Ce qui est monstrueux est normal

Couverture du livre « Ce qui est monstrueux est normal » de Celine Lapertot aux éditions Viviane Hamy
  • Date de parution :
  • Editeur : Viviane Hamy
  • EAN : 9791097417376
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Ce qui est monstrueux est normal, c'est une phrase qu'elle écrira souvent, l'enfant devenue grande, sans savoir que cette litanie constituera le fil rouge d'un récit. Oui, ce qui est monstrueux est normal, pour un être jeune dont l'oeil s'habitue aux fissures dans les murs blancs et aux odeurs... Voir plus

Ce qui est monstrueux est normal, c'est une phrase qu'elle écrira souvent, l'enfant devenue grande, sans savoir que cette litanie constituera le fil rouge d'un récit. Oui, ce qui est monstrueux est normal, pour un être jeune dont l'oeil s'habitue aux fissures dans les murs blancs et aux odeurs d'urine dans les couloirs d'immeubles. Il vaut mieux en rire qu'en pleurer, dit l'adage populaire, à peine conscient de son héritage. Rire de l'homme qui nous élève, chercher tout au fond de soi le respect qu'on lui doit, mais rire - un rictus qu'on n'effacera jamais - pour oublier qu'on voudrait lui balancer un bon coup de pied dans la nuque.

Céline Lapertot se confronte à son passé. De ce combat nécessaire avec elle-même et de ses souvenirs est né ce texte qui n'est pas un livre comme les autres. Ce n'est pas une autofiction, c'est un récit autobiographique, un long cri plein de rage.

Comment vivre - ou survivre - dans un lotissement en ruine, où règne partout l'odeur de la pisse ? Comment être une petite fille épanouie alors que votre beau-père glisse un doigt sous votre culotte, le soir ? Quelle femme peut-on devenir quand on perçoit sa mère comme une personne faible, dont on a honte, et qui a choisi de fermer les yeux sur les actes de son mari ?

En racontant son enfance, l'auteur établit un lien entre celle qu'elle fut jadis - une enfant qui sourit en permanence pour cacher sa détresse et qui découvrira bien trop tôt que toutes les mères et tous les pères ne sont pas comme ceux des autres, pétris d'amour et de bienveillance - et la femme qu'elle est aujourd'hui - un professeur passionné par son métier, animée par une volonté farouche d'aider et de soutenir ses élèves au quotidien, tout en étant mère de deux enfants, et écrivain.

Donner votre avis

Avis(10)

  • Après trois romans, Céline LAPERTOT explore son enfance, ce qu’elle fut, surtout ce qu’elle est devenue ; ce récit court et puissant est une réussite incontestable, un uppercut !
    J’ai été emportée tout de suite dans le sillage de cette petite fille qui comprend très tôt le sens du mot ruine....
    Voir plus

    Après trois romans, Céline LAPERTOT explore son enfance, ce qu’elle fut, surtout ce qu’elle est devenue ; ce récit court et puissant est une réussite incontestable, un uppercut !
    J’ai été emportée tout de suite dans le sillage de cette petite fille qui comprend très tôt le sens du mot ruine. Une gamine en souffrance qui grandit dans un milieu très défavorisé où la tendresse n’existe pas, où désemparée, elle n'a pas encore consciente qu’un « ailleurs » peut exister. « La solitude n’est pas un concept inventé par les adultes, les enfants en crèvent parfois ».
    Pas de règlement de compte où le lecteur a l’impression d’être le réceptacle de névroses familiales mais le récit d’une (re)construction, d’une résistance hors du commun. Pas d’apitoiement non plus, un placement en foyer salutaire (loin des clichés sur les foyers) puis une belle rencontre avec sa famille d’accueil ; un récit qui élève, vers la lumière et l’espoir.
    Le parcours d’une petite fille acharnée à vivre, apprendre, avancer et LIRE.
    Devenue adulte, elle n’aura de cesse d’ECRIRE et de TRANSMETTRE (Céline LAPERTOT est professeure de français).
    J’ai lu ce récit le ventre noué, les yeux embués et les doigts crispés, d’une seule traite.
    En dépit de la monstruosité des actes, il se dégage une telle lumière de ce récit que j’en suis restée soufflée.
    Un livre que je recommande vivement, à lire et à partager !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • « La solitude n’est pas un concept inventé par les adultes. Les enfants en crèvent, parfois »
    Le dernier livre de Céline Lapertot n’est pas son dernier roman, c’est son histoire première, celle qui affleure quand s’effondre brutalement, sans crier gare, sans raison apparente, la fragile paroi...
    Voir plus

    « La solitude n’est pas un concept inventé par les adultes. Les enfants en crèvent, parfois »
    Le dernier livre de Céline Lapertot n’est pas son dernier roman, c’est son histoire première, celle qui affleure quand s’effondre brutalement, sans crier gare, sans raison apparente, la fragile paroi qui la protégeait de sa mémoire.
    C’est l’histoire d’une petite fille qui ne sait pas encore que tous les chemins ne mènent pas d’un couloir glauque à un champ d’orties, que le monde est plus vaste qu’une salle de bar ou un écran de télé et que les mots peuvent se murmurer, se susurrer, se chanter ou s’écrire. C’est l’histoire d’une petite fille qui chancelle sur un pont vermoulu dont les lattes peuvent céder sous chacun de ses pas, sans que quiconque fasse un geste pour l’aider, sans parapet, sans garde-fou, sans personne pour dire « prends bien garde où tu mets les pieds ».C’est l’histoire d’une petite fille qui, pour naître, devra s’arracher deux fois à sa mère et qui, pour grandir, choisira de se renommer et de planter ses racines dans la terre nourricière de la littérature et d’âmes généreuses.
    C’est un récit sobre, douloureux mais résolument tourné vers la lumière, où la force si particulière des mots et du style de Céline Lapertot se trouve comme éclairée par le reflet des souvenirs. On le lit en serrant souvent les dents, parfois les poings et en s’efforçant de ne pas fermer les yeux parce qu’on se dit qu’on lui doit bien ça à cette petite fille qui a mis tant de détermination et de talent à prendre tout ce qu’il y a à prendre de bon, à danser sous les bombes qui auraient pu la plaquer au sol et à préférer le beau aux sordides liens du sang.

    comment Commentaire (1) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions