Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Chambre froide

Couverture du livre « Chambre froide » de Minette Walters aux éditions Pocket
  • Date de parution :
  • Editeur : Pocket
  • EAN : 9782266210935
  • Série : (-)
  • Support : Poche
Résumé:

Le charme des jardins anglais tient au savant désordre qui y règne et à la fréquence des meurtres qui s'y commettent.

Indifférentes au ragots du village qui les accusent de sorcellerie et de moeurs bizarres, Diana, Anne et Phoebe, amies intimes en apparence, vivent à l'écart dans un manoir... Voir plus

Le charme des jardins anglais tient au savant désordre qui y règne et à la fréquence des meurtres qui s'y commettent.

Indifférentes au ragots du village qui les accusent de sorcellerie et de moeurs bizarres, Diana, Anne et Phoebe, amies intimes en apparence, vivent à l'écart dans un manoir dont le parc abrite une antique chambre froide du XVIIIe siècle, où l'on découvre les restes congelés et méconnaissables d'un homme aux doigts et aux dents arrachés. Le cadavre serait-il celui de ce salaud de David Maybury, le mari de Phoebe inexplicablement disparu dix ans auparavant ?

Deux flics tentent de percer l'énigme. Ils auront du mal à faire perdre leur flegme aux trois vipères de Streech Grange.

Donner votre avis

Avis (1)

  • Quand on parle du charme des jardins anglais, on ne se doute pas de la tournure que va prendre ce roman pour lequel l'auteure anglaise,Minette Walters, a reçu un trophée pour un premier polar : Chambre Froide.

    Dans un manoir, trois amies (en apparence), Diana, Anna et Phoebe vivent à l'écart...
    Voir plus

    Quand on parle du charme des jardins anglais, on ne se doute pas de la tournure que va prendre ce roman pour lequel l'auteure anglaise,Minette Walters, a reçu un trophée pour un premier polar : Chambre Froide.

    Dans un manoir, trois amies (en apparence), Diana, Anna et Phoebe vivent à l'écart d'un village où les ragots vont bon train à leur sujet.

    Dans le parc de ce manoir, se trouve une très vielle chambre froide remontant au XVIIIème siècle et où les restes d'un cadavre sont découverts. Qui est-il ?

    Deux policiers vont tenter de résoudre ce mystère mais ils rencontreront de nombreuses difficultés et se heurteront au manque de coopération des trois jeunes femmes.

    Le village soupçonne Phoebe d'avoir tué son mari qui a disparu mystérieusement depuis dix ans. Les policiers pensent aussitôt que le cadavre est celui de cet homme mais les restes sont méconnaissables.

    Le lecteur participe donc à cette enquête plutôt difficile mais, comme tout accuse Phoebe, le talent de l'auteure vient du fait qu'elle arrive à décrire l'atmosphère pesante de ce petit village anglais ainsi que celle qui règne dans le manoir.

    Par contre, ce polar n'est pas du tout un livre violent et j'ai été séduite par l'écriture toute simple, sans fioritures.

    Un bon petit livre qui n'est pas sans faire penser à une autre écrivaine anglaise de romans policiers : Agathie Christie.

    comment Commentaire (1)
    • NADIA D'ANTONIO le 06/04/2016 à 15h55

      Quand on parle du charme des jardins anglais, on ne se doute pas de la tournure que va prendre ce roman pour lequel l’auteure anglaise, a reçu un trophée pour un premier polar.
      Dans un manoir, trois amies (en apparence), Diana, Anna et Phoebe vient à l’écart d’un village où les ragots vont bon train à leur sujet.
      Dans le parc de ce manoir, se trouve une très vielle chambre froide remontant au XVIIIème siècle et où les restes d’un cadavre sont découverts. Qui est-il ?
      Deux policiers vont tenter de résoudre ce mystère mais ils rencontreront de nombreuses difficultés et se heurteront au manque de coopération des trois jeunes femmes.

      Le village soupçonne Phoebe d’avoir tué son mari qui a disparu mystérieusement depuis dix ans. Les policiers pensent aussitôt que le cadavre est celui de cet homme mais les restes sont méconnaissables.
      Le lecteur participe donc à cette enquête plutôt difficile mais, comme tout accuse Phoebe, le talent de l’auteure vient du fait qu’elle arrive à décrire l’atmosphère pesante de ce petit village anglais ainsi que celle qui règne dans le manoir.
      Par contre, ce polar n’est pas du tout un livre violent et j’ai été séduite par l’écriture toute simple, sans fioritures.
      Un bon petit livre qui n’est pas sans faire penser à une autre écrivaine anglaise de romans policiers, Agathie Christie.

      thumb_up J'aime
    • Vous souhaitez réagir ? Identifiez-vous ou rejoignez la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.