• Je suis très partagée par ce premier roman de Pauline Delabroy-Allard.
    J'ai aimé cette histoire de passion foudroyante et destructrice entre deux femmes que tout sépare : l'une, la narratrice est mère célibataire et professeur; elle mène une vie bien rangée jusqu'à sa rencontre avec Sarah. Cette dernière est musicienne, toujours en déplacement avec son quatuor, fantasque, se moquant des conventions, dévorant la vie à pleine dents comme elle dévore les abricots et les cerises.
    Le feu de la passion (Sarah avaoue son amour à la narratice alors qu'elle craque une allumette, tout un symbole) va les emporter puis les détruire. Sarah sera détruite dans son corps avec un cancer et la narratrice devra s'éloigner seule pour se retrouver et se reconstruire.
    L'histoire est belle, exacerbée, à fleur de peau. Plus rien ne compte pour la narratrice, ni son travail, ni sa fille (qu'elle appelle d'ailleurs l'enfant comme si c'était une étrangère tellement l'aliénation est forte), ni son travail, ni son entourage. Sarah efface tout. La narratrice s'efface elle-même, se dissout, se perd dans cette passion incandescente qui la dévore et la laisse exsangue, épuisée physiquement et moralement.
    Néanmoins, les définitions de certains mots (latence, passion...), les données techniques sur les oeuvres de musique détruisent le plaisir de la lecture et cassent l'émotion sans parler des répétitions nombreuses (repas au restaurant japonais et la caipirinha, les expressions "ça raconte, une enfant...") qui lassent vite même si l'auteur a peut-être voulu utiliser un procédé stylistique qui puisse rappeler les mouvements de musique.
    Ce roman a reçu le prix des Lecteurs de Nancy-Le Point et le prix du Roman des étudiants pour France-Culture-Télérama.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com