C'est pas moi, c'est toi

Couverture du livre « À nous deux » de Mhairi Mcfarlane aux éditions Milady
Résumé:

- Vous êtes quand même ensemble depuis dix ans ; vous vivez ensemble. Il t'aime.- Dix ans au bout desquels j'ai eu envie de l'épouser, et lui de coucher avec quelqu'un d'autre. Tires-en les conclusions que tu veux.Quand Delia découvre que l'homme qu'elle a demandé en mariage la trompe avec une... Voir plus

- Vous êtes quand même ensemble depuis dix ans ; vous vivez ensemble. Il t'aime.- Dix ans au bout desquels j'ai eu envie de l'épouser, et lui de coucher avec quelqu'un d'autre. Tires-en les conclusions que tu veux.Quand Delia découvre que l'homme qu'elle a demandé en mariage la trompe avec une autre, elle se dit que c'est sa faute.

Donner votre avis

Les derniers avis

  • http://mille-et-deux-livres.skyrock.com/3271222734-C-est-pas-moi-c-est-toi.html

    Quand le premier roman de Mhairi MacFarlane, Parce que c'était nous, est paru chez Milady Romance, il m'a fortement intriguée et donné envie de le lire. Pareil pour le second, sorti l'année suivante sous le nom de...
    Voir plus

    http://mille-et-deux-livres.skyrock.com/3271222734-C-est-pas-moi-c-est-toi.html

    Quand le premier roman de Mhairi MacFarlane, Parce que c'était nous, est paru chez Milady Romance, il m'a fortement intriguée et donné envie de le lire. Pareil pour le second, sorti l'année suivante sous le nom de Comme si c'était toi. Pourtant, il m'aura fallu attendre sa troisième publication en français pour sauter le pas. Si j'ai enfin pu découvrir cette auteure dont j'entendais beaucoup de bien, c'est grâce à l'opération Explo'Book organisée par le site lecteurs.com que je remercie encore pour cet envoi. Comme dernièrement, j'enchaînais les lectures laborieuses, j'ai voulu miser sur un genre que j'aimais toujours et sur un livre qui me tentait vraiment, d'où ma lecture de celui-ci. Et j'en ressors plus que satisfaite : cette lecture m'a apporté tout à fait ce que je recherchais et je l'ai adorée !

    L'histoire est celle de Delia, une jeune femme en couple avec son conjoint depuis dix ans. Un soir, elle n'y tient plus, elle le demande en mariage. Ca aurait du être la plus belle soirée de sa vie mais voilà, quelques heures plus tard, elle apprend que son amoureux l'a trompée avec une fille plus jeune qu'elle et que ça dure depuis quelques mois. Soudainement, son monde s'écroule. Il n'en a pas fallu plus pour que je m'attache à ce personnage très touchant. Delia est une héroïne qui m'a emportée dans ses déboires, qui m'a touchée et chez laquelle je me suis retrouvée à certains moments. Suite à la tromperie de son conjoint, toute sa vie va être remise en cause, et elle va apprendre ce que c'est de vivre pour soi et non plus, pour l'autre. Elle va passer de « la compagne de Paul » à juste Delia. J'ai aimé que ce soit à la fois une femme simple et pourtant, original. J'ai aimé qu'elle évolue, qu'elle apprenne à se faire plaisir, à vivre ses rêves qu'elle avait abandonné. J'ai aimé qu'elle reprenne confiance en elle petit à petit et qu'elle évolue, pour devenir quelqu'un d'autre, une autre Delia, une femme plus forte et surtout, plus heureuse. Son personnage m'a vraiment émue et je m'y suis très fortement attachée tout au long de l'histoire.

    Quand elle apprend la traîtrise de Paul, son conjoint, Delia décide de tout recommencer, de tout quitter et de partir à Londres loger chez sa meilleure amie. Ainsi, elle va faire de nouvelles rencontres et de nouvelles expériences. J'ai adoré le personnage d'Emma, la meilleure amie, parce qu'elle me donnait toujours le sourire. Malgré sa vie bien remplie, elle a toujours le temps d'offrir de l'attention à Delia, de la faire rire et j'ai adoré la complicité qu'elles partageaient ensemble. Emma est un personnage foncièrement optimiste, qui profite de la vie et qui essaye de ne pas se prendre la tête : elle m'a vraiment beaucoup plu. Delia va également faire la rencontre d'Adam qui au début, s'avère être une mauvaise rencontre. Je l'ai trouvé arrogant et manipulateur, pas spécialement sympathique. Mais en progressant dans l'histoire, j'ai pu voir ses bons côtés aussi et finalement, j'ai oublié mon aversion pour lui pour en tomber sous le charme. Surtout à la toute fin, dans les derniers chapitres, où ses répliques et sa façon de se dévoiler étaient tout simplement magnifiques ! Il m'a fait fondre, comme toujours... Il y a aussi le personnage de Kurt qui est très présent et qui est juste atroce. Au début, il paraît drôle et décalé mais j'ai très vite appris à le détester...La toute douce Steph complète le tableau londonien, avec sa gentillesse et son amitié précieuse. Sans oublier le Naan, un personnage attachant tout en étant mystérieux, décalé juste ce qu'il faut !

    Sinon, en dehors de Londres, il y a Paul. Mais lui, je l'ai juste détesté du début à la fin. Je l'ai trouvé trop con ! Puis, il a beau essayer de s'excuser, il s'y prenait comme un pied et il ne m'a pas du tout convaincue ! Franchement, ce mec est un imbécile qui s'en sort souvent trop bien...L'héroïne méritait mieux et je ne comprenais pas son amour pour lui...

    L'histoire, bien qu'il ne s'y passe pas tant de choses que ça, est prenante et passionnante. On suit la reconstruction de l'héroïne, son voyage, son nouveau travail, ses doutes, ses remises en question. J'ai adoré la suivre dans toutes ses aventures et vers la fin, il y avait même un peu plus d'action à cause de Kurt, une espèce d'enquête et de mission d'agents secrets juste géniale ! Puis, quelques planches du comics que Delia écrit sont intercalées de temps en temps dans le récit et je les ai trouvé très jolies, elles complétaient bien l'histoire. J'ai aimé l'idée de la Femme Renarde, l'alter égo de Delia, qui m'a autant plus que l'originale ! Finalement, ils se passent beaucoup de choses quand même, même si ça reste un récit de vie et pas un roman d'aventures !

    En conclusion, ce livre renferme une très belle histoire, celle d'une femme trahie et brisée qui va reconstruire sa vie, faire face à ses peurs et à ses doutes et qui va faire de nouvelles expériences ainsi que de nouvelles rencontres ! Delia est belle, forte et attachante, la suivre est un plaisir et j'ai adoré toute sa bande d'amis qui étaient au top ! La plume de l'auteur est belle, elle apporte l'émotion, l'identification et j'ai aimé les planches de BD rajoutées ! Franchement, j'ai été convaincue à 200% par ce livre, je l'ai adoré du début à la fin et je me suis d'ailleurs déjà procuré un autre livre de l'auteur pour retenter l'expérience !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Grâce à l'opération Explo'Book, j'ai reçu ce livre de Mhairi MacFarlane. Je ne connaissais pas du tout cette auteure, et je suis mitigée après la lecture de cette histoire quelque peu surprenante.

    Delia, une femme de 33 ans vit avec Paul qu’elle demande en mariage un soir après 10 ans de...
    Voir plus

    Grâce à l'opération Explo'Book, j'ai reçu ce livre de Mhairi MacFarlane. Je ne connaissais pas du tout cette auteure, et je suis mitigée après la lecture de cette histoire quelque peu surprenante.

    Delia, une femme de 33 ans vit avec Paul qu’elle demande en mariage un soir après 10 ans de relation. Pourtant c’est ce soir-là qu’elle apprend que ce dernier la trompe depuis plusieurs mois. Cette révélation l’entraine dans une spirale négative qui l’a fait démissionner de son travail, où l’ambiance n’était pas la meilleure. Elle rejoint sa meilleure amie, à Londres, dans l’espoir d’oublier Paul et de recommencer une nouvelle vie.

    Je ne soupçonnais pas la moitié de ce qui se produit dans la vie de Delia au vue de la quatrième de couverture. J’y ai retrouvé des thèmes et des valeurs fréquentes en littérature : l’amitié, l’infidélité, le chagrin d’amour, le début d’une nouvelle vie. L’originalité de l’histoire ne vient pas de ces thèmes mais vient surtout du décor contemporain, du Londres actuel, aussi surprenant en vrai que dans le livre.

    Les péripéties de Delia sont drôles mais presque prévisibles. Certains passages m’ont semblés longs et d’autres trop courts : l’équilibre du roman se compense avec les personnages attachants. J’ai apprécié l’introduction des planches de comics entre certains chapitres, tout comme les dimensions artistique et créative présentes en Delia. Sans tomber dans la démesure, Delia et ses proches nous font vivre ces aventures qui pourraient arriver dans la vie réelle. Néanmoins, le style m’a paru surprenant, parfois très bien maitrisé et d’autres pas du tout !

    J’ai passé un bon moment lors de la lecture de ce roman. Mais je ne l’aurai pas acheté spontanément et il ne figure pas parmi mes coups de cœurs.
    Un grand merci à Lecteurs.com pour cette expérience!

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • N'ayant encore jamais tenter de lire un des premiers romans de Mhairi McFarlane, je me lance avec sa dernière romance. J'avais entendu pas mal d'avis sur ces premiers, mais-là pour celui-ci c'est une totale découverte dont je remercie fortement les éditions Milady ainsi que Lecteurs.com pour cet...
    Voir plus

    N'ayant encore jamais tenter de lire un des premiers romans de Mhairi McFarlane, je me lance avec sa dernière romance. J'avais entendu pas mal d'avis sur ces premiers, mais-là pour celui-ci c'est une totale découverte dont je remercie fortement les éditions Milady ainsi que Lecteurs.com pour cet envoie et lecture.

    Je ne sais pas trop par où commencer ? Je n'ai lu aucun avis sur ce livre avant et je ne savais pas sur quoi j'allais tomber. J'avoue que j'ai moi-même été déçue par cette lecture. Je m'attendais à beaucoup plus, malgré que la quatrième de couverture me laissait présager une petite romance toute mignonne qui me tentait plutôt bien sur le coup.

    Delia vit depuis dix ans avec son petit ami. Ce dernier se décide enfin à la demander en mariage, sauf que Delia fait la découverte inattendue qu'il la trompe. Elle voit sa vie basculée et elle quitte tout pour essayer de reprendre sa vie en mains. Je pensais avoir le pourquoi du comment de cette tromperie dans les premières pages. Celles-ci m'ont d'ailleurs parût beaucoup trop longue. Le personnage de Delia, pour tout vous dire, je n'ai pas réussit à m'accrocher à elle.

    Le fait qu'elle reprenne sa vie en mains et fasses d'autres rencontres, ne m'a pas dérangé bien au contraire. Cependant se remettre en couple juste après, euh ça ne passe pas chez moi. Je n'ai pas comprit où l'auteur voulait m'emmener. En revanche, ce livre comporte quand même quelques points positifs, tels que : le petit comics qui se situe entre certains chapitres du livre. Une idée hyper sympa surtout que les illustrations sont très jolies. Bref, je ne m'attendais pas à découvrir cela dans un roman de Milady.

    Je pense que vous savez déjà que je ne vous conseille pas à 100 % de vous jeter sur ce livre. Je n'ai pas accroché dès le début, mais j'ai plus apprécié lire le dernier quart du livre, cela m'a semblé beaucoup moins long. Cependant, si vous désirez découvrir cette histoire, sympa et mignonne dans l'ensemble, vous pouvez. Sauf qu'il ne faut pas s'attendre à y lire de la grande romance à vous en faire verser toutes les larmes de votre corps.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Grâce à l'opération Explo'Book, j'ai l'opportunité de chroniquer ce roman de Mhairi McFarlane, auteure écossaise que je connaissais peu malgré les divers échos positifs qui m'étaient parvenus au sujet de ses précédents écrits.

    Dans son nouvel opus, la romancière met en scène Delia, une jeune...
    Voir plus

    Grâce à l'opération Explo'Book, j'ai l'opportunité de chroniquer ce roman de Mhairi McFarlane, auteure écossaise que je connaissais peu malgré les divers échos positifs qui m'étaient parvenus au sujet de ses précédents écrits.

    Dans son nouvel opus, la romancière met en scène Delia, une jeune femme rousse de trente-trois ans qui occupe un poste d’attachée de presse au conseil municipal de Newcastle, ville où elle réside en compagnie de son âme-sœur, Paul, et de leur chien, Navet. Sa vie est alors satisfaisante, bien qu’un peu insipide. Un soir, elle décide de demander son compagnon en mariage après dix ans de vie commune, mais alors que cette soirée aurait dû faire place au bonheur, elle découvre rapidement que son futur époux la trompe avec une autre. Delia se pose alors des questions sur son couple et sur sa propre responsabilité dans cette infidélité ; Ne serait-ce pourtant pas une opportunité pour elle de « reprendre les commandes » et d’être de nouveau maître de son destin ? Elle décide alors de s’éloigner dans son foyer natal afin de réfléchir et de se retrouver tandis qu’elle s’était peu à peu oubliée en construisant sa vie autour de Paul.

    Entre Newcastle et Londres, où l’intrigue principale va naître après l’emménagement de Delia chez sa meilleure amie Emma, le lecteur est transporté dans des situations plus rocambolesques les unes que les autres et, avec l’héroïne de l’histoire, part à la rencontre de personnages loufoques qui sauront cependant séduire - du patron aux idées farfelues, à un correspondant anonyme mais bienveillant, en passant par un journaliste aux pratiques nébuleuses. D’un rebondissement à un autre, Delia évolue et redonne une chance à sa passion pour le dessin par la création de son alter-ego et super héroïne "la Femme Renarde", tout cela sous la forme d'une bande-dessinée dont nous avons la possibilité de découvrir un aperçu grâce à des illustrations incluses au roman et réalisées par Chris King - ce qui me semble être une excellente idée, particulièrement originale!

    J’ai ainsi trouvé cette histoire à la fois amusante et touchante, bien que l’infidélité soit un thème « classique » repris par de nombreux romanciers et pouvant paraître rébarbatif. L’écriture de Mhairi McFarlane est agréable et l’approche des personnages quant à la découverte de l’infidélité de Paul est intéressante, avec quelques notes d'humour qui ne sont pas de trop. J’ai littéralement dévoré cette fiction romantique moderne qui, si je peux me le permettre, n'en fait pas non plus des "tonnes" (et qui se termine exactement comme je le souhaitais!).

    Je tiens à remercier le site pour l'organisation de cet événement qui m'aura permis cette incroyable découverte. "C'est pas toi, c'est moi" vaut la peine d'être lu.

    Dans ses remerciements, Mhairi McFarlane s’adresse à ses lecteurs - je cite : « J’essaie de ne pas vous faire perdre votre temps si je peux l’éviter. » : le pari est réussi.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.