Chronique de la Résistance

Couverture du livre « Chronique de la Résistance » de Alain Guerin aux éditions Omnibus
Résumé:

 0500 Plus de quatre cents témoignages, recueillis de la bouche même des protagonistes, sont à l´origine de cetteChronique de la Résistancequ´ils nourrissent, page après page. « Celui qui croyait au ciel » et « celui qui n´y croyait pas » ; le plastiqueur et le « pianiste » ; le militant du PCF... Voir plus

 0500 Plus de quatre cents témoignages, recueillis de la bouche même des protagonistes, sont à l´origine de cetteChronique de la Résistancequ´ils nourrissent, page après page. « Celui qui croyait au ciel » et « celui qui n´y croyait pas » ; le plastiqueur et le « pianiste » ; le militant du PCF clandestin et l´agent du BCRA londonien ; le maquisard et l´agent de liaison ; le « corps franc » et la « boîte aux lettres » ; le torturé et l´évadé ; l´« apatride » des FTP-MOI et l´officier des « Travaux ruraux » ; celui de l´AS (Armée secrète) et celui de l´AJ (Armée juive) ; l´ancien des Glières et l´ancien du Mont Mouchet ; le FFI et le FFL ; celui de l´« Intelligence Service » et celui de l´« Orchestre rouge »... ? c´est à montrer ce qu´ils furent, comment ils vivaient et comment ils mouraient, que s´attache le livre d´Alain Guérin.

Dans sa préface, Marie-Madeleine Fourcade, la seule femme chef de réseau, l´estime « puissamment évocateur » et « pathétiquement écrit ». L´autre préfacier, le colonel Henri Rol-Tanguy, chef de l´insurrection parisienne, dit qu´il apporte à l´auteur « le simple merci d´un résistant ».

Préfaces de Marie-Madeleine Fourcade et Henri Rol-Tanguy0300Plus de quatre cents témoignages, recueillis de la bouche même des protagonistes, sont à l´origine de cette vaste fresque qu´ils nourrissent, page après page.Préfaces de Henri Rol-Tanguy, chef régional des Forces Française de l'Intérieur d'Ile de France et Marie-Madeleine Fourcade, chef du réseau Alliance. Préfaces de Henri Rol-Tanguy, chef régional des Forces Française de l'Intérieur d'Ile de France et Marie-Madeleine Fourcade, chef du réseau Alliance.Dans l'Europe saignée par la Première Guerre mondiale, l'heure du fascisme sonne à Rome, à Berlin, à Budapest, bientôt à Madrid. Le pacte germano-soviétique, la drôle de guerre, la ruée de divisions allemandes laissent la France abasourdie.I - Une révolte très organisée: Comment, où et pourquoi est née la Résistance. Les premiers résistants, leurs raisons, leurs mobiles, leurs espoirs. L'appel du 18 juin et beaucoup d'autres. Le mythe du Maréchal. Où l'on se souvient du titre anglais du Chant des partisans :Underground Song.II - Du côté des bourreaux: Le temps des "brigades spéciales" et de la Gestapo, de l'Abwehr et de la Milice. Le temps de la torture, de la mort, de la trahison, de la prison et des camps d'extermination.III - Le temps des malentendus: Des villes sur la carte - une guerre mondiale : Kharkov, Kiev, Rostov, Tobrouk, El Alamein, Pearl Harbor, Bir Hakeim, Varsovie, Rome... Le destin de la France à Londres et à Alger. Mais aussi "Ceux du Maquis...", comme disait la chanson.IV - Le combat total: Où l'on calcule qu'à Paris l'Occupation dura 1533 jours et où l'on constate que ce fut assez pour mettre la France en piteux état. Où il est clair que la collaboration avec les nazis fut aussi un inéluctable encanaillement. Où du jour J aux barricades, il a suffi d'un seul été, celui de 1944...Annexes: Estimation du nombre des résistants "mobilisés et armés" au 11 juillet 1944 "Réseaux" et "Mouvements". Sources bibliographiques. Index des  noms cités.

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !