Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Ce qu'il reste de la démocratie ; d'après le documentaire meeting Snowden

Couverture du livre « Ce qu'il reste de la démocratie ; d'après le documentaire meeting Snowden » de Flore Vasseur aux éditions Des Equateurs
Résumé:

Ce qui reste de la démocratie est le récit de l'entretien entre trois figures de résistance réunies par Flore Vasseur à Moscou - où Edward Snowden a trouvé refuge - autour d'une question : comment sauver la démocratie ?

Moscou, décembre 2016.
Vladimir Poutine règne en maître sur la scène... Voir plus

Ce qui reste de la démocratie est le récit de l'entretien entre trois figures de résistance réunies par Flore Vasseur à Moscou - où Edward Snowden a trouvé refuge - autour d'une question : comment sauver la démocratie ?

Moscou, décembre 2016.
Vladimir Poutine règne en maître sur la scène internationale. Donald Trump s'apprête à devenir Président des Etats-Unis. Une nouvelle page de l'histoire mondiale s'ouvre. Est-ce la fin de la démocratie ? La défendre deviendra-t-il un crime ?

Edward Snowden connaît ces questions mieux que personne. Ancien sous-contractant de la NSA, il a révélé au monde en 2013 les programmes de surveillance de masse des USA sur la population mondiale. Il n'est pas le premier lanceur d'alerte, il appartient à un mouvement de défense de la citoyenneté et de l'Internet libre.
L'américain Larry Lessig et la députée islandaise Birgitta Jonsdottir en sont les figures avancées.

À Harvard, où il enseigne le droit, Larry lessig dirige un centre de recherche sur la corruption. Homme du serail, il multiplie conférences et ouvrages sur l'influence de l'argent en politique. Il lance une mobilisation citoyenne, tente de fédérer des parlementaires susceptibles de changer la loi sur le financement des campagnes électorales, causes selon de lui, de tous nos maux. Quand il se présente à l'élection présidentielle en 2015, le parti démocrate l'éjecte de la course.

Auteur, punk, mère célibataire, Birgitta Jonsdottir coproduit la vidéo Collateral Murder qui, en 2010, révèle au monde l'assassinat à bout portant de citoyens irakiens par l'armée américaine. Elle se sépare de Wikileaks en 2010. Débarquée en politique à la faveur de la crise des subprimes, elle dirige aujourd'hui le parti pirate islandais qu'elle a fondé en 2013.

Donner votre avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.