Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Calendar girl T.10 ; octobre

Couverture du livre « Calendar girl T.10 ; octobre » de Audrey Carlan aux éditions Hugo Roman
  • Date de parution :
  • Editeur : Hugo Roman
  • EAN : 9782755629217
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Quand Pretty Woman rencontre Gossip Girl...
Retrouvez la suite des aventures de Mia.

Donner votre avis

Avis (5)

  • Ce tome est le livre des traumatisme de Wes, après avoir été torturer et vu son actrice, se faire violer encore et encore.

    Et surtout Mia as une proposition en or, elle as un travail dans une émission, on elle doit faire des petites vidéos, Wes l'aide, ça lui permets de se changer les...
    Voir plus

    Ce tome est le livre des traumatisme de Wes, après avoir été torturer et vu son actrice, se faire violer encore et encore.

    Et surtout Mia as une proposition en or, elle as un travail dans une émission, on elle doit faire des petites vidéos, Wes l'aide, ça lui permets de se changer les idées.

    Mais il as des terreurs nocturnes; il en deviens même dangereux, Mia prends la décision, de l'emmener voir un psy.


    Tome violent, ou on imagine, comment on peut s'en sortir après de tels traumatismes, c'est intéressant, un peu flippant, après on es contente qu'enfin Mia s'en sorte.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Toujours un peu déçue de la suite...

    Toujours un peu déçue de la suite...

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Je pense ne plus avoir besoin de vous présenter cette saga !

    En octobre, retour de Weston à la maison, suite à son traumatisme. J'ai trouvé ses terreurs nocturnes un peu poussées, notamment le fait qu'il doive assouvir ses besoins en elle, et elle qui se déshabille comme une traînée. Ce côté...
    Voir plus

    Je pense ne plus avoir besoin de vous présenter cette saga !

    En octobre, retour de Weston à la maison, suite à son traumatisme. J'ai trouvé ses terreurs nocturnes un peu poussées, notamment le fait qu'il doive assouvir ses besoins en elle, et elle qui se déshabille comme une traînée. Ce côté là m'a vraiment dérangé. Je sais ce qu'est un traumatisme, mais là j'ai trouvé ça « trop », je n'ai pas d'autres mots. Après je ne dis pas que ce qu'il a vécu ce n'est rien, au contraire, mais de là à en arriver là... faut pas pousser.

    J'ai eu pitié de Gina, qui est celle qui a sûrement le plus souffert dans l'histoire. J'ai admiré le courage de Mia quand elle a compris que Gina devait souvent rendre visite à Weston pour soigner son propre traumatisme, alors que ce n'est pas le plus évident pour elle.

    Ensuite, j'ai quand même aimé que Mia se trouve du boulot, et qu'elle fasse ce qu'elle aime faire. Enfin, j'ai envie de dire. Puis, c'est un travail qui a l'air intéressant, et que je n'ai pas regretté d'avoir suivi, car c'est bien les seuls moments où l'histoire avait des passages utiles.

    Après, comme toujours, je n'ai pas trouvé ce tome transcendant. Les passages de « sexe » sont toujours les mêmes, rien à dire dessus, mise à part que je m'efforce de les passer plus rapidement pour ne pas avoir à m'ennuyer encore plus que d'ordinaire. Je finis dans l'ensemble toujours très vite les tomes, plus pour m'en débarrasser qu'autre chose à vrai dire.

    Je n'ai sincèrement rien à vous dire de plus pour octobre, parce qu'il ne m'a pas marqué, et j'aurais beau chercher du positif, je n'en vois pas, si ce n'est, comme je l'ai dis auparavant, que Mia ai fini son boulot d'escort.


    Lien de ma chronique : https://solivresse.blogspot.fr/2017/12/calendar-girl-octobre-et-novembre.html#more

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Après ma déception de Septembre, je ne savais pas très bien à quoi m’attendre dans ce dixième opus. Pour être tout à fait honnête, j’appréhendais carrément. Calendar Girl est une saga que j’apprécie essentiellement pour son côté mensuel et sans prise de tête, seulement ces derniers mois, je me...
    Voir plus

    Après ma déception de Septembre, je ne savais pas très bien à quoi m’attendre dans ce dixième opus. Pour être tout à fait honnête, j’appréhendais carrément. Calendar Girl est une saga que j’apprécie essentiellement pour son côté mensuel et sans prise de tête, seulement ces derniers mois, je me suis plus pris la tête avec cette saga qu’avec n’importe quelle autre. Autant j’ai eu de bonnes surprises avec les tomes 1, 3, 8 et 9, autant d’autres ne sont pas parvenus à me séduire. Cet effet « dents de scie » ne fait que nourrir ma peur d’être déçue au bout du compte. Et malheureusement, ma lecture d’Octobre ne m’a pas convaincue du contraire.

    Mia est maintenant à Malibu. Ses problèmes les plus immédiats sont enfin réglés, maintenant que Max a réglé la dette de son père et que son travail d’escort girl touche à sa fin. L’avenir semble radieux, d’autant plus que la jeune femme – qui a toujours rêvé de travailler comme actrice – se voit proposer un job en or : celui de tenir une rubrique à la télévision. Seule ombre au tableau : le retour de Wes en plein stress post-traumatique. Et le jeune homme ne parvient à échapper à ses démons qu’en copulant. Mia a donc du pain sur la planche.

    Commençons par ce qui m’a un peu fâchée, à savoir les scènes de sexe à foison. Autant les tomes précédents étaient plutôt soft de ce côté-là, autant j’ai eu l’impression de ne lire que ça durant 150 pages. Wes est traumatisé et il a besoin d’oublier. Le prétexte est donc bien choisi puisque Mia ne se fait pas prier pour le contenter. On est loin du charme et de la légèreté que Wes dégageait dans le premier tome. J’en suis assez chagrinée, car après 10 mois, je sens bien que cette étincelle qui me plaisait tant a disparu. C’est clairement une erreur d’avoir intégré un sujet aussi grave dans une série de romans aussi courts. La magie est siphonnée, au profit du hard et du sexe à toutes les sauces.

    Le nouveau travail de Mia a bien entendu accaparé toute mon attention. C’était surtout cet aspect de l’intrigue qui m’intéressait le plus. Malgré le fait qu’il soit tout juste effleuré en comparaison des scènes érotiques, j’ai pris plaisir à témoigner de l’évolution de Mia. Il est vrai que ça semble un peu trop beau pour être vrai. Après tout, elle est partie de rien, a travaillé une poignée de mois comme escort, et la voilà propulsée au rang de chroniqueuse télé grâce aux contacts qu’elle s’est faits. Ça semble si facile ! Pourtant, même si ce job improbable lui tombe presque tout cuit dans les mains, on prend plaisir à faire un tour d’horizon. Mia a traversé beaucoup de choses durant cette année, et on apprécie son évolution et ce qu’est devenue sa vie.

    En résumé, Octobre est à nouveau une déception, alors que j’en attendais beaucoup. Le manque de crédibilité des personnages et de l’histoire en général ont fait que j’ai eu le sentiment de passer à côté. Toutefois je suis curieuse de savoir comment va se terminer l’année de Mia. Encore deux tomes avant que la jeune femme tire sa révérence, et je compte bien aller jusqu’au bout, en dépit du bilan mitigé actuel.

    Ma chronique : https://april-the-seven.weebly.com/contemporaine/calendar-girl-audrey-carlan

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • http://liliandtheworldofbooks.blogspot.be/2017/10/calendar-girl-tome-10-octobre.html

    Je suis tellement heureuse de le découvrir ce mois d'octobre. Heureuse de retrouver notre Mia, plus en escorte girl, mais en femme libre. Elle va enfin pouvoir penser à elle et sa vie personnelle. Certes,...
    Voir plus

    http://liliandtheworldofbooks.blogspot.be/2017/10/calendar-girl-tome-10-octobre.html

    Je suis tellement heureuse de le découvrir ce mois d'octobre. Heureuse de retrouver notre Mia, plus en escorte girl, mais en femme libre. Elle va enfin pouvoir penser à elle et sa vie personnelle. Certes, plus rien ne sera pareil, mais elle est enfin libre et bien entourée.

    Wes est de retour également et tout ce que je peux vous dire afin de ne rien vous gâcher, c'est que cela risque d'être compliqué entre eux deux depuis cette histoire en septembre. Mais en aucun cas elle ne va baisser les bras et va tout faire pour l'aider même si c'est plus facile qu'à faire.
    Dans ce tome, il n'y aura pas que Wes que l'on verra, mais également sa meilleure amie et plus encore. Je suis contente de voir qu'elle est bien entourée.

    C'est vrai que je vous parle peu, voir pas du tout de l'aspect érotique du livre, car je ne vous cache pas que je suis plus intéressé par le fond de l'histoire que les scènes érotiques. En tout cas, pour ce mois d'octobre, c'est chaud, très chaud. L'auteure nous offre des détails croustillant à vous donner des bouffées chaleurs.

    Pour conclure, plus on avance et plus je dis un grand bravo à l'auteure. Elle nous offre des courtes histoires, mais tellement complètes et rien ne manque. L'intrigue est toujours aussi bien menée que l'on veut déjà être le mois suivant. Un mois d'octobre encore parfait, j'ai vraiment hâte d'être à novembre pour voir comment cela avance pour elle.
    8/10

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.