Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Chaos t.1 ; ceux qui n'oublient pas

Couverture du livre « Chaos t.1 ; ceux qui n'oublient pas » de Bouhelier Clement aux éditions Critic
  • Date de parution :
  • Editeur : Critic
  • EAN : 9791090648616
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Un soir ordinaire, dans une gare parisienne. Une blonde élégante en tailleur beige attend sur le quai, les doigts serrés sur une éprouvette. Rien ne semble en sortir quand elle se brise. Les voyageurs ne sentiront que plus tard poindre la migraine. Les souvenirs commenceront à s'enfuir... Voir plus

Un soir ordinaire, dans une gare parisienne. Une blonde élégante en tailleur beige attend sur le quai, les doigts serrés sur une éprouvette. Rien ne semble en sortir quand elle se brise. Les voyageurs ne sentiront que plus tard poindre la migraine. Les souvenirs commenceront à s'enfuir doucement. Sans que personne ne s'en rende vraiment compte. Quand les autres symptômes apparaîtront, il sera trop tard pour s'en préoccuper. Le chaos et la barbarie seront venus avec l'oubli briser la civilisation.
D'où vient cette étrange maladie ? Quel est le dessein de la dame en beige ? Au coeur du chaos, Claudy, Arthur, Chloé et Philiber tentent de survivre. Ils sont ceux qui n'oublient pas. Mais pour combien de temps encore ?
Une premier roman ambitieux, un thriller fantastique, une révélation !

Donner votre avis

Avis (1)

  • Avis complet : http://vibrationlitteraire.com/2016/05/22/chaos-t1-ceux-qui-noublient-pas-clement-bouhelier/

    Comme vous le savez déjà, je ne suis pas une très grande fan de livres de zombies. C’est d’ailleurs le premier que je critique ! Cependant j’ai été littéralement attirée par le résumé...
    Voir plus

    Avis complet : http://vibrationlitteraire.com/2016/05/22/chaos-t1-ceux-qui-noublient-pas-clement-bouhelier/

    Comme vous le savez déjà, je ne suis pas une très grande fan de livres de zombies. C’est d’ailleurs le premier que je critique ! Cependant j’ai été littéralement attirée par le résumé puis totalement happée et envoûtée par l’histoire !

    Tout commence à Paris, à notre époque. Nous suivons une jeune femme blonde qui tient dans sa main une éprouvette qui va tout faire basculer. Suite à ce prologue, tout va s’enchaîner : la contagion, la dissémination, les premiers symptômes, les premiers malades et lorsque l’on découvre toute cette chaîne, il est déjà trop tard !

    Les 4 personnages principaux sont Arthur le grand mince bien propre sur lui, Chloé au métier peu commun, Phil le jeune adolescent et Claudy le banquier retraité. Ils sont évidemment aux antipodes les uns des autres, ils sont vraiment bien développés par l’auteur et découvrent la maladie d’une façon différente. C’est un réel plaisir de vagabonder d’un esprit à l’autre. On sait qu’ils sont importants, on ne sait pas pourquoi.
    De nombreux autres personnages sont développés, beaucoup trop nombreux pour que j’en parle ! Des amis et collègues des protagonistes aux inconnus touchés par la maladie en passant par le président de la République, chacun est décrit avec une minutie extrême, sans trop en faire de façon à ce que l’on s’en souvienne lorsqu’ils réapparaissent. On vagabonde d’esprit en esprit, notre point de vue est omniscient. Nous sommes comme la maladie : dans chaque foyer, dans plusieurs villes de France. Nous ne nous cantonnons pas aux 4 protagonistes. Et je pense que c’est ce qui rend cette histoire aussi réelle !

    J’ai été très impressionnée par toute la logique des éléments médicaux suite à l’apparition de cette maladie. On suit quelques malades, quelques médecins, etc. Et c’est vraiment bien fait, ça ne tombe pas à côté. On aperçoit de loin toute la mécanique des signalements, de l’HAS (Haute Autorité de Santé) etc.
    Cette maladie a réussi à me faire peur. Quelle horrible chose que de sombrer dans “la maladie de l’oubli”. Les humains sont frappés par une sorte d’Alzheimer précoce sans distinction de sexe, d’âge ou autre. Ils sont petit à petit transformés en sorte de zombies mourant de faim et de soif, ne bougeant plus ou répétant toujours les même phrases, les même gestes, les yeux dans le vide… Terrifiant ! D’ailleurs, si vous êtes un peu sensible, cette histoire peut effrayer un peu… Autant être prévenu !

    Le suspense est omniprésent, la mort attend les Français à chaque rue. L’ambiance est clairement tendue et décrite avec minutie. Au début, lorsque cela n’était pas encore trop violent, cela m’a rappelé la situation actuelle avec des civils contre les policiers, une population qui se rebelle, qui n’accepte pas ce qu’on lui dit. C’est surement aussi ce qui a accentué le côté réaliste. Tout au long de l’histoire, je me suis dit que si cela devait se passer réellement, cela pourrait exactement se passer comme ça ! Du coup, j’ai été totalement happée par l’histoire et ce livre est devenu un véritable page-turner pour moi ! J’en ai même rêvé, c’est pour dire !

    La plume de l’auteur est plus qu’agréable. Elle est fluide, les pages se tournent toutes seules. Le livre est ultra travaillé, des indices sont semés ça et là pour nous en dire un peu, mais pas trop non plus. Le changement constant de point de vue doit être vriament difficile à réaliser et pourtant ici rien ne choque, tout s’enchaîne, tout s’articule à la perfection.
    J’ai souri devant quelques critiques de la vie actuelle, des politiciens, etc qui se cachent entre les lignes…

    Il faut savoir qu’un petit côté fantastique est associé à l’histoire de la contagion par une maladie inconnue. Il est présent dès le départ et monte en puissance au fil des pages. Ce tome 1 raconte la propagation de la maladie, la contagion massive, la prise en charge efficace puis dépassée mais aussi comment survivre quand tout autour de nous s’écroule. Il ouvre bien sur le tome 2 qui s’annonce différent, davantage vers un combat de force et de ruse.

    A noter que le tome 2 sera disponible dès août 2016 ce qui me réjouit vraiment car, pour une fois, je pourrai avoir la suite dans moins d’un an ! J’ai tellement hâte !

    En conclusion, je vous recommande chaudement ce livre. Je ne suis pas très livres de contagion, de zombies et pourtant ce livre m’a totalement conquise ! Je n’ai qu’une hâte : me procurer la suite cet été !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.