, ou encore Chroniques de la Vie Ordinaire… Sur Mars.

    Chroniques Martiennes est en effet un enchaînement de scènes sans lien direct, des chroniques de la vie ordinaire (d’abord celle des Martiens, puis celle des colonisateurs) sur Mars… Et surtout un incroyable miroir de notre propre société, certes contemporaine à Bradbury, mais encore parfaitement valable aujourd’hui.

    En quelques années, l’Homme débarque, colonise et détruit une terre qui avait survécu plusieurs millénaires. La plume de Bradbury est pleine de poésie mélancolique qui traduit parfaitement cet état de fait, où l’on découvre lentement racisme, censure, luttes…

    Comme si l’Homme ne pouvait pas s’empêcher d’emmener avec lui tout ce qui a écrit son Histoire dans le sang, tous ses péchés, comme s’il les portait profondément en lui.
    Les 3 derniers chapitres/nouvelles, qui constituent un épilogue, sont d’ailleurs presque terrifiants, nous plaçant devant le destin annoncé de l’Humanité si elle continue sur sa lancée.

    C’est beau et triste, et on ne peut s’empêcher de penser que l’Homme reste l’Homme, où qu’il soit, aveuglé de peur devant l’inconnu et de désir de conquête…

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • mon livre de science fiction préféré de l'adolescence

    mon livre de science fiction préféré de l'adolescence

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum de discussion

Afficher plus de discussions