Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Ce qui reste des hommes

Couverture du livre « Ce qui reste des hommes » de Venus Khoury-Ghata aux éditions Actes Sud
  • Date de parution :
  • Editeur : Actes Sud
  • EAN : 9782330144623
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Diane, qui a atteint un âge qu'on préfère taire, se rend dans une boutique de pompes funèbres pour acheter une concession et se retrouve avec un emplacement prévu pour «deux» cercueils... La voilà qui recherche parmi les hommes qui l'ont aimée celui qui serait prêt à devenir son compagnon du... Voir plus

Diane, qui a atteint un âge qu'on préfère taire, se rend dans une boutique de pompes funèbres pour acheter une concession et se retrouve avec un emplacement prévu pour «deux» cercueils... La voilà qui recherche parmi les hommes qui l'ont aimée celui qui serait prêt à devenir son compagnon du grand sommeil. Un roman aussi grave que fantasque, qui mêle la vie et la mort, l'amour et la solitude, l'émerveillement et le chagrin.

Donner votre avis

Avis (1)

  • Diane, certain âge ou âge certain, c’est selon, décide de s’offrir un caveau… Ben oui, ça ne fait pas mourir que de le prévoir et, ainsi, Diane choisit exactement ce qu’elle veut. Marbre rouge méché de gris, malgré l’avis négatif du vendeur « Du marbre rouge alors que les tombes voisines sont...
    Voir plus

    Diane, certain âge ou âge certain, c’est selon, décide de s’offrir un caveau… Ben oui, ça ne fait pas mourir que de le prévoir et, ainsi, Diane choisit exactement ce qu’elle veut. Marbre rouge méché de gris, malgré l’avis négatif du vendeur « Du marbre rouge alors que les tombes voisines sont noires ou grises, je vous le déconseille madame. » Qu’est-ce qu’il y connaît le mec… Même morte, on vous embête parce que vous ne voulez pas la même chose que vos voisins… »

    Oui, mais… bien entendu, c’est un caveau à deux places alors qu’elle est seule. Qu’à cela ne tienne, Diane va se rapprocher de ses anciens amants, des fois que… Je me demande les résultats que donneraient une annonce de ce genre « Cherche homme pour partager caveau... » Une chasse au prétendant très surprenante.

    Raphaël entre dans sa vie et la demande en mariage… Oui… Mais…. Il a un tiers de son âge et est un cousin très éloigné. Ils se sont rencontrés à l’enterrement d’une parente commune et, depuis, ne l’a pas lâchée une seule seconde. « Epouse-moi parce que je t’aime plus que ma peau, plus que tous ceux qui te faisaient l’amour pendant que je salivais sur ta photo. Epouse-moi et je te ferai des crêpes tous les matins de tous les jours de ta vie. » Il faut pouvoir résister à une telle demande ! « « Trop beau pour toi, trop jeune pour toi, mais craquant » dirait Hélène si elle le voyait. »

    Hélène, son amie, sa sœur « Pareilles à deux vases communicants, Hélène et toi êtes fusionnelles jusqu’à ne plus savoir si tel homme fut son amant ou le tien. » voit la vie autrement. Elle collectionne les amants, les aventures sexuelles. D’ailleurs, elle le dit à son amie « Tu ferais mieux d’embaucher un vivant, un grand costaud capable de réchauffer ton lit et tout le reste... »

    Le ton est donné et j’ai adoré l’humour grinçant de Diane et Hélène, irrévérencieuses mais jamais pathétique, attachantes même dans leurs gros défauts.

    Hélène s’offre aussi une petite histoire d’amour-sexe avec celui qui squatte, pardon, surveille, sa maison dans le sud. Très bien dans la genre veuve joyeuse….

    Oui, vraiment réjouissant. Une façon iconoclaste de parler, de représenter les femmes d’un âge certain, de mon âge (peut-être), de leur solitude, de la mort.

    Une belle récréation

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.