Chicago

Couverture du livre « Chicago » de Alaa El Aswany aux éditions Editions Actes Sud
Résumé:

Même vue de loin, des couloirs d'une université - d'une société - américaine amie-ennemie toute en contrastes, l'Egypte reste au coeur du nouveau roman d'Alaa El Aswany et de ses personnages, pris dans les contradictions de leur sentiment d'appartenance à un pays qui les exalte autant qu'il les... Voir plus

Même vue de loin, des couloirs d'une université - d'une société - américaine amie-ennemie toute en contrastes, l'Egypte reste au coeur du nouveau roman d'Alaa El Aswany et de ses personnages, pris dans les contradictions de leur sentiment d'appartenance à un pays qui les exalte autant qu'il les déçoit. D'une lucidité implacable, l'auteur de L'Immeuble Yacoubian n'a rien perdu de son humour ni de son incoercible goût de la vie.

Donner votre avis

Articles (1)

  • Chicago d'Alaa El Aswany
    Alaa El Aswany

    Son premier roman, L’Immeuble Yacoubian (Actes Sud) a été un succès planétaire. Alaa El Aswany serait-il à la hauteur pour son deuxième ? C’est la question que lecteurs et critiques se sont posée au moment de la parution de Chicago (Actes Sud). Après avoir proposé dans son premier opus une critique aiguë du fonctionnement de la société égyptienne à travers la vie et les fortunes des habitants d’un immeuble, l’écrivain a délibérément déplacé la géographie de son récit aux Etats-Unis.

Voir tous les articles

Les derniers avis

  • M'a donne très envié de lire l'immeuble Yacoubian, dont on dit tant de bien.

    M'a donne très envié de lire l'immeuble Yacoubian, dont on dit tant de bien.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • On retrouve dans ‘Chicago’ l’art d’ausculter les maladies du monde arabe contemporain, transplanté cette fois au pays de Georges Bush. La capitale de l’Illinois va rassembler des Egyptiens expatriés, venus étudier l’histologie (science des tissus organiques), confrontés à des professeurs et des...
    Voir plus

    On retrouve dans ‘Chicago’ l’art d’ausculter les maladies du monde arabe contemporain, transplanté cette fois au pays de Georges Bush. La capitale de l’Illinois va rassembler des Egyptiens expatriés, venus étudier l’histologie (science des tissus organiques), confrontés à des professeurs et des étudiants étatsuniens traumatisés par le 11 Septembre... Des personnages truculents, réalistes et touchants.

    Même vue de loin, des couloirs d’une université – d’une société – américaine amie-ennemie toute en contrastes, l’Egypte est au coeur de ‘Chicago’. Ses personnages, pris dans les contradictions de leur sentiment d’appartenance à un pays qui les exalte autant qu’il les déçoit. Ils étudient, ils enseignent, ils espionnent ceux qui étudient et enseignent. L’Amérique dans laquelle ils vivent n’est pas un simple décor. C’est l’Amérique sûre d’elle-même, de sa supériorité, des valeurs qu’elle représente, brutale parfois, mais aussi l’Amérique ouverte, aimable, un peu naïve et qui donne sa chance à tous. L’Amérique ennemie des causes arabes et par conséquent, même au fond du coeur de ceux qui la servent et s’appuient sur elle, ennemie de l’Egypte

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.