Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Chambre obscure t.2

Couverture du livre « Chambre obscure t.2 » de Cyril Bonin aux éditions Dargaud
  • Date de parution :
  • Editeur : Dargaud
  • EAN : 9782505011224
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Nous replongeons de plus belle dans le mystère entourant le vol des tableaux de la famille Dambroise. Après trois semaines passées dans la demeure familiale, il est plus que temps pour une femme libre et indépendante comme Alma de reprendre la route. Tandis que la police recherche activement... Voir plus

Nous replongeons de plus belle dans le mystère entourant le vol des tableaux de la famille Dambroise. Après trois semaines passées dans la demeure familiale, il est plus que temps pour une femme libre et indépendante comme Alma de reprendre la route. Tandis que la police recherche activement Maurice, le majordome en fuite, une mystérieuse silhouette continue de rôder autour de la maison. Mais le départ d'Alma va relancer l'enquête dans une direction inattendue, obligeant chacun des protagonistes à se révéler et entraînant l'inspecteur Leblanc, de péripéties en rebondissements, jusqu'à la fameuse « Chambre obscure ».

Donner votre avis

Avis (1)

  • Chronique publiée précédemment sur le blog sambabd.be

    Une bonne surprise pour commencer l’année 2017. Hier, je pioche dans ma bédéthèque une paire de BDs achetées je ne sais plus où. C’est chez Dargaud et le dessin a l’air sympa : je ne prends pas trop de risques…

    Mais quand même… Je ne...
    Voir plus

    Chronique publiée précédemment sur le blog sambabd.be

    Une bonne surprise pour commencer l’année 2017. Hier, je pioche dans ma bédéthèque une paire de BDs achetées je ne sais plus où. C’est chez Dargaud et le dessin a l’air sympa : je ne prends pas trop de risques…

    Mais quand même… Je ne m’attendais pas à tomber sur une enquête aussi bien ficelée. Le scénario est cohérent, les rebondissements ne sont pas téléphonés, ça se lit bien. Les personnages ont du relief et, en plus, on apprend des choses (sur la peinture et l’optique à la Renaissance, notamment) ; tout ce que j’aime en BD. On navigue entre les univers d’Arsène Lupin, de Rouletabille ou encore des Brigades du Tigre. L’humour est présent et une forme de critique sociale (sur la place de la femme dans la société, notamment) affleure tout au long de l’histoire.

    Quant au dessin, assez proche de Gine (Finkel, Neige, etc.) on peut également y voir du Tardi. Avouez que Bonin sait choisir ses références… Au niveau des couleurs on pense également à Adèle Blansec, c’est terne à souhait et ça enveloppe le récit d’une cohérence chromatique très esthétique. Les cadrages sont précis et maîtrisés. Non, vraiment, du côté graphique c’est également du très bon boulot.

    En somme, une bonne histoire, bien dessinée et bien racontée. Que demande le peuple ?

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.