Cher amour

Couverture du livre « Cher amour » de Bernard Giraudeau aux éditions A Vue D'oeil
  • Date de parution :
  • Editeur : A Vue D'oeil
  • EAN : 9782846665247
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Avec un don irrésistible pour dire le clair-obscur des sentiments, Bernard Giraudeau embarque ses lecteurs, en compagnie de l'inconnue qu'il veut séduire, vers des ailleurs nés d'un imaginaire construit sur l'aventure, le désir de vivre et d'aimer. De l'Amazonie au Chili, il suit les traces... Voir plus

Avec un don irrésistible pour dire le clair-obscur des sentiments, Bernard Giraudeau embarque ses lecteurs, en compagnie de l'inconnue qu'il veut séduire, vers des ailleurs nés d'un imaginaire construit sur l'aventure, le désir de vivre et d'aimer. De l'Amazonie au Chili, il suit les traces d'étonnants voyageurs, chante les femmes aimées et les amis perdus, les ailleurs à conquérir et les instants volés à la maladie qui rôde.

Donner votre avis

Les derniers avis

  • C'est son histoire, lui qui entre 2 tournages et 2 pièces d ethéatre parcourt le monde pour le filmer. A la fois roman d'amour imaginaire, carnet d evoyage, biographie.3 niveaux de lecture : cette histoire d'amour avec une femme imaginaire à laquelle il écrit, rêve éveillé, parle. Ses récites d...
    Voir plus

    C'est son histoire, lui qui entre 2 tournages et 2 pièces d ethéatre parcourt le monde pour le filmer. A la fois roman d'amour imaginaire, carnet d evoyage, biographie.3 niveaux de lecture : cette histoire d'amour avec une femme imaginaire à laquelle il écrit, rêve éveillé, parle. Ses récites d evoyages : caméra à l'épaule^pour le tournage de ces films documentaires, ses rencontres avec les peuples. Les contes et légendes que lui racontent ses rencontres au cours de ses périples. Le dernier chapitre est très beau.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • L'aventure, la fuite, la recherche d'un Amour Idéal qui n'a jamais été et... la maladie, la fin de la vie. Un bon livre de Giraudeau mais les chapitres sur ses pièces de théâtre son un peu lourdes. En tant que Marin, son passage sur la Jeanne est merveilleusement raconté avec douceur,...
    Voir plus

    L'aventure, la fuite, la recherche d'un Amour Idéal qui n'a jamais été et... la maladie, la fin de la vie. Un bon livre de Giraudeau mais les chapitres sur ses pièces de théâtre son un peu lourdes. En tant que Marin, son passage sur la Jeanne est merveilleusement raconté avec douceur, délicatesse et tendresse.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Ah! Bernard comme je regrette! Il était le capitaine de mes vaisseaux de rêve...
    Dans ce livre, il me parlait de cette Dame que les voyageurs de tous bords imaginaient voir sur le quai des gares ou nous débarquons ,celui des ports où nous accostons, sur le bord des pistes des aéroports où...
    Voir plus

    Ah! Bernard comme je regrette! Il était le capitaine de mes vaisseaux de rêve...
    Dans ce livre, il me parlait de cette Dame que les voyageurs de tous bords imaginaient voir sur le quai des gares ou nous débarquons ,celui des ports où nous accostons, sur le bord des pistes des aéroports où nous nous posons, au retour de l'Ailleurs.
    TOUT est a lire chez Bernard Giraudeau

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • J'avais été attirée par ce titre lorsqu'il était sorti et puis j'étais passée à côté, j'étais passée à autre chose ...
    Et phénomène bizarre, il est revenu à la surface de ma mémoire.
    En juin, j'étais en voyage professionnel et donc pas disposée pour me le procurer. Tout début juillet, une...
    Voir plus

    J'avais été attirée par ce titre lorsqu'il était sorti et puis j'étais passée à côté, j'étais passée à autre chose ...
    Et phénomène bizarre, il est revenu à la surface de ma mémoire.
    En juin, j'étais en voyage professionnel et donc pas disposée pour me le procurer. Tout début juillet, une sorte d'urgence a commencé à me tirailler, il me fallait lire ce roman !
    Et, c'est en me promenant sur le port du Grau du Roi, que je suis tombée dessus, un exemplaire unique trônait sur l'étagère de la boutique.
    Au fur et à mesure de ma lecture, je déchantais un peu car je m'attendais à lire une histoire d'amour à nulle autre pareille et en fait j'avais dans les mains le récit pudique de la vie de Bernard Giraudeau qui sonnait comme un testament. Le livre à peine refermé, l'annonce de sa mort avait envahi toutes les unes des journaux et magazines, nous étions le 17 juillet 2010.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Très poétique,voyage dans le monde et dans la tête,dans le coeur de Bernard Giraudeau que j'aimais beaucoup en tant qu'acteur et en tant qu'homme

    Très poétique,voyage dans le monde et dans la tête,dans le coeur de Bernard Giraudeau que j'aimais beaucoup en tant qu'acteur et en tant qu'homme

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Lu jusqu'à la page 50, je n'ai pas accroché. J'ai survolé le reste. Peut-être suis-je passée à côté de quelque chose

    Lu jusqu'à la page 50, je n'ai pas accroché. J'ai survolé le reste. Peut-être suis-je passée à côté de quelque chose

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • j'ai trouvé cela assez fastidieux, je ne l'ai pas encore terminé!

    j'ai trouvé cela assez fastidieux, je ne l'ai pas encore terminé!

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Je suis déçue par moi-même car je ne l'ai pas encore lu et il date déjà...

    Je suis déçue par moi-même car je ne l'ai pas encore lu et il date déjà...

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Dans ce roman (?) Bernard Giraudeau s'adresse à une femme, son amour, madame T. Son prochain amour. Il lui écrit une lettre, la vouvoyant souvent, la tutoyant parfois. Il lui raconte ses angoisses et ses plaisirs d'acteur de théâtre, avant la pièce et pendant les représentations. Il l'emmène en...
    Voir plus

    Dans ce roman (?) Bernard Giraudeau s'adresse à une femme, son amour, madame T. Son prochain amour. Il lui écrit une lettre, la vouvoyant souvent, la tutoyant parfois. Il lui raconte ses angoisses et ses plaisirs d'acteur de théâtre, avant la pièce et pendant les représentations. Il l'emmène en pensées avec lui dans ses voyages, entre deux pièces ou deux films. Ou l'inverse : les films ou pièces entre deux voyages ? Parfois même les deux se conjuguent, il voyage pour tourner un film. Double bonheur. A chaque fois, il en profite pour rencontrer les habitants, les vrais locaux, ceux qu'on ne voit pas quand on voyage en tourisme organisé. Il les filme et les fait parler de leurs vies.
    Il alterne les longs chapitres-voyages avec les plus courts chapitres-théâtre. Dans tous, il voit madame T., lui parle, se révèle sans éluder ses doutes, ses faiblesses, sa maladie.
    Parfois je me suis un peu perdu dans ses mots, lors des voyages, mais me rattrapais quelques pas plus loin.
    C'est un texte très beau de marin-voyageur. B. Giraudeau y est quelquefois très direct, d'autres fois beaucoup plus elliptique. Ultime plaisir, le dernier chapitre : Arrêt de jeu, est tout simplement formidable, comme si l'auteur avait voulu conclure son très joli livre sur une note particulièrement belle. Bravo et merci, ce n'est pas le cas de tous les écrivains.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • On retrouve dans ce livre toutes les facettes de Bernard Giraudeau: l'aventurier, l'acteur, l'homme de théâtre perfectionniste, l'amoureux de la femme, l'homme au grand coeur, l'ancien marin...

    Le style du livre est grandiose avec des déclamations comme au théâtre, un humour léger (comme dans...
    Voir plus

    On retrouve dans ce livre toutes les facettes de Bernard Giraudeau: l'aventurier, l'acteur, l'homme de théâtre perfectionniste, l'amoureux de la femme, l'homme au grand coeur, l'ancien marin...

    Le style du livre est grandiose avec des déclamations comme au théâtre, un humour léger (comme dans le récit de la légende indienne de Ramayana), quelques phrases d'un naturel un peu cru d'aventurier. les style est très (voire trop, à mon goût) descriptif. Mais l'auteur a su mélanger subtilement ses répétitions au théâtre (Diderot, Becket, Shakespeare, Schmitt...), ses tournages de films et les descriptions des pays visités (mélange de répliques de Richard III avec l'Histoire du Cambodge).

    Les descriptions de régions visitées sont terriblement humaines parce que l'auteur décrit les merveilleux paysages mais surtout la vie quotidienne (poubelles de Manille, les mobylettes"trois-corps" du Cambodge...).

    le fil conducteur est la femme. Bien sûr, cette femme rêvée à laquelle il écrit mais aussi les femmes d'exception dont il narre les aventures (Isabel de Casa Mayor, Inès de Suarez, la princesse Plaisir, Wana, Armgat...) Elles vont jusqu'au bout de leurs passions.

    Tout comme notre auteur qui profite de ses voyages à l'étranger pour comprendre le pays et aider les habitants (soutien d'un orphelinat au Cambodge, dons aux enfants pauvres...)

    ce livre autobiographique évoque aussi cette terrible maladie qui touchera cet homme de coeur. Il évoque avec pudeur cette masse sombre découverte sur le rein gauche puis les séjours à l'hôpital, la douleur et le réconfort de cet amour rêvé.

    La lecture de ce livre est un très bel hommage rendu à Bernard Giraudeau car j'ai vraiment l'impression d'avoir redécouvert la personnalité, les différentes facettes de cet homme dont le sourire restera longtemps dans nos mémoires.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Présent dans les listes

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions