Chemin des dames

Couverture du livre « Chemin des dames » de Anne Flechon aux éditions Altess
  • Date de parution :
  • Editeur : Altess
  • EAN : 9782842431969
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

« Chemin des dames » est une forme de dialogue intérieur et incantatoire s'adressant à une femme, la mère défunte de la narratrice. Il s'adresse aussi, plus largement, aux multiples lignées de femmes réelles et légendaires dont fille et mère sont les héritières. Femmes et hommes ont été... Voir plus

« Chemin des dames » est une forme de dialogue intérieur et incantatoire s'adressant à une femme, la mère défunte de la narratrice. Il s'adresse aussi, plus largement, aux multiples lignées de femmes réelles et légendaires dont fille et mère sont les héritières. Femmes et hommes ont été ensevelis sous les décombres des deux grandes boucheries du XXème siècle, dont les mémoires blessées sont restées collées à leur peau comme d'invisibles mais pesants manteaux. L'auteur cherche à cerner le silence de sa génitrice sur les violences que celle-ci a subies pendant la guerre. C'est à travers la langue et les mots, une parole vive, qu'elle entend dévoiler ou plutôt éveiller une perception sensible, non mentale, pour susciter le mouvement, l'intention permettant de s'ouvrir à la part invisible de la réalité. Dans le récit s'entremêlent deux voix : celle de l'incantation qui se voudrait proche du chant d'amour mais qui est d'abord chant de douleur et celle du récit de la guerre qui cherche à reconstituer les faits et brode autour de la parole manquante. C'est ce cheminement chaotique de la narratrice qui est ici conté ; où elle tente d'être la passeuse d'une nouvelle conscience de la vie, laquelle s'acquiert, parfois, au prix d'une traversée de la nuit de l'être et s'apparente à une plongée enténébrée dans l'eau sombre du psychisme humain. Le livre est construit en dix-sept petits chapitres qui s'égrènent autour du féminin blessé mais aussi du féminin exalté (une danse des cinq sens qui est béatitude, gratitude et plénitude car le corps, véhicule de l'être, est aussi temple des dieux). L'alchimie est à l'oeuvre, un accroissement de la conscience a eu lieu, une âme s'est forgée, elle peut, désormais, sur d'autres plans passer. L'écriture de ce livre répond à une puissante exigence intérieure. Ce livre s'est voulu pont au-dessus du désastre et des crimes de guerre, un pont jeté dans l'abîme du silence assourdissant d'une mère et de toute la lignée des femmes (et des hommes) avant elle. Il est aussi un hymne à toutes les femmes, celles de l'histoire et celles du mythe. Il s'agit, sous la forme d'une ode à la mère, de faire résonner dans le temps et l'espace, la polyphonie du féminin exilé enfin réconcilié.

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Présent dans les listes

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com