Cherche jeunes filles à croquer

Couverture du livre « Cherche jeunes filles à croquer » de Francoise Guerin aux éditions Editions Du Masque
Résumé:

Le commandant Eric Lanester de la police criminelle de Paris reçoit par texto la confirmation d'une réservation dans un hôtel de Chamonix. Or il n'a pas du tout l'intention de partir en vacances et encore moins à la montagne. D'autant que cela signifierait laisser derrière lui : Jacinthe... Voir plus

Le commandant Eric Lanester de la police criminelle de Paris reçoit par texto la confirmation d'une réservation dans un hôtel de Chamonix. Or il n'a pas du tout l'intention de partir en vacances et encore moins à la montagne. D'autant que cela signifierait laisser derrière lui : Jacinthe Bergeret, sa psy ; Walesa le chat dont il vient d'hériter et Léo son amoureuse.
Hélas son supérieur lui annonce qu'il part bel et bien en renfort, avec toute son équipe, sur une enquête qui piétine depuis trop longtemps et qui plonge plusieurs familles dans la détresse. Des disparitions de jeunes filles en série et la thèse de la fugue qui ne tient plus vraiment.. Sans compter que l'on va vite découvrir que ces jeunes filles souffrent de troubles du comportement alimentaire et qu'elles ont toutes fait un séjour dans une institution prestigieuse prétendant les soigner par un subtil mélange d'art et de thérapie.

Donner votre avis

Les derniers avis

  • C’est avec un grand plaisir que j’ai reçu ce livre qui voyage au gré de nos désirs grâce à l’auteure Françoise Guérin que je remercie beaucoup de ce geste altruiste.

    J’ai lu, il y a quelques temps, « à la vue, à la mort » et j’avais aimé suivre ce commissaire-profileur Lanester. Ce n’est pas...
    Voir plus

    C’est avec un grand plaisir que j’ai reçu ce livre qui voyage au gré de nos désirs grâce à l’auteure Françoise Guérin que je remercie beaucoup de ce geste altruiste.

    J’ai lu, il y a quelques temps, « à la vue, à la mort » et j’avais aimé suivre ce commissaire-profileur Lanester. Ce n’est pas un super-héros à l’américaine. Ce n’est pas non plus un flic blindé, tombeur de jupons, alcoolique…. Non juste un homme normal (Et oui, j’ai osé la normalité !!!)

    Jeunes filles à croquer ??? Cela sent son peintre pédophile à plein nez ou son tueur en série qui aimerait croquer des jeunes filles… Que voulez-vous, il y a plusieurs acceptations du mot croquer !!! Allez, hop, je plonge du côté des jeunes filles en fleurs. Mais…. Ce n’est pas ça du tout !
    Lanester, son équipe désordonnée mais qui le suit comme un seul homme, va se coltiner une enquête sur la disparition de jeunes filles anorexiques suivant des soins dans un certain établissement alpestre. Vous mettez Lanester and Co dans les Alpes et vous avez une équipe qui est perdue, surtout qu’elle doit travailler « en étroite collaboration » avec la gendarmerie locale commandée par le très séduisant et chef dans l’âme : le commandant Pierrefeu.
    Bien entendu, ils se regardent comme chat et chien d’autant Pierrefeu a un certain ascendant sur notre cher Lanester qui déprime loin de la pollution parisienne et de ses repères de citadin. Notre profileur chéri n’est pas au mieux de sa forme depuis la résolution de l’énigme précédente, « A la vue, à la mort », consulte sa psy, fait câlin avec l’infirmière qui s’occupe de son jeune frère enfermé dans son silence.

    Le professionnel qu’il est s’attachera à des petits riens pour finir par découvrir les acceptations du mot « Croquer ». Tel une fourmi, il amasse des informations improbables, sans liens entre elles, tissent petit à petit sa toile, je te fais un nœud ici, je te lance un fil dans cette direction…. jusqu’à franchir la porte du labyrinthe au sens propre et figuré du terme. Le suspens va crescendo jusqu’à la fin et quelle fin !

    Françoise Guérin m’a encore offert une nuit blanche entre les mains de Lanester. J’ai apprécié ses analyses de l’anorexie, de la culpabilité, du non-dit. Une analyse très fine et intelligente qu’elle distille pour mon plus grand plaisir.

    J’attends avec impatience la suite des aventures de Lanester et sa compagnie de branquignoles super-doués.
    J’ai lu ce livre il y a quelques deux mois et….. j’ai oublié d’en rédiger la chronique. Ne l’ayant pas relu, mon commentaire retrace ce qu’il me reste dans le coin arrière-gauche de ma jolie petite cervelle et je vois que ce bouquin a laissé quelques indices (normal pour un polar)

    Merci Françoise Guérin de faire voyager ce livre vers nous lecteurs.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • J'avais adoré A la vue, à la mort, le premier volume des enquêtes d'Eric Lanester, j'ai adoré tout autant Cherche jeunes filles à croquer.
    Cet excellent polar contient tous les ingrédients qui m'avaient fait aimer le premier opus : des personnages fouillés et attachants, que j'ai retrouvé avec...
    Voir plus

    J'avais adoré A la vue, à la mort, le premier volume des enquêtes d'Eric Lanester, j'ai adoré tout autant Cherche jeunes filles à croquer.
    Cet excellent polar contient tous les ingrédients qui m'avaient fait aimer le premier opus : des personnages fouillés et attachants, que j'ai retrouvé avec beaucoup de plaisir, une intrigue de qualité, tortueuse à souhait, un style très agréable à lire, un peu d'humour... Les petits + de ce volume ? Le dépaysement de l'enquête et de l'équipe en Savoie, de nouveaux personnages hauts en couleur, ainsi qu'un thème difficile, l'anorexie, traité avec délicatesse par l'auteur. En lisant ce roman on s'instruit, on s'émeut, on se questionne, et surtout on ne s'ennuie pas une seule seconde !
    Le volume 3 des aventures d'Eric Lanester, Les enfants de la dernière pluie, sort début avril 2014. Il est d'ores et déjà dans ma liste d'achats prioritaires...

    http://andree-la-papivore.blogspot.fr/2014/03/cherche-jeunes-filles-croquer-de.html

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Ce polar français intéressant, nous emmène dans une étrange clinique ou de jeunes filles anorexiques disparaissent...le commissaire Lanester lui même enfermé dans une psychanalyse douloureuse, mène l’enquête. Un ton et une ambiance singulière, bon polar

    Ce polar français intéressant, nous emmène dans une étrange clinique ou de jeunes filles anorexiques disparaissent...le commissaire Lanester lui même enfermé dans une psychanalyse douloureuse, mène l’enquête. Un ton et une ambiance singulière, bon polar

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum de discussion

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com