Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Celle que je suis

Couverture du livre « Celle que je suis » de Claire Norton aux éditions Robert Laffont
Résumé:

Valentine vit dans une petite résidence d'une ville de province. Elle travaille à temps partiel au rayon librairie d'une grande surface culturelle. Les livres sont sa seule évasion ; son seul exutoire, le journal intime qu'elle cache dans le coffre à jouets de son fils. Et son seul bonheur, cet... Voir plus

Valentine vit dans une petite résidence d'une ville de province. Elle travaille à temps partiel au rayon librairie d'une grande surface culturelle. Les livres sont sa seule évasion ; son seul exutoire, le journal intime qu'elle cache dans le coffre à jouets de son fils. Et son seul bonheur, cet enfant, Nathan, qui vient de souffler ses six bougies. Pour le reste, Valentine vit dans la terreur qu'au moindre faux pas, la colère et la jalousie de son mari se reportent sur Nathan...
L'arrivée d'un couple de voisins âgés dans l'appartement d'en face va complètement bouleverser sa vision du monde. Car comment résister à la bonté de Guy, qui se conduit avec Nathan comme le grand-père qu'il n'a jamais eu ? Comment refuser la tendresse de Suzette, cette femme si maternelle, elle qui a tant manqué de mère ? Peu à peu, Valentine se laisse apprivoiser.
Jusqu'au jour où elle commet une minuscule imprudence aux conséquences dramatiques... Mais une chose change tout, désormais : elle n'est plus seule pour affronter son bourreau et reconstruire sa vie volée.

Donner votre avis

Avis (4)

  • Une vraie claque que ce roman ! Bouleversant !

    Claire Norton nous raconte le parcours de Valentine dont la vie semble tout à fait ordinaire en surface mais qui vit en permanence dans la peur auprès de son mari qui la bat. Son seul rayon de soleil est son fils Nathan. Comme elle a l’espoir que...
    Voir plus

    Une vraie claque que ce roman ! Bouleversant !

    Claire Norton nous raconte le parcours de Valentine dont la vie semble tout à fait ordinaire en surface mais qui vit en permanence dans la peur auprès de son mari qui la bat. Son seul rayon de soleil est son fils Nathan. Comme elle a l’espoir que son mari change, elle se résigne à cette vie triste et effroyable. Sa vie va basculer avec l’arrivée d’une nouvelle voisine, Suzette, qui va devenir son amie. Elle va provoquer un véritable bouleversement dans la vie de Valentine.

    Dès les premières phrases, on est pris dans un tourbillon qui nous dépasse. L’écriture très vraie et incisive de Claire Norton nous plonge directement dans le quotidien de cette femme victime de violences conjugales. Elle crée une véritable tension mentale et émotionnelle qui nous prend aux tripes et nous fait vivre le calvaire quotidien de Valentine. L’auteure réussit le tour de force de nous embringuer dans le mécanisme d’emprise et d’horreur, et de nous faire vivre ce que vit Valentine dans sa tête et dans sa chair. On ressent la peur, les coups, on tremble, on frissonne, on a mal, l’inquiétude est partout, et on avance avec elle vers l’inéluctable. Les questions que l’on se pose sont posées par l’auteure à travers Suzette, ou encore via une autre jeune femme elle aussi victime des violences de son mari. Comment et pourquoi accepter l’inadmissible ? Les réponses sont données, comme des coups de couteau. L’incompréhensible finit par se comprendre, les non-dits par sortir. Mais sa situation semble inextricable. Comment s’en sortir sans déclencher la fureur assassine du mari ? Comment éviter qu’il s’en prenne à Nathan, leur fils de 6 ans jusque-là épargné par les coups ? Mais Nathan n’est pas épargné, il est lui aussi victime du bourreau de sa mère qui gâche son enfance, son innocence, le force à mentir, à être constamment sur ses gardes, à vivre dans la peur, à ne pas pouvoir vivre simplement comme tout enfant le devrait.

    Claire Norton explore le mental de Valentine, celui des voisins qui savent ce qui se passe, mais préfèrent ne rien dire ni ne rien faire, celui de Suzette qui ne sait pas comment aider son amie sans la trahir ni la mettre en danger, elle et Nathan. C’est par les autres qu’elle va s’en sortir, que la résilience viendra. Mais le chemin sera long, semé de coups, de pleurs, de détresse, de souffrance et de morts. Dès qu’elle aura ouvert les yeux et pris conscience de son état de victime, les autres seront là pour l’aider.

    La cause des femmes battues est un sujet majeur mais dur à traiter. Claire Norton l’aborde avec une écriture pleine de justesse et nous démontre que l’empathie, l’amour, l’amitié, les secondes chances, et la résilience sont autant de messages d’espoir !

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • La vie de Valentine n'a rien de rose... Elle a beau être pétillante, travailler à mi-temps dans le rayon librairie d'une grande surface et s'occuper le reste du temps de son fils, elle cache bien son jeu. Elle vit en réalité sous la coupe d'un mari violent qui la bat pour le moindre ridicule...
    Voir plus

    La vie de Valentine n'a rien de rose... Elle a beau être pétillante, travailler à mi-temps dans le rayon librairie d'une grande surface et s'occuper le reste du temps de son fils, elle cache bien son jeu. Elle vit en réalité sous la coupe d'un mari violent qui la bat pour le moindre ridicule prétexte. Sa vie est une prison. Mais le jour où de nouveaux voisins retraités vont emménager dans l'appartement d'en face, sa vie va changer... Valentine va se lier d'amitié avec eux et pour la première fois, remettre sa vie en question.

    Ce roman poignant se lit d'une traite. Certaines scènes dures pourront choquer mais elles ne font que refléter le quotidien des femmes battues vivant sous la domination autant psychologique que physique d'une autre personne. L'écriture de Claire Norton est fluide et on se fait happer par l'histoire dès les premières pages. Une très belle découverte qui m'a donné envie de découvrir les autres livres de cette autrice !

    https://www.instagram.com/p/COLxylzL2Wf/
    https://www.instagram.com/misswonder_art

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Celle que je suis est l’histoire de Valentine qui vit dans une résidence d’une ville de province. Elle travaille à temps partiel au rayon libraire d’une grande surface culturelle. Les livres sont sa seule évasion. Son unique bonheur s’appelle Nathan, son enfant de six ans.
    Valentine vit dans...
    Voir plus

    Celle que je suis est l’histoire de Valentine qui vit dans une résidence d’une ville de province. Elle travaille à temps partiel au rayon libraire d’une grande surface culturelle. Les livres sont sa seule évasion. Son unique bonheur s’appelle Nathan, son enfant de six ans.
    Valentine vit dans la peur et l’angoisse permanente. Si Daniel, son mari, rentre contrarié sa soirée tourne à l’enfer... Daniel est ce reflet masculin que je déteste au plus haut point, il trompe son monde à l’extérieur, hâbleur, mais en réalité, il manipule son entourage, c’est un homme jaloux, excessif et violent, tout simplement moche à l’intérieur.
    Oui, malheureusement, Valentine est victime de violences conjugales.
    Ce jeudi 25 mars, la vie de Valentine prend un tournant qui lui permettra de s’évader autrement que dans les livres.
    Un couple charmant de retraités (Suzette et Guy) va emménager dans l’appartement voisin.
    Valentine et Suzette partagent de lourds secrets différents, mais qui les uniront vers une belle amitié.
    Valentine livre son histoire dans un cahier où elle nous confie ses doutes, ses peurs, ses angoisses, son intimité...

    Claire Norton s’attaque à un sujet très douloureux.
    J’ai versé des larmes, j’ai eu mal pour Valentine, j’avais la rage et du dégoût pour ce Daniel, mais pas que... Ce petit garçon m’a également émue et bouleversée. Je voulais les prendre tous les deux dans mes bras et les enlever des griffes de ce bourreau.
    Ce roman est poignant, puissant, et reflète malgré la peur, l’amour maternel.
    Les personnages sont parfaitement bien décrits.
    La plume de l’auteure est concise, fine, et sensible.
    Cette histoire de résilience est poignante et ne vous laissera pas indifférente. J’ai ressenti une multitude d’émotions.
    Ce sujet est d’actualité, amis, voisins, enseignants, n’ayez pas peur, ne restez ni muets, ni ignorants. Aidez toutes les Valentine, toutes ces femmes qui subissent de telles violences !
    Soyez prêts à lire ce roman, car il prend aux tripes.
    N’hésitez plus et lisez-le aux noms de toutes ces femmes.

    Retrouvez mes chroniques détaillées sur juliechronique.fr

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Valentine Ravier habite à Verdun. Elle est mariée avec Daniel, travaille dans un rayon librairie en grande surface et est l’heureuse maman d’un petit Nathan, âgé de six ans. Enfin, « heureuse », c’est vite dit ! Valentine Ravier est une femme battue …

    Un 25 mars pourtant, sa vie va...
    Voir plus

    Valentine Ravier habite à Verdun. Elle est mariée avec Daniel, travaille dans un rayon librairie en grande surface et est l’heureuse maman d’un petit Nathan, âgé de six ans. Enfin, « heureuse », c’est vite dit ! Valentine Ravier est une femme battue …

    Un 25 mars pourtant, sa vie va notablement changer, avec l’arrivée dans son immeuble de nouveaux voisins retraités : Suzette et Guy Romard. À présent, Valentine a trois secrets que son mari ne doit – en aucun cas – découvrir, sous peine de terribles représailles : la pose de son stérilet, sa récente amitié avec la gentille dame de soixante-cinq ans et la tenue de son journal intime.

    Peu à peu, les deux femmes vont se rapprocher et se confier l’une à l’autre. Un peu de bonheur pour Nathan, que ces « grands-parents par procuration » et un nouveau plaisir pour Valentine, qui peut échanger sur ses lectures de prédilection (Balzac) … Suzette est en lutte constante contre une addiction : celle de l’alcool qui a brisé une grande partie de sa vie (addiction dont elle semble être victorieuse depuis un moment déjà …) Valentine n’est pas encore capable d’échapper aux griffes de son pervers-narcissique de mari … À vous de découvrir la suite …

    Un roman très actuel, soulevant nombre de sujets douloureux, avec beaucoup de sensibilité et une profonde empathie. Notamment celui des violences faites aux femmes.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.