Chevaux de foudre

Couverture du livre « Chevaux de foudre » de Aurelie Wellenstein aux éditions Magnard
  • Date de parution :
  • Editeur : Magnard
  • EAN : 9782210961265
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Une aventure haletante, dans le monde des courses de la Rome antique !

Alix a tout perdu. Son père, sa terre, et même son nom. Devenue esclave à Rome, elle est précipitée dans le monde des courses du Déluge. Ces compétitions violentes et sans pitié voient s'affronter les fulgurs, des chevaux... Voir plus

Une aventure haletante, dans le monde des courses de la Rome antique !

Alix a tout perdu. Son père, sa terre, et même son nom. Devenue esclave à Rome, elle est précipitée dans le monde des courses du Déluge. Ces compétitions violentes et sans pitié voient s'affronter les fulgurs, des chevaux de foudre dont le corps s'électrise quand l'orage éclate.

Monter sur leur dos, c'est mettre sa vie en jeu, mais la liberté couronne les vainqueurs. Aidée par Marcus, le prodige de son équipe, Alix va lier son destin à Ira, un étalon indomptable, aussi beau que mortel...

Donner votre avis

Les derniers avis

  • Vous l’avez vu sur ma page Facebook, dès que j’ai reçu ce livre, je l’ai commencé ! Lorsque les éditions Magnard me l’ont proposé, je n’ai pas hésité une seconde : une belle couverture, une histoire avec des « chevaux » qui se passe à Rome ? Let’s go !!

    Je dois tout de même vous...
    Voir plus

    Vous l’avez vu sur ma page Facebook, dès que j’ai reçu ce livre, je l’ai commencé ! Lorsque les éditions Magnard me l’ont proposé, je n’ai pas hésité une seconde : une belle couverture, une histoire avec des « chevaux » qui se passe à Rome ? Let’s go !!

    Je dois tout de même vous parler de l’objet livre en lui-même. Il est assez fin, mais du moment que l’histoire est bonne ce n’est pas un problème n’est-ce pas ? ;) Mais surtout, bon sa couverture est super belle – je l’ai déjà dit, mais elle est faite dans une matière assez spéciale je trouve, qui fait qu’elle est toute lisse et douce ! Pareillement pour les pages, je n’avais jamais vu ça : elles sont douces et – encore une fois – très lisses ! ^^

    * fait inintéressant * j’avais vaguement entendu parler de ce livre car il était dans les rayonnages du Auchan près de chez moi, ce qui est un vrai miracle ! Il n’y a jamais rien là-bas xD

    Bref, je me suis lancée dans cette lecture avec plaisir, car – si vous ne le saviez pas – j’adore vraiment Rome et cette époque (ce n’est pas pour rien que je fais du latin ahah !)

    On découvre donc Alix, une jeune fille de 14 ans (une fille qui a mon âge, youpiiii), sur la route avec son père. Tout à coup, un grand orage éclate, et Alix perd tout ce qu’elle a de plus cher.
    Ce que j’ai vraiment beaucoup apprécié, c’est qu’on est dans le bain dès le début, mais surtout, l’auteure a réussi à… comment dire ? « Améliorer », même si ce n’est pas le mot exact, ce serait plutôt comme « tourné en fantastique » l’univers de Rome et de ses jeux impitoyables. Il y a donc une part de faits historiques, et une part de fantastique, et le mix des deux est juste super ! Je dis bravo à l’auteure pour son inventivité ! ;)

    Alix arrive donc chez les Rouges, qui sont une des équipes qui font les courses de fulgur. Que sont les fulgurs ? Des chevaux de foudre.
    Elle est donc emmenée comme esclave là-bas. Sa seule volonté pour survivre est de venger son père, de se venger de ces Romains si… suffisants et cruels. Car non, Alix ne vit bien sûr pas à Rome et voit même cette ville d’un mauvais œil.

    On découvre donc cet univers si spécial, fantastique et historique à la fois, comme je l’ai déjà dit plus haut. On se rend compte qu’en fait, ici, les Romains accordent beaucoup d’importance au temps, notamment à l’orage, qui est un événement qu’ils attendent avec beaucoup d’impatience pour pouvoir assister à ces célèbres courses de fulgurs !

    On se doute tous de ce qui va arriver bien entendu : elle va rencontrer Marcus et… je vous laisse imaginer ;)
    J’ai beaucoup aimé son histoire, car même si on voit qu’elle est assez jeune et donc assez naïve au début, elle évolue beaucoup face aux circonstances et je l’ai de plus en plus aimé. Elle devient vite mature et très responsable.

    J’ai donc beaucoup aimé toute l’histoire car elle est très originale et facile à lire. C’est écrit à partir de 11 ans sur le livre, mais il ne faut pas avoir peur que ce soit trop jeunesse, ce n’est pas du tout le cas !

    L’écriture de l’auteure est très fluide et belle, je l’ai beaucoup apprécié ! Je la félicite pour son imagination, car j’ai été tenue en haleine. Comme son livre se lit vraiment très vite, on veut toujours savoir la suite et l’histoire est franchement géniale !

    Je dois d’ailleurs mentionner la fin qui est très… prévisible, c’est vrai, mais vraiment bien organisée et décrite ! À l’image du roman entier, elle est très réussie !

    EN CONCLUSION, un livre qui m’a beaucoup plu ! J’adore l’époque, et l’auteure a très bien réussi à l’enrichir avec des éléments fantastiques !
    L’histoire est bien tournée, intéressante et facile à lire !
    Des petits éléments latins intégrés, et c’est parfait !
    Je le conseille à tous !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum de discussion

Afficher plus de discussions