Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Chaleur

Couverture du livre « Chaleur » de Joseph Incardona aux éditions Finitude
  • Date de parution :
  • Editeur : Finitude
  • EAN : 9782363390769
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

La Finlande : ses forêts, ses lacs, ses blondes sculpturales, et son Championnat du Monde de Sauna...
Les concurrents les plus acharnés sont Niko & Igor, le multiple vainqueur et son perpétuel challenger, la star du porno & l'ancien militaire. Tout les oppose, ils se haïssent et s'estiment... Voir plus

La Finlande : ses forêts, ses lacs, ses blondes sculpturales, et son Championnat du Monde de Sauna...
Les concurrents les plus acharnés sont Niko & Igor, le multiple vainqueur et son perpétuel challenger, la star du porno & l'ancien militaire. Tout les oppose, ils se haïssent et s'estiment pourtant : ils sont les deux seuls capables de supporter cette chaleur (110°C), les deux seuls à posséder la volonté nécessaire. Le Championnat débute, et pour chacun ce sera le dernier, c'est une certitude. Alors il faut se dépasser. Mais jusqu'où serontils prêts à aller ?
Aussi dérisoire que soit l'enjeu, au-delà de toute raison, la rivalité peut entraîner les hommes au bout d'euxmêmes.
À la fois pathétiques et grandioses, Niko & Igor illustrent avec éclat ce désir d'absolu de la nature humaine.

Donner votre avis

Articles (1)

Avis (9)

  • https://animallecteur.wordpress.com/2019/12/17/chaleur-joseph-incardona/

    Cette histoire ne ressemble à aucune autre et pourtant le base de ce roman est vraie. En Finlande, le concours de sauna a vraiment existé jusqu’en 2010 lorsqu’un participant est décédé.

    Au début du roman on ne sait...
    Voir plus

    https://animallecteur.wordpress.com/2019/12/17/chaleur-joseph-incardona/

    Cette histoire ne ressemble à aucune autre et pourtant le base de ce roman est vraie. En Finlande, le concours de sauna a vraiment existé jusqu’en 2010 lorsqu’un participant est décédé.

    Au début du roman on ne sait pas trop comment peut finir cette histoire et puis peu à peu on se rend compte que cette histoire est une véritable farce au ton tragico-comique. On suit deux participants que tout oppose, d’un côté il y a Igor, un ex sous-marinier russe, la soixantaine, petit et mince, qui mange sain et équilibré et dont la rigueur est son mot d’ordre. De l’autre on suit Niko, un acteur de films pornos qui picole, baise et a une forte résistance à la chaleur puisqu’il a été 3 fois champions de sauna, il est grand et costaux, porte un peignoir léopard sur lequel est inscrit « pas de cerveau, pas de migraine », il a une peluche Ikea et est l’incarnation même des dérives.

    Cette histoire qui peut paraître très légère est en réalité une vraie critique de notre société en perte de sens, où l’absurdité devient la norme, une société qui fabrique des êtres égocentriques en quête de sensations toujours plus fortes pour se sentir vivants. On se rend bien compte que la bêtise humaine n’a pas de limites. Et en même temps cette histoire nous rappelle à quelle point nous sommes seuls et emplis de désespoir.

    Ce roman m’a fait sourire, rire et même un peu réfléchir à ma propre condition et à celle de l’être humain du 21ème siècle. J’ai passé un très bon moment à le lire !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Aussi incroyable que ça puisse paraître, l'auteur est parti d'une histoire vraie pour écrire son roman. Un drame qui a eu lieu en 2010, au championnat du monde de sauna...

    Savoir que deux hommes ont réellement pris de tels risques pour gagner le championnat du monde de sauna me laisse...
    Voir plus

    Aussi incroyable que ça puisse paraître, l'auteur est parti d'une histoire vraie pour écrire son roman. Un drame qui a eu lieu en 2010, au championnat du monde de sauna...

    Savoir que deux hommes ont réellement pris de tels risques pour gagner le championnat du monde de sauna me laisse dubitative... mais surtout ça ajoute au côté dramatique de ce roman, dont le cynisme est incroyable. L'auteur invente des vies aux deux compétiteurs, et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il va loin dans sa recherche pour nous présenter deux hommes au bout du rouleau, pour des raisons très différentes, et qui s'accrochent à la gloire du titre de champion du monde de sauna.

    D'un côté, le russe, ancien sous-marinier, militaire plus ou moins espion de l'URSS puis de la Russie, fatigué et seul. De l'autre le finnois, acteur porno à la carrière florissante, désabusé et toujours (trop) entouré de femmes qui en veulent à son corps !!!

    Comme je le disais, la plume de l'auteur est d'un pur cynisme, trempée dans le vitriol, et je comprends que ça puisse déplaire à certains, mais moi j'ai aimé ce cynisme, même si, par moments, j'en ai eu marre de lire les exploits de la star du X. Car oui, en plus d'être cynique, ce roman est cru. Ou plutôt brut. Sans artifices. Il y a de la sueur, du sexe, du sang. Sans compter les rancœurs entre compétiteurs, pour qui ce championnat est le climax de leur année d'entrainement.

    J'ai apprécié cette lecture qui, et c'est le moins qu'on puisse dire, sort des sentiers battus. L'auteur nous emmène dans un monde déjanté, déconnecté de nos réalités quotidiennes. Et le fait sans concessions, quitte à s'aliéner des lecteurs potentiels. Si vous n'avez pas peur de vous confronter à une écriture brute de décoffrage, sur un sujet pour le moins original, tentez l'aventure, vous ne serez pas déçus par l'expérience !

    J'ai gagné ce roman sur le site lecteurs.com, que je remercie pour la découverte. En effet, si j'ai trouvé le sujet intriguant en découvrant les titres de la rentrée littéraire Pocket présentés sur le site, j'étais passée complètement à côté dans la masse des sorties d'août...

    https://wp.me/p7Nwnd-1de

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un roman qui va diffuser une chaleur dans votre corps et votre esprit qu'il vous sera difficile de dissiper avant un bon moment !.
    Ce livre est incroyable par son intensité, j'ai été transportée jusqu'à la fin sans m'en rendre compte le rythme est addictif, l'histoire encore plus.

    L'histoire...
    Voir plus

    Un roman qui va diffuser une chaleur dans votre corps et votre esprit qu'il vous sera difficile de dissiper avant un bon moment !.
    Ce livre est incroyable par son intensité, j'ai été transportée jusqu'à la fin sans m'en rendre compte le rythme est addictif, l'histoire encore plus.

    L'histoire en elle même est assez particulière, l'auteur s'interesse à un championnat de sauna, une simple tranche de vie pour deux des "héros des années précédentes Igor et Niko.

    L'auteur a une narration impressionnante, tout coule tout est fluide, les mots sont pénétrants, aussi pénétrant que la chaleur d'un sauna, nous virevoltons à travers la buée.

    Niko et Igor sont des concurrents de championnat de sauna. Aucun des deux ne veut sortir le premier de cette cage de verre surchauffée surtout qu'ils ont bien décidés que ce serait leur dernier exploit.

    Nous suivons leurs mises en conditions, des épreuves d'élimination à l'ultime affrontement enfermés dans une pièce de verre surchauffée à 110 degrés et saturée d'humidité, ou chaque seconde est un supplice mortel pour le corps.

    L'auteur saisi l'instant présent d'une façon impressionnante, nous vivons le déroulement du championnat dans la peau même des concouristes. Certains passages sont un peu crus attention ! mais cela donne encore plus d'intensité à l'oeuvre et à la cause de ce concours.

    Nous n'avons aucune empathie pour les personnages mais un respect grandiose pour chacun d'eux. Leurs capacités au dépassement est décrite avec précision on s'impregne on le vit.

    Ils sont là pour briser leurs chaines intérieures affronter leurs peurs. Ce dépassement de soi presque incomprehensible et même inutile est fascinant.

    Un roman court mais dont l'intensité vous surprendra. L'auteur a eu la faculté incroyable de me mettre dans la peau d'un concouriste hors norme.

    Un excellent roman qu'il faut à tout prix découvrir, et j'en ai eu l'opportunité grace à lecteurs.com que je remercie vivement, car je serais probablement passer à coté d'un auteur formidable.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Tandis que le froid s'installe durablement sur le territoire métropolitain, l'île de la Réunion, elle, subit une vague de chaleur insupportable. Alors que certains cherchent désespérément la chaleur, d'autres la fuit. Quelle ironie ! Chaleur, le court roman de Joseph Incardona tombe donc à point...
    Voir plus

    Tandis que le froid s'installe durablement sur le territoire métropolitain, l'île de la Réunion, elle, subit une vague de chaleur insupportable. Alors que certains cherchent désespérément la chaleur, d'autres la fuit. Quelle ironie ! Chaleur, le court roman de Joseph Incardona tombe donc à point nommé. Absurde et décalé, celui-ci n'en est pas moins étrange dès les premières pages. Inspiré de faits réels, l'auteur met en scène une compétition des plus surprenante : le championnat du monde de sauna. Non, vous ne rêvez pas, il existe vraiment, du moins jusqu'en 2010. Installée dans un décor finlandais pittoresque, Niko, star du porno et multiple vainqueur ainsi qu'Igor, ancien militaire russe, mènent une lutte acharnée à renfort de grosses suées. Deux styles pour une même rage de vaincre pour ce qui sera probablement leur dernière bataille, mais pourquoi ? Drôle et loufoque, ce roman n'en est pas moins grinçant. Merci donc à Pocket pour ce livre étonnant aux airs d'objet littéraire non identifié !

    En Finlande, un drôle de championnat se prépare, celui du sauna. S'enfermer dans une cabine chauffée à 110°, cela ne fait pas peur à nos concurrents surtout pour Niko et Igor, nos deux meilleurs ennemis. Alors que Niko, star du porno, semble cette année moins enclin à gagner la manche, Igor se prépare tel un athlète de haut niveau. Derrière la détermination de ces rivaux, se cache des doutes, mais aussi des drames. Qui des deux remportera la bataille ? De cette inimitié, une amitié peut-elle naître ?

    En débutant ce livre, j'ignorais à quoi m'attendre. Un championnat de sauna, deux concurrents diamétralement différents et une écriture parfois crue, m'ont fait douter de l'intérêt de l'histoire. Puis, j'ai découvert des personnages forts intéressants. Malgré une inimitié flagrante, ces deux compétiteurs se vouent un respect sportif mutuel.

    Entre Niko, cette star du porno adulé dont on suit les aventures sexuelles et les frasques en tout genre et Igor, cet ancien militaire russe de petite taille à la mélancolie lancinante, cette compétition s'avère être la dernière pour l'un d'eux. L'humour décalé et l'absurdité laissent peu à peu la place à une tragédie annoncée. Derrière l'envers du décor finlandais, on découvre la nuance psychologique des personnages en proie aux doutes. Cette compétition, n'est-elle pas finalement qu'un besoin de reconnaissance ? Un besoin d'exister dans le regard des autres ? Repoussants, mais finalement attachants, Niko et Igor deux anti-héros à la lisière de la mort.

    Détaillé en cinq parties allant des qualifications à la finale, le livre de Joseph Incardona use de propos parfois crus sans jamais tomber dans la gratuité. C'est avec un style assez noir et percutant en opposition avec l'extravagance que l'auteur m'a finalement conquise.

    Côté pâtisserie, je dirais que la Finlande ne m'inspire pas beaucoup... Alors à quel plaisir gustatif peut s'apparenter ce roman ? J'ai choisi le vatrouchka ! Le quoi ??? Gâteau russe assez dense au fromage blanc, il devrait tenir au corps de nos deux compétiteurs. Une rasade de vodka avec ça ?

    http://bookncook.over-blog.com/2019/01/chaleur-joseph-incardona.html

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Le thème me paraît intéressant a lire avec plaisir

    Le thème me paraît intéressant a lire avec plaisir

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Attention, la chaleur monte dans le sauna!
    *
    Un court roman noir sur le thème du sauna. Quelle originalité ! C'est le premier livre que je lis de Joseph Incardona.
    Un sujet intrigant qui a été peu exploité il me semble.
    Alors, qu'en est-il? Oui, il est bien question de chaleur (comme le...
    Voir plus

    Attention, la chaleur monte dans le sauna!
    *
    Un court roman noir sur le thème du sauna. Quelle originalité ! C'est le premier livre que je lis de Joseph Incardona.
    Un sujet intrigant qui a été peu exploité il me semble.
    Alors, qu'en est-il? Oui, il est bien question de chaleur (comme le titre l'indique), de froid puisque cela se passe en Finlande (en été, tout de même) et de féroce compétitivité (aie, le mot est lâché!).
    C'est un concours de sauna. Quoi? Vous ne connaissez pas cette fameuse épreuve?
    A Heinola, une ville qui s'ennuie et qui s'est octroyé ce championnat unique au monde : un sauna chauffé à 110°, des concurrents qui doivent tenir le plus longtemps possible sans risquer la mort. le dernier qui reste a gagné.
    *
    Brr, rien que d'y penser.....et pourtant j'en ai un chez moi de sauna. Mais 110°, c'est trop "hot" !!
    *
    Deux champions: Igor, le russe #celuiquiveutdegommeratoutprix , l'ancien militaire discipliné. Contre Niko la star locale du X, l'hédoniste provocateur.
    Ca chauffe! Tout le monde en place, le spectacle va commencer.
    Et se transformer ....en tragédie.
    *
    Dans un format très court, l'auteur nous plonge directement dans le vif du sujet et dissèque à merveille les comportements psychologiques de ces deux êtres pas si lisses que ça. le tout dans une ambiance malsaine dont le grotesque et l'absurdité sont au premier plan.
    Le dénouement tragique est inévitable. Si je vous dis que ce fait divers est arrivé en 2010. En quête de gloire fugace, toujours sur la corde raide, les concurrents sont les rois de l'arène pour un public toujours plus assoiffé de sensations fortes.
    *
    Une lecture le temps d'une soirée se laisse découvrir. Sur un ton cynique, parfois cru et néanmoins humoristique (le sujet est tragico-comique, n'en déplaise aux Finlandais), l'auteur nous a démontré que la bêtise humaine n'a pas de limites......Allez, je m'en vais de ce pas, me faire une petite séance de sauna nordique.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • https://evabouquine.wordpress.com/2017/03/09/joseph-incardona-chaleur/

    Finlande. La petite ville d’Heinola, 20.000 habitants, abrite un des nombreux sports insolites qui parsèment le pays : un championnat du monde de sauna s’y déroule tous les ans et couronne celui qui est capable de rester...
    Voir plus

    https://evabouquine.wordpress.com/2017/03/09/joseph-incardona-chaleur/

    Finlande. La petite ville d’Heinola, 20.000 habitants, abrite un des nombreux sports insolites qui parsèment le pays : un championnat du monde de sauna s’y déroule tous les ans et couronne celui qui est capable de rester le plus longtemps possible dans un sauna à 110°C. L'auteur s’est inspiré d’un fait divers ayant eu lieu lors du championnat du monde de sauna en 2010 pour constituer le cadre pour le moins original de ce roman.

    Chaleur est découpé en 5 parties au cours desquelles on suit l’évolution de la compétition : les qualifications (102 concurrents inscrits), le premier tour, le second tour, les demi-finales avant d’aborder la finale. Comme lors de la dernière édition, le favori est le champion sortant, Niko Tanner, la star locale, acteur porno « bio », un colosse qui use et abuse de tous les plaisirs terrestres ; mais le Russe Igor Azarov, tout le contraire de son adversaire, petit, sec, ascétique, a décidé que cette année, c’est lui qui remporterait le championnat. Niko doute, et il sent bien que c’est l’une des dernières fois qu’il peut gagner :

    "Niko Tanner nage dans ces eaux troubles dites de la « maturité », cette décennie précédant le début réel de la vieillesse. Au seuil de la mesquinerie, du calcul des forces et des énergies à sécréter avec raison."

    Comme le précise l’auteur à la fin du livre, « l’homme a cette capacité d’absolu qui, même dans les évènements en apparence les plus ridicules, touche au tragique et, parfois, à la grâce« . C’est cette quête de l’absolu qu’il s’évertue à restituer dans la compétition ; j’ai été vraiment surpris par la concentration, le sérieux investis par les concurrents. Séduit par le début du livre, je m’étais dit que le récit allait gagner en suspense et en intensité au fil des pages. Et c’est là qu’est ma déception.

    Très rapidement, le côté léger, ironique du livre, mais surtout les allusions permanentes au sexe et aux performances sexuelles de Niko m’ont lassé de telle sorte que je n’ai pas vu l’intérêt de l’histoire malgré les bonnes intentions de départ. En résumé, vite lu, vite oublié…

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Roman très original, Chaleur est court mais bon, à l’image d’une séance de sauna. Sauf que cette fois, il ne s’agit de perdre quelques toxines nu dans une cabine en bois, mais de suivre les 102 candidats venus à Heinola, une petite ville de Finlande qui accueille les championnats du monde de la...
    Voir plus

    Roman très original, Chaleur est court mais bon, à l’image d’une séance de sauna. Sauf que cette fois, il ne s’agit de perdre quelques toxines nu dans une cabine en bois, mais de suivre les 102 candidats venus à Heinola, une petite ville de Finlande qui accueille les championnats du monde de la discipline. Car dans ce pays, comme le souligne l’auteur «la nature a vite fait d’ennuyer l’homme. (…) Conséquence: ça picole dur. Mais surtout : l’homme recherche l’homme. L’homme est le territoire – davantage que sa faune, sa flore ou sa géographie. Par conséquent : une certaine naïveté couplée à un ennui latent motivent une série d’activités se déroulant dans le pays durant la période estivale. »
    Et de lister ces compétitions improbables et qui pourtant existent bel et bien, telles que le championnat du monde de porter d’épouse, le championnat du monde de football en marécage, le championnat du monde de mangeurs de piment (type Naga Morich, Inde), le championnat du monde de cueillette de baies ou encore – berceau de Nokia oblige – le championnat du monde de lancer de téléphone portable.
    Ce qui peut paraître ridicule ou anecdotique n’est cependant en rien une partie de plaisir, notamment pour Niko, star locale et champion du monde en 2013, 2014 et 2015 et pour Igor, son challenger russe bien décidé cette fois à battre son principal adversaire. En vrais champions, ils se sont préparés et ne peuvent que mépriser la centaine d’amateurs qui se sont inscrits. Niko les hait même, considérant «l’amateurisme de ses adversaires comme étant le problème majeur de notre époque. Tout le monde veut son moment de gloire, et pour sacrifier à la vanité n’hésite pas à brûler les étapes.»
    On oubliera par conséquent assez vite ces faire-valoir pour nous concentrer sur les deux figures de proue de ce roman de l’extrême : Igor Azarov, 1,59m pour 58 kilos, ancien sous-marinier et NikoTanner, 1,89m pour 110 kilos, acteur de films pornographiques. Autant dire que les profils des deux hommes sont à l’exact opposé, nonobstant le fait qu’ils sont tous les deux prêts à aller jusqu’au bout de ce qui va devenir un duel, après que les choses sérieuses ont commencé.
    Désormais la chaleur monte de 110° à 130° Celsius. Le drame de l’ambition et de l’orgueil atteint son paroxysme. « Souffrant, c’est comme ça qu’on veut l’homme. Jésus sur la croix. La nécessaire rédemption comme une montagne de verre brisé à escalader pieds nus. La seule chose qui vaille la peine. Le plus cadeau que Dieu ait transmis à l’homme : la souffrance. Amen. »
    Aux premières loges, témoin privilégiée de ce combat, Alexandra Azarov, la fille d’Igor. Elle va assister impuissante à la mise à mort : «Les extrêmes sont si proches qu’ils vont bientôt se toucher».
    Joseph Incardona est plus proche de la tragédie antique que du roman noir. Il parvient à emporter son lecteur dans cette histoire qui ne serait que dérisoire si la mort ne venait mettre un terme final à ce jeu. «Demain, la terre quittera son orbite mais rien ne changera vraiment dans l’équilibre de l’univers.»
    http://urlz.fr/4QeA

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.