Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Cet instant-là

Couverture du livre « Cet instant-là » de Douglas Kennedy aux éditions Pocket
  • Date de parution :
  • Editeur : Pocket
  • EAN : 9782266227384
  • Série : (-)
  • Support : Poche
Résumé:

Écrivain new-yorkais, Thomas Neesbitt, reçoit à quelques jours d'intervalle deux courriers qui le replongent dans son passé : les papiers de son divorce après vingt ans de mariage, puis le journal de son premier amour.
1984. Parti à Berlin pour écrire, Thomas arrondit ses fins de mois en... Voir plus

Écrivain new-yorkais, Thomas Neesbitt, reçoit à quelques jours d'intervalle deux courriers qui le replongent dans son passé : les papiers de son divorce après vingt ans de mariage, puis le journal de son premier amour.
1984. Parti à Berlin pour écrire, Thomas arrondit ses fins de mois en travaillant pour Radio Liberty. Il rencontre alors Petra, sa traductrice. Entre eux, naît une passion dévorante. Peu à peu, Petra lui confie son histoire et le récit de son passage à l'Ouest. Thomas est bouleversé. Rien désormais ne semble pouvoir séparer les deux amants...

Donner votre avis

Articles (3)

  • Berlin, atypique et éclectique : une sélection de livres sur la capitale allemande
    Berlin, atypique et éclectique : une sélection de livres sur la capitale allemande

    Fondée en 1244, Berlin a traversé au cours de près de huit siècles, des périodes très contrastées qui ont bouleversé le devenir de l'Europe. Tour à tour capitale royale qui inaugure la porte de Brandebourg, république de Weimar, théâtre de la Nuit de cristal, foyer de la guerre froide, Berlin se relève toujours, même de son mur de la honte construit en août 1961 et détruit en novembre 1989. Une Histoire qui inspire des histoires…  

  • Cet instant là de Douglas Kennedy
    Cet instant là, le nouveau best-seller de Douglas Kennedy

    Douglas Kennedy, maître incontesté des histoires à rebondissements, change de cap et se lance dans la romance. Cet opus est une oeuvre très personnelle. Lui-même explique qu’elle lui fût inspirée alors qu'il était en pleine rupture conjugale. Mais même si son héros vit comme lui dans le Maine, est auteur de romans et en plein divorce, la comparaison s'arrête là. Cet instant là n'est, certes, pas autobiographique.

  • Autour d'un verre avec Douglas Kennedy à propos de "Cet instant là"
    Autour d'un verre avec Douglas Kennedy à propos de "Cet instant là"

      Voués au succès, tous ses romans sont plébiscités. Son dernier livre, Cet instant là, ne déroge pas à la règle. La sortie de son livre est l'occasion de s'entretenir avec Douglas Kennedy au Café "Les Editeurs" à Paris. Rencontre avec un écrivain modeste, passionné et déjà en réflexion sur son prochain ouvrage.

Avis (28)

  • Une histoire d'amour passionnée entre Petra et Thomas qui devient vite impossible. Berlin et son horrible mur en toile de fond Deux témoignages écrits captivants. A lire absolument.

    Une histoire d'amour passionnée entre Petra et Thomas qui devient vite impossible. Berlin et son horrible mur en toile de fond Deux témoignages écrits captivants. A lire absolument.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Grande fan de Douglas Kennedy j'ai sorti le livre de ma PAL. Tout compte fait il me semble que j'ai déjà lu ce livre il y a bien longtemps. J'ai plongé tout de même dans le Berlin des années de guerre froide. le mur, des espions, une vie underground un résumé de la vie berlinoise que découvre le...
    Voir plus

    Grande fan de Douglas Kennedy j'ai sorti le livre de ma PAL. Tout compte fait il me semble que j'ai déjà lu ce livre il y a bien longtemps. J'ai plongé tout de même dans le Berlin des années de guerre froide. le mur, des espions, une vie underground un résumé de la vie berlinoise que découvre le jeune Thomas, étoile montante du reportage en immersion.
    Séduit par Petra une jeune allemande originaire de Berlin est il entame une liaison.
    Une belle histoire, une histoire qui semble tellement réelle. Douglas Kennedy est très fort pour immerger son lecteur dans son roman. Toutefois je mettrai un bémol, la partie racontée par Petra semble longue et s'avère peu intéressante. Elle n'apporte pas assez de nouveautés. Heureusement une troisième partie, pour conclure le livre, remets en selle le lecteur.
    Bien documenté, je n'ai pas pu m'empêcher de faire une comparaison avec la série "The Americans" où à l'inverse des Russes vivent aux Etats-Unis. On retrouve dans "cet instant là" la même atmosphère. je vous invite à lire ce livre.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Dans plusieurs interviews, Douglas Kennedy a présenté ce roman comme étant le plus personnel qu'il ait jamais écrit. Dès lors, fort de cette information, la lecture du roman s'accompagne d'une recherche inexorable, celle d'identifier les parties du récit qui peuvent être assimilées à des...
    Voir plus

    Dans plusieurs interviews, Douglas Kennedy a présenté ce roman comme étant le plus personnel qu'il ait jamais écrit. Dès lors, fort de cette information, la lecture du roman s'accompagne d'une recherche inexorable, celle d'identifier les parties du récit qui peuvent être assimilées à des éléments autobiographiques. Où commence le JE du narrateur, où s'arrête le JE de l'auteur ? C'est une question qui n'a cessé de me hanter durant la lecture bien évidemment du fait des déclarations de Douglas Kennedy, mais également, car le personnage, Thomas Nesbitt, présente un mode de pensée auquel l'écrivain nous a peu habitués.

    Le roman se déroule à deux époques bien distinctes et en des lieux différents même si, fils de la narration obligent, tout cela va finir par s'entremêler pour ne former plus qu'un. Au début des années 2000, un écrivain établi, père aimant et aimé, mais en proie à une vie conjugale qui vit ses derniers instants, reçoit une lettre qu'il pensait ne jamais recevoir, une lettre qui va faire revenir brutalement un passé sur lequel il avait posé une chape de plomb.

    Plongé dans les souvenirs de Thomas Nesbitt, le lecteur se retrouve en pleine Guerre Froide, à Berlin ouest durant les années 1980. À l'époque, Thomas est un jeune écrivain, insouciant, un Américain un peu caricatural, un peu boy-scout, un peu cow-boy parfois avec une impulsivité qui lui assure des reparties cinglantes, mais qui lui occasionnera quelques problèmes.

    Ce qui au premier abord apparaît comme un voyage initiatique assorti d'une histoire d'amour quelque peu mièvre va peu à peu se transformer en un thriller mâtiné d'espionnage avec en toile de fond le mur de Berlin, cette dichotomie idéologique décrite ici avec une vision pro-occidentale qui surprend quelque peu. Ceux qui lisent Douglas Kennedy savent que l'homme parle couramment allemand, vit une partie de l'année à Berlin, ce qui suppose une connaissance étendue du pays. Est-ce l'écrivain ou ce jeune Thomas Nesbitt qui parle de l'Allemagne de l'Est ? Si les méthodes des services secrets de l'ouest sont plus que douteuses et que le narrateur essaie de justifier sa vision occidentale du conflit, l'Allemagne de l'Est n'en est pas moins dépeinte d'une façon un peu arbitraire, un peu manichéenne. En aucune façon, on ne peut nier qu'il valait mieux vivre à l'ouest qu'à l'est, toutefois, il me semble que l'auteur nous donne une vision sans doute trop rose de Berlin ouest et sans doute trop grise de Berlin est.

    Ces quelques réserves n'ont pas réellement entaché mon plaisir de lecture notamment grâce à l'avant-dernière partie du roman qui nous permet de revivre les événements d'un autre point de vue, plus factuel, moins émotionnel et qui complète avec intelligence un récit passionnant porté par des personnages attachants. Fidèle à son style, Douglas Kennedy joue avec brio sa partition du roman accessible, mais littéraire, faisant cohabiter les références habituelles - Graham Greene, toujours lui - avec les grandes figures littéraires et musicales allemandes.

    "Cet instant-là" s'étire sur quasiment cinq-cent pages, autant de mots, de phrases nécessaires pour démêler l'écheveau de cet amour passionnel sur fond de guerre froide qui ne m'a pas autant séduit que je l'aurais souhaité. Comme je l'ai évoqué plus haut, l'histoire d'amour qui occupe l'essentiel du roman est, dans ses moments les plus passionnés, décrite avec une émotion à fleur de peau, une sensibilité justifiée mais qui tend à flirter avec la sensiblerie. Cette émotivité de tous les instants, Douglas Kennedy essaie de la justifier, en sous-entendant qu'elle émane des états d'âme du personnage et qu'elle est inhérente à la passion véritable. Dès lors que penser de cette astuce romanesque ? Description parfaite des émotions d'un être sensible ou manœuvre habile pour séduire la frange d'un lectorat qui cherche à assouvir à travers les romans de l'auteur ses désirs de romance ? Le mystère reste entier et l'amateur que je suis sur sa faim.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • L'histoire d'une passion dans un univers de guerre froide.
    Les sentiments sont justes et les descriptions glaçantes.
    Un chef d'oeuvre.

    L'histoire d'une passion dans un univers de guerre froide.
    Les sentiments sont justes et les descriptions glaçantes.
    Un chef d'oeuvre.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • 1er opus lu de Mr Kennedy. Plongée intense dans cette Allemagne déchirée, la liberté de vivre et d’aimer interdite pour cette héroïne et son amant américain qui lui s’est refusé d’aimer.
    Certaines facilités toutefois d’écriture, je ne saurais imaginer un homme si amoureux ne pas se battre...
    Voir plus

    1er opus lu de Mr Kennedy. Plongée intense dans cette Allemagne déchirée, la liberté de vivre et d’aimer interdite pour cette héroïne et son amant américain qui lui s’est refusé d’aimer.
    Certaines facilités toutefois d’écriture, je ne saurais imaginer un homme si amoureux ne pas se battre beaucoup plus ardemment pour son amour.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • On découvre à travers ce roman, la vie en Allemagne pendant la guerre froide. Deux mondes que tout oppose. D'un côté, le monde de l'ouest et ses libertés, de l'autre, les pays de l'est enfermés dans un communisme qui ne profite qu'aux dirigeants.
    C'est également une magnifique histoire d'amour...
    Voir plus

    On découvre à travers ce roman, la vie en Allemagne pendant la guerre froide. Deux mondes que tout oppose. D'un côté, le monde de l'ouest et ses libertés, de l'autre, les pays de l'est enfermés dans un communisme qui ne profite qu'aux dirigeants.
    C'est également une magnifique histoire d'amour comme tout à chacun aimerait en vivre. Mais secrets et amour ne font jamais bon ménage.
    Savoir pardonner pour continuer ensemble ou garder des rancœurs qui créent un manque pour le reste de notre vie ?

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Excellent Kennedy. Avec Cet instant-là, Douglas Kennedy réussit tout à la fois à nous transporter dans une (belle) histoire d'amour, , une autre d'amitié ainsi que dans le temps puisque nous sommes projetés dans le Berlin-Est du milieu des années 1980.
    On peut tout de même regretté quelques...
    Voir plus

    Excellent Kennedy. Avec Cet instant-là, Douglas Kennedy réussit tout à la fois à nous transporter dans une (belle) histoire d'amour, , une autre d'amitié ainsi que dans le temps puisque nous sommes projetés dans le Berlin-Est du milieu des années 1980.
    On peut tout de même regretté quelques facilités d'écriture comme ce long et improbable monologue de Petra qui s'étire sur 36 pages. On imagine pas son interlocuteur, en l'occurrence son amant, ne pas intervenir une seule fois alors qu'il devrait être assoiffé de questions.
    Et puis l'excuse de Petra (p. 442) pour quitter son amant et "s'occuper" du cas de son chef est complètement pourrie, Thomas et Petra aillant le même employeur.
    On passe cependant vraiment un excellent moment avec ce Kennedy-là.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • J'ai adoré ce livre bien écrit un gros coup de cœur ! J'apprécie toujours les livres de DOUGLAS KENNEDY mais celui ci encore plus magnifiquement bien écrit. Belle histoire d'amour racontée. Lu en une journée tellement j'ai adoré. Je recommande à tous ceux qui ne l'ont pas encore lu de le faire.

    J'ai adoré ce livre bien écrit un gros coup de cœur ! J'apprécie toujours les livres de DOUGLAS KENNEDY mais celui ci encore plus magnifiquement bien écrit. Belle histoire d'amour racontée. Lu en une journée tellement j'ai adoré. Je recommande à tous ceux qui ne l'ont pas encore lu de le faire.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.