Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Chance ultime

Couverture du livre « Chance ultime » de Emeline Cuny aux éditions Du Pantheon
Résumé:

Avez-vous déjà pensé à la n du monde ? À qui y survivrait ? Et surtout... comment ? À la suite des attentats, la France bascule dans l'apocalypse : entre les bombes et les attaques de pillards, le pays est livré à une violence sans lendemain. Sophia, une jeune femme courageuse, essaie de... Voir plus

Avez-vous déjà pensé à la n du monde ? À qui y survivrait ? Et surtout... comment ? À la suite des attentats, la France bascule dans l'apocalypse : entre les bombes et les attaques de pillards, le pays est livré à une violence sans lendemain. Sophia, une jeune femme courageuse, essaie de survivre tout en protégeant sa famille. Face à la folie meurtrière, elle doit faire des choix : à qui peut-elle vraiment faire con ance ? Passionnée par la culture post-apocalyptique, Emeline Cuny s'est inspirée de l'actualité et des codes du genre pour imaginer sa propre vision de la n du monde. Avec cet angle original, elle livre un premier roman angoissant et nerveux.

Donner votre avis

Avis (1)

  • Je ne sais pas par quoi commencer. C’est la première fois qu’un livre me fait pleurer dès le début de l’histoire.
    En fait Je ne m’attendais pas à ce que le point de départ de cette « fin du monde » soit les attentats de Paris. A l’évocation de ces évènements, les souvenirs de cette soirée me...
    Voir plus

    Je ne sais pas par quoi commencer. C’est la première fois qu’un livre me fait pleurer dès le début de l’histoire.
    En fait Je ne m’attendais pas à ce que le point de départ de cette « fin du monde » soit les attentats de Paris. A l’évocation de ces évènements, les souvenirs de cette soirée me sont revenus en mémoire. J’ai même l’impression que c’était hier. Je me suis revue comme Sophia devant la télé à regarder « Vendredi tout est permis », puis les informations se sont affichées pour laisser apparaitre une foule de gens apeurés et en pleurs. Je crois que ce soir-là nous sommes tous passés du rire aux larmes en une fraction de seconde.
    En dehors de ça, je me suis assez vite attachée aux personnages. D’abord il y a Sophia : timide et réservée comme moi mais je ne sais pas si j’aurai la même audace qu’elle dans une situation comme celle-là. Ensuite il y a Joe, là ce n’était vraiment pas sympa de jouer avec nos nerfs lors des convois séparés. Je me doute que le genre post-apocalyptique, ce n’est pas le pays des Bisounours. *Mais nous faire croire à la mort d’un personnage ce n’est pas cool. Sur le moment je me suis dit « Non ce n’est pas possible ! L’histoire vient juste de commencer, il ne peut pas mourir maintenant ! ».*
    Alors je me suis mise à la place de Sophia : je suis d’accord pour dire que, *faire semblant d’être mort*, était nécessaire à leurs survie mais ce n’est pas sympa de jouer avec les sentiments des gens.
    J’aurai encore tant de choses à dire sur les personnages, notamment Léa et Oscar qui ont perdu leurs parents. A leur âge c’est horrible de se retrouver seul.
    En bref, j’ai vécu les évènements avec eux, j’ai eu peur pour eux, pour Sophia, Auguste, Drake, Lucie, Sarah, Joe … et même pour les chiens.
    En tout cas l’histoire m’a inspiré et les descriptions du livre, nous aident aussi à se faire une image plus ou moins précise pour certains personnages.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.