Chocolat amer

Couverture du livre « Chocolat amer » de Laura Esquivel aux éditions Gallimard
  • Date de parution :
  • Editeur : Gallimard
  • EAN : 9782070379477
  • Série : (non disponible)
  • Support : Poche
Résumé:

Dans le Mexique du début du siècle, en pleine tempête révolutionnaire, Tita, éperdument éprise de Pedro, brave les interdits pour vivre une impossible passion. À cette intrigue empruntée à la littérature sentimentale, Laura Esquivel mêle des recettes de cuisine. Car Tita possède d'étranges... Voir plus

Dans le Mexique du début du siècle, en pleine tempête révolutionnaire, Tita, éperdument éprise de Pedro, brave les interdits pour vivre une impossible passion. À cette intrigue empruntée à la littérature sentimentale, Laura Esquivel mêle des recettes de cuisine. Car Tita possède d'étranges talents culinaires : ses cailles aux pétales de roses ont un effet aphrodisiaque, ses gâteaux un pouvoir destructeur. L'amour de la vie est exalté dans ces pages d'un style joyeux et tendre, dont le réalisme magique renvoie aux grandes oeuvres de la littérature latino-américaine. Chocolat amer, adapté en film sous le titre Les épices de la passion, s'est vendu à plus de quatre millions d'exemplaires dans le monde.

Donner votre avis

Articles (1)

  • Le roman se met à table
    Le roman se met à table

    Outre la variété des livres de cuisine qui emplissent avec succès les rayons des librairies, l’art culinaire inspire plus d’un auteur avec des ouvrages à vocation autobiographie, historique ou policière  Que de souvenirs sont réveillés par une recette qui vous replonge dans l’enfance, vous fait revivre un moment grave, joyeux ou vous rappelle quelqu’un. La cuisine est, en effet, un véritable catalyseur au cœur de nos cultures et de nos identités. Aussi, il n’est pas étonnant que sa diversité nourrisse des écrivains plongeant jusqu’aux tréfonds de l’Histoire pour nous mitonner des intrigues souvent surprenantes d’inventivité et réveillant nos papilles tout comme notre imagination. La destination est souvent très inattendue mais on finit par y prendre goût !

Voir tous les articles

Les derniers avis

  • Lechoixdeslibraires.com

    On tergiverse pendant des heures, on soupèse les pour, on soulève les contre. On voudrait presque garder ce secret-là pour soi, tant il relève de l'intime, que par ailleurs il pourrait se révéler dangereux. On imagine déjà les guerres faites pour s'en emparer, être le seul à l'avoir, et les...
    Voir plus

    On tergiverse pendant des heures, on soupèse les pour, on soulève les contre. On voudrait presque garder ce secret-là pour soi, tant il relève de l'intime, que par ailleurs il pourrait se révéler dangereux. On imagine déjà les guerres faites pour s'en emparer, être le seul à l'avoir, et les forêts détruites pour satisfaire une monstrueuse exigence de pâte à papier. On se voit riche, croulant sous des montagnes d'or, après l'avoir chèrement monnayé.

    Et puis non, on a le coeur généreux, et l'on se dit qu'on exagère sur l'avenir du monde.

    On entrouvre nos lèvres, qui bientôt s'élargissent pour annoncer avec ferveur : on a trouvé la recette du bonheur !

    Dans ce roman génial qu'est Chocolat Amer de Laura Esquivel, il y a quelque chose du nectar, du bain de jouvence, du philtre de félicité. C'est une histoire d'amour, de celles que l'Amérique latine sait parfois nous conter, avec ce qu'il faut de barrières à l'union des amants, de soleil écrasant, de poussière, de fantômes, d'impossible résignation, de magie qu'on transmet à l'oreille des enfants.

    Dans le Mexique de 1900, Tita et Pedro dont l'espoir de mariage est nul, pour cause de tradition familiale, n'auront de cesse de s'aimer toute leur vie durant. Ils auront bien des peines, tellement de frustrations, mais resteront vivants dans l'espoir que peut-être, un jour, ou cet autre, ou bien celui d'après... Il se trouve heureusement, pour pallier cette détresse quotidienne, que Tita, femme de caractère dans une enveloppe de fée, tient dans ses doigts agiles une baguette culinaire.

    Comme aucun autre, elle sait pétrir la pâte, casser les centaines d'oeufs d'un Gâteau Chabela, nous préparer un chorizo du nord, des cailles aux pétales de roses. Elle met tellement de sa personne dans la marmite ou la passoire que, voyez-vous, ses plats ont même quelques pouvoirs ? Réveillant les passions, attisant la colère, rappelant leur passé aux convives réunis, la cuisine de Tita changera le cours des choses pour en venir peut-être, un jour, ou cet autre, ou bien celui d'après...

    De telles recettes, on aimerait tous les connaître en détail : eh bien, sachons d'avance qu'elles nous sont délivrées, une pour chaque chapitre de l'histoire, en alternance avec le récit, faisant judicieusement son parallèle. De là à les réaliser, vous constaterez que la popote magique nécessite une certaine expérience, mais cela est bien loin d'être grave tant, déjà, elle procure à la voir énoncée un plaisir sans pareil pour les yeux...

    Pour résumer, nous sommes enveloppés tout le long du récit par des vapeurs gourmandes de confiture, de bouillon ; aspirés dans l'histoire par la présence jubilatoire de toute une armada de personnages hauts en couleurs ; expatriés loin de chez nous, dans un Mexique qu'on voit si bien se dessiner, et dans lequel il nous plairait de vivre encore et encore quelque aventure de ce genre. Pour résumer, on a le coeur tout chamallow en terminant cette lecture, on est heureux, on a bien ri, bien soupiré, bien voyagé. On a envie de saluer tout le monde, lancer des je t'aime à la ronde. Mais ne paniquez pas, chers visiteurs du rayon poche de chez Mollat, on devrait tout de même pouvoir se retenir de vous embrasser sans prévenir et sans raison vraiment valable quand vous passerez nous voir...

  • Ils s'aiment depuis toujours, elle n'a pas le droit de l'épouser. Pour obéir aux traditions, c'est sa soeur aînée qu'ili épousera. Elle cuisinera pour tous mais surtout pour lui, ils s'aimeront aux travers des fumets, des épices, des parfums de cuisine .. Ce sera leur language d'amour et puis ...

    Ils s'aiment depuis toujours, elle n'a pas le droit de l'épouser. Pour obéir aux traditions, c'est sa soeur aînée qu'ili épousera. Elle cuisinera pour tous mais surtout pour lui, ils s'aimeront aux travers des fumets, des épices, des parfums de cuisine .. Ce sera leur language d'amour et puis ...

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • extraordinaire, plein d'images, de saveurs et d'odeurs. Un cocktail très mexicain d'émotions et de sensations.

    extraordinaire, plein d'images, de saveurs et d'odeurs. Un cocktail très mexicain d'émotions et de sensations.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Présent dans les listes

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com