Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Cahiers D'Etudes Strategiques T.23 ; Concentration Des Industries D'Armement Américaines : Modèle Ou Menace ?

Couverture du livre « Cahiers D'Etudes Strategiques T.23 ; Concentration Des Industries D'Armement Américaines : Modèle Ou Menace ? » de Cahiers D'Etudes Strategiques aux éditions Cahiers D'etudes Strategiques
Résumé:

A l'heure où les entreprises européennes de défense semblent enfin entamer un processus de regroupement, l'analyse des transformations récentes du secteur de production d'armement aux Etats-Unis s'avère indispensable.

Ce vaste secteur industriel a en effet connu une mutation sans précédent... Voir plus

A l'heure où les entreprises européennes de défense semblent enfin entamer un processus de regroupement, l'analyse des transformations récentes du secteur de production d'armement aux Etats-Unis s'avère indispensable.

Ce vaste secteur industriel a en effet connu une mutation sans précédent depuis le début des années 1990. Prenant en compte la modification du contexte stratégique au lendemain de la disparition de l'union Soviétique, la baisse du budget de la défense et le plan de réforme des méthodes d'acquisition du Pentagone, les industriels américains, sous l'impulsion de l'administration Clinton, ont procédé à des regroupements importants.
Aujourd'hui, le nombre des entreprises de défense, au niveau des maitres d'oeuvre et des équipementiers, s'est fortement réduit.
Mais une analyse détaillée monte que le mouvement de regroupement des entreprises a pu s'interrompre avant que les entreprises maitres d'oeuvre ne deviennent monopolistiques dans leur secteur d'armement.
En effet, seul le maintien de plusieurs entreprises en compétition pour les contrats du Pentagone peut garantir un niveau de R&D suffisant. La R&D apparaît comme une clef de la compétitivité des entreprises dans le domaine de l'armement, qui incorpore de nombreuses nouvelles technologies.

Il semble que, dans l'avenir, le contrôle exercé par l'administration américaine sur les industries d'armement nationales pourra se maintenir. La préservation de plusieurs entreprises de niveau maitre d'oeuvre sur chaque segment de production, face à un unique client national met ce dernier en position de force. Il restera à même d'exiger une modération des prix et la permanence des innovations technologiques.

En Europe, le regroupement des entreprises, devenu nécessaire, pourra-t-il éviter la création de grandes firmes en situation de monopole pour chaque type d'armement? Une telle évolution serait néfaste à la fois pour les performances de la R&D et de la compétitivité européennes, mais aussi pour la marge de manoeuvre des différents Etats d'Europe, clients de ces firmes.

Le maintien d'une capacité de production forte et inventive en Europe est indispensable pour faire face à la concurrence des entreprises américaines. Si les relations entre firmes d'armement américaines et européennes s'étoffent à l'heure actuelle de multiples projets communs, cela n'empêche pas leur lutte pour la conquête des marchés extérieurs de se poursuivre avec intensité.

Donner votre avis